- Pourquoi la Vierge pleure-t-Elle?


- Miracles à Naju


- Signification des signes à Naju


- Qui est Julia Youn?

- Cinq parcours 
d¡¯exercise spirituel pour la sanctification


- Le Témoignage
et l'
Expérience de sa foi, Julia


- Les témoignages de Julia au cours de la veillée de prières du premier samedi
 

- La douleur de Julia
comme âme de
victime

 

 

Messages spirituels inspirés de Maman Julia et sa prière de guérison
pendant le Triduum Pascal - la Vigile pascale le 20 avril 2019


bullet03_glitter.gif  Que soit loué Jésus! Que soit louée Notre Dame!

Je ne puis m’empêcher de vous aimer tant Pères, que dois-je faire ?
Je ne puis m’empêcher de vous aimer tant Pères, que dois-je faire ?
Je ne peux pas être debout si je ne fais pas connaître le Seigneur
Je ne puis m’empêcher  de vous aimer tant Pères, que puis-je faire ?

Joyeuses Pâques! Vous qui avez participé au Saint Triduum, vous avez reçu de nombreuses grâces, n’est-ce pas? (Oui!)  il y a eu tant de pèlerinages auparavant. Mais, comme je passais en hâte d’un endroit à un autre, je ne pouvais pas faire l’expérience des grâces là-bas. Maintenant que vous êtes venus au Sanctuaire sacré de Naju, j’espère que vous aurez de nombreuses bénédictions avec plus de grâces. (Amen!)

Ceci est le véritable Sanctuaire saint que Jésus et la Sainte Mère ont préparés eux-mêmes Jérusalem et le Mont Zion. (Amen!) Chaque pas que vous avez fait dans les environs est rempli de toutes les grâces. (Amen!)  Cette Chapelle semble d’apparence minable et triviale. Mais c’est ici aussi dans cette chapelle en vinyl qu’Ils nous ont accordé beaucoup d’huile parfumée, des flots d’eau de grâce et le plus précieux (de tous ces signes), le Sang Précieux, beaucoup de Sang Précieux. Là, Il nous rendu par suintement une grande quantité de son Précieux Sang Précieux. (Amen!)

Et ici, pendant que nous prions les Stations du Chemin de Croix, et où que nous prions, Jésus et la Sainte Mère sont toujours présents avec nous et les saints ainsi que les anges sont aussi en train de prier ensemble avec nous. (Amen!) Je suis vraiment déficiante, triviale et vraiment faible. Je ne mérite pas de me tenir devant vous, mais le Seigneur avait préparé ma vie, il m’a gardé de la mort à maintes reprises même 9 fois. Avant même que je ne connaisse Dieu, quand je suis morte, Dieu m’a dit : «Ton temps n’est pas encore venu. Il y a encore beaucoup de travail qui te reste à faire. Retourne dans le monde». Alors, Dieu m’a renvoyé dans ce monde.

Vendredi Saint, en 2011, j’ai arrêté de respirer et je suis allée au Ciel. Jésus m’a renvoyé à nouveau. Vendredi Saint en 2014, je suis allée de nouveau au Ciel. Mais Dieu m’a renvoyé à nouveau. En 2016, c’était très dur pour moi. Bien que c’était pénible pour moi de monter sur la montagne, j’ai pensé : «Qu’importe que je meurs ou que je vive puisque je suis à Vous. Je mets en Vous toute ma confiance.» Je suis montée sur la montagne en risquant ma vie. Même après avoir été opérée récemment, mon dos avait présenté d’autres problèmes par la suite. Donc je ne pouvais pas me mettre à genoux et c’était trop pénible pour moi de rester assise.   

Cependant, j’y suis allée, prête à mourir. Je suis tombée sur mon estomac en priant à la 12ième Station. A ce moment-là, Dieu n’avait pas l’intention de me prendre avec Lui. Avant de prier les Stations du Chemin de Croix, mon hypothermie a fait chuter la température de mon corps à environ 33 degrés alors que ma température normale est de 36,5 degrés. Puis elle est descendue à 22,2 degrés au moment le plus bas. Ceci est une température qui n’est pas possible médicalement parlé. J’ai pensé : «Est-ce que le thermomètre  fonctionne mal ? » Et j’ai acheté d’autres thermomètres pour vérifier, mais tous indiquaient la température de 22,2 degrés.

Ma mort était imminente et il n’y avait pas d’autres moyens d’y échapper. Mais le Seigneur m’avait déjà sauvé plusieurs fois au moment de mourir. En 2016, j’ai été emmenée au Ciel en raison d’une mort soudaine par hypothermie.

Dieu le Père m’a demandé: « Comment es-tu venue ici? » Je Lui ai répondu : «Je ne veux plus vivre plus longtemps sur cette terre.» Parce que je pensais que les gens ne commettraient plus de péchés en raison de ma présence ici.

La plupart des prêtres de l’Archidiocèse de Kwangju avaient empêché les gens de venir à Naju en continuant de répandre de fausses rumeurs. Mais par conséquent, ils ont empêché les gens de recevoir des grâces grâce auxquelles de nombreux malades atteints du cancer, en phase terminale, et des personnes mourantes étaient guéries.

En effet, parce que je suis indigne et une misérable pécheresse… Si ce n’était pas à cause de moi, ils ne commettraient pas de péchés. »

Dieu a dit: “ De même que mon Fils Jésus a continué de souffrir dès sa naissance à Jérusalem jusqu’au moment de sa mort sur le Golgotha, il en sera de même pour toi aussi longtemps que tu seras dans ce monde. » Alors, j’ai demandé à Dieu de ne pas punir ce monde et je suis redescendue dans ce monde à nouveau. En fait, je voulais vraiment aller au Ciel, mais si le monde continuait sur sa lancée maintenant, il irait vraiment de mal en pis. Seule la reconnaissance de Notre-Dame de Naju conduira les gens à se repentir, mais cela a été bloqué. « Oui, je n’irai pas maintenant même si je dois souffrir. Je serai avec vous, chers pèlerins! » (Amen!)

Jeudi Saint en 2009, alors que nous faisions les Prières préparatoires à la Chapelle de l’Adoration du Précieux Sang, une grande quantité d’huile parfumée, d’huile parfumée colorée et d’épais Lait maternel se sont abondamment déversés sur nous. En fait, il suintait.

Comme nous ne pouvions pas continuer de rester là, nous avons continué de prier la prière préparatoire en marchant dans les alentours. Tout à coup, j’ai eu le sentiment de revenir là-bas. Je suis donc revenue. A ma grande surprise, toute l’huile parfumée, l’huile parfumée dorée, l’épais Lait maternel qui avaient été envoyés avaient entièrement disparus. Ce n’était pas juste parti, mais cela avait été donné aux gens qui étaient réunis là à ce moment. (Amen!)

Le Jeudi Saint, lorsque les prêtres redescendaient de la Chapelle de l’Adoration du Précieux Sang, j’ai prié pour eux en leur faisant face. Puisque c’est le jour que Jésus a établi  comme un jour dédié aux prêtres et au Sacrement de l’Eucharistie, c’est à présent un jour de fête pour les prêtres, donc je vous en prie, que chacun de vos prêtres ressemblent exactement à Jésus afin qu’ils puissent briller sur le monde. » «Je Vous en prie, révélez Votre gloire.» et juste à ce moment-là, j’ai entendu un bruit, ‘’patatra’’ ! Une grande quantité de Lait maternel a été envoyée ici et là.

Ce Vendredi Saint, j’ai beaucoup souffert en priant sous la Croix du Mont Calvaire. Comme les gens autour de moi parlaient de mes souffrances, (note : les pèlerins étaient choqués en voyant les douleurs de maman Julia) j’ai prié : «Jésus, je vais offrir ces douleurs, mais je Vous en prie, faites en sorte qu’elles ne soient pas visibles aux yeux des pèlerins.» Cela ne veut pas dire que je n’avais pas de douleurs bien que je ne saignais pas de l’extérieur, n’est-ce pas ? Alors, j’ai prié : « Je vais continuer d’offrir mes douleurs, mais je Vous en prie, ne montrez aucun signe de ces souffrances que je traverse. »

Et je l’ai offert en sacrifice. J’ai reçu en souffrance l’équivalent de la flagellation. J’étais en train de prier là. Quand j’avais 6 ans, mon tympan a éclaté parce que j’avais été frappée sur la joue. Lorsque j’ai été guérie de mon cancer en phase terminale, la fonction de mon typan s’est rétablie. Mais depuis que je demande des souffrances, Il m’accorde toutes les souffrances, même celles de ma vie passée.

Alors, même si le vent ne souffle que faiblement, mes oreilles me font si mal que je dois les recouvrir. Ces derniers jours, les oreilles de Jésus et de la Sainte Mère leur font mal parce qu’ils sont blessés par des mots qui sont difficiles à entendre, tout spécialement des imprécations qui sont proférées les uns contre les autres, y compris des mots abusifs et gravement indicibles. Mes oreille aussi me font mal.

Il est probable que ma tête soit affectée par les douleurs ressenties aux oreilles. Comme j’avais un mal de tête intolérable, j’ai visité l’ENT plusieurs fois pour qu’on établisse un diagnostique. Mais le docteur a dit que tout allait bien.

C’est tellement difficile pour Dieu d’entendre les cris inquiétants du monde comme ceux de Sodome et de Gomohrre. Donc mes oreilles me faisaient mal pendant que j’endurais mes souffrances. J’étais agenouillée, la face contre terre sur le Mont Calvaire. Depuis lors, ces douleurs se sont amplifiées, et j’ai entendu les pèlerins quand ils étaient en train de prier à la 12ième Station.

Quand Jésus a été crucifié et qu’il est mort, un soldat romain a percé le côté de Jésus avec une lance pour savoir s’il était vraiment mort. Je n’ai jamais vu autant de sang et d’eau jaillir ainsi.  Il ne versait pas seulement son sang et de l’eau, mais le sang et l’eau jaillissaient comme un jet. C’était comme une fontaine de laquelle Il transfusait son Précieux Sang en chaque personne qui était présente là.  

C’était avec certitude la pluie du Sang Précieux versée sur nous. J’ai vu la scène et j’ai prié: «Jésus, je Vous en prie, faites descendre Votre Précieux Sang sur vos enfants qui sont réunis ici. Puis laissez-les absober tout.» Comme vous le savez, le Jeudi Saint, la Sainte Mère nous a accordé un Lait maternel épais. Alors, Il a versé jusqu’à la dernière goutte  de sang et d’eau sur vous. (Amen!)  Donc ce n’était pas seulement pour les enfants qui sont venus ici mais aussi pour vos familles  qui sont ont été laissées à la maison. (Amen!)  D’autre part, j’ai prié: «Je Vous prie d’accorder la pluie de Votre Précieux Sang aussi à ceux qui ont voulu venir mais qui n’ont pas pu venir ici en raison de leur situation.» Jésus m’a répondu: «Je vais le faire. »

Les soldats romains ont mis une couronne d’épines sur la tête de Jésus, n’est-ce pas ?  Jusqu’au moment où il a été crucifié et est mort, les soldats romains ne le traitaient pas aussi mal parce qu’ils avaient peur que Jésus meurt avant sa crucifixion. C’est pourquoi ils ont ordonné à Simon de porter la croix pour Lui parce qu’il ne devait pas mourir avant sa crucifixion. Mais juste avant qu’Il soit crucifié, ils l’ont frappé à coups de bâton sa couronne d’épines. Et les épines se sont profondément enfoncées dans son cuir chevelu. Ensuite ils ont frappé à nouveau une autre partie de la couronne.  Et les épines étaient de nouveau enfoncées dans le cuir chevelu. Et ils ont frappé à nouveau. Et de nouveau les épines se sont enfoncées dans son cuir chevelu.

S’ils n’avaient frappé qu’une seule fois, les épines ne se seraient enfoncées qu’en un seul endroit.  C’est pourquoi ils l’ont frappé trois fois de suite en trois endroits différents. Alors les soldats ont retiré la Couronne dont les épines étaient déjà enfoncées dans sa tête. Puis ils l’ont remise sur sa tête en le frappant à trois endroits différents. Et ils l’ont enlevée de nouveau. Ils l’ont remise sur sa tête en le frappant avec un bâton trois fois de suite. Ils ont continué (ces gestes) répététivement.

Je ne fais que participer aux souffrances de Jésus. Comment mes souffrances pourraient-elles être semblables aux Siennes ? Mais cette fois-ci, j’ai eu de plus nombreuses blessures qui ont perforées ma tête. Dans le passé, le dernier Vendredi Saint, je portais une couronne d’épines, je suis tombée et la croix est tombée sur ma tête. Mais je n’ai pas autant saigné que ça. Comme vous le savez les épines d’une couronne sont comme cela (vers le haut et vers le bas).  

Mais lorsque je suis rentrée après la prière, j’ai remarqué que toutes les épines étaient tachées de sang et brisées. Cette foi-ci, j’ai pleinement réalisé (que chacune des épines étaient tachée de sang et brisée à ce moment-là).  Les soldats lui ont mis la couronne, l’ont frappé encore et encore, alors les épines se sont brisées. C’esr pourquoi elles étaient tachées de sang.

 

 

 

Jésus s’est étendu lui-même de tout son être tout cela pour nous. Chers pèlerins, pensez-y, qu’importe si cela s’avère douloureux ... la Sainte Mère a dit que le bruit du marteau qui le clouait sur la croix lui écrasait le coeur, son Coeur même et elle ne pouvait rien faire pour lui en tant que Mère. Voilà pourquoi elle nous a demandé de prier ensemble avec elle le premier samedi de chaque mois.  

Bien que Jésus ait subi toutes sortes de souffrances, chaque fois que les épines de la couronne étaient enfoncées dans sa tête avec un bâton, il essayait de se retenir de crier. Personne ne peut savoir à quel point c’est douloureux à moins d’en faire  l’expérience. Mais nous ne pouvons pas supporter de petites douleurs. Quand nous souffrons, quand nous sommes malades, pensons aux souffrances dont Jésus et la Sainte Mère ont souffert, puis offrons vers le haut tout ce qui est possible en nous armant des Cinq Spiritualités. (Amen!)

D’un autre côté, il y a eu une plus grande souffrance pour Jésus. Cette souffrance continue 2000 ans après. Même Pierre qui avait juré qu’il suivrait Jésus jusqu’à la mort a dit : «Je ne connais pas cet homme!» «Je n’ai jamais connu cet homme! » A ce moment-là, un coq a chanté. Pierre s’est repenti à ce moment et quand Jésus l’a regardé, il avait le coeur brisé.   

Il a été crucifié, flagellé et frappé avec un bâton sur sa tête recouverte d’une couronne d’épines. Cependant, il a été beaucoup plus peiné quand le disciple en qui il avait le plus confiance l’a renié en disant : « Je ne connais pas cet homme. » « Je jure que je dis la vérité! » « Que Dieu me punisse si je ne dis pas la vérité. Je ne connais pas cet homme ! » C’est ce que font beaucoup de personnes dans le monde maintenant. Bien qu’ils aient reçu tant de grâces à Naju, ceux qui mouraient auparavant survivent, et ceux qui étaient morts ont ressuscité des morts, et même une personne qui était complètement morte dans la morgue a repris vie grâce à l’Eau miraculeuse. Ces personnes-là qui ont reçu ces miracles se sont détournés de Naju à cause du Décret de l’Archidiocèse de Gwangju. La Sainte Mère nous a donné l’Eau miraculeuse pour sauver beaucoup d’âmes pour leur donner de grandes grâces. Même après avoir été guéries, ces personnes-là ont jeté les bouteilles d’Eau miraculeuse en l’appelant de l’eau sale. C’est exactement la même chose qu’avec Pierre qui a renié Jésus.

Mais, chers pèlerins, vous êtes ici (malgré la persécution). Vous êtes bénis. (Amen!) Combien de personnes sont revivifiées avec l’Eau miraculeuse et combien de miracles sont en train d’avoir lieu à Naju jusqu’à maintenant? Un prêtre indien a emmené avec lui une réplique de la statue de Notre Dame de Naju. Ici, nous avons aussi des prêtres venus des Indes. En Inde, avec la statue, ils ont continué leurs veillées de prière dans chaque maison pendant 24 heures. Notre-Dame de Naju est sortie vivante de la statue, au moins pendant 3 minutes, et elle a regardé autour d’elle ses enfants. Elle marchait autour d’eux puis se déplaçait dans d’autres pièces. Des personnes ont témoigné l’avoir vue trois fois!  (Amen!)

Nous, les pèlerins de Corée, nous pouvons toujours venir ici (en ce lieu saint).  Mais eux, (les étrangers), se débrouilent pour obtenir des images de la Sainte Mère de Naju et ils sont  déjà guéris de leurs cancers avec ces images.  Et des choses impressionnantes sont encore en train d’avoir lieu. En Inde, à notre surprise, une vache est entrée dans une pièce et est tombée à genoux devant la statue de Notre Dame de Naju. Comment cela a-t-il pu se faire ? Cependant, il y a  beaucoup plus de miracles qui ont lieu à Naju, des miracles innombrables  s’y déroulent. (Amen!) Le diocèse a dit : «Ne demandez pas de miracles.»  

Mais même du temps de Jésus, beaucoup de gens Le suivaient à cause des miracles qu’Il avait réalisés, n’est-ce pas? (Oui!) Pères, c’est juste? S’il n’y avait eu aucun miracle, les gens n’auraient pas suivis Jésus.Pourquoi Jésus a-t-Il réalisé des miracles, pensez-y? Ce n’est pas seulement pour nous montrer des miracles. C’est parce que nous avons une mauvaise manière de vivre, et Il nous demande de renouveler notre vie en disant : «Ne vivez pas comme ceci mais de cette manière-là.»; «Vivez une vie de sacrifice» ;  «Accepez tout comme étant de votre faute.» ;  «Répondez ‘’Amen’’» ; «Vivez (la spiritualité) de Semchigo» ; «Transformez tout en prière dans votre vie».

C’est parce que les gens ne comprennent pas les Messages qui nous sont donnés par le Seigneur et la Sainte Mère, qu’Ils ont montré des signes miraculeux pour donner plus de force aux Messages afin que les gens croient. (Amen!) C’est pour cela que vous êtes privilégiés puisque vous suivez le Seigneur et la Sainte Mère qui sont apparus et sont présents à Naju. (Amen!)

Vraiment, j’adresse  toutes nos félicitations à nos prêtres.  (Amen!) Nous pouvons aller au Ciel en suivant le Seigneur et la Sainte Vierge qui sont apparus à Naju. (Amen!) A présent, c’est le temps de séparer les bons grains de ceux qui sont vides Croyez fermement que vous avez été choisis comme de bons grains. (Amen!) Si vous suivez le Seigneur et la Sainte Mère avec la dignité des personnes qui ont été sauvées et si vous transcendez le monde, le dernier jour, escortés par les anges, vous jouirez de la joie éternelle au Ciel là où il n’y a ni mort, ni faim, ni haine, ni jalousie. Vous jouirez de l’amour et de la paix puis vous vivrez une vie de résurrection à côté de Jésus et de la Sainte Mère. (Amen!) Chers pèlerins, ne vous inquiétez pas. Même si vous avez fait quelque chose de mal, vous pouvez redémarrer à zéro maintenant. (Amen!)

Donc, nous pouvons faire de mauvaises choses parce que nous sommes des êtres humains faibles, mais ne soyez jamais découragés ou frustrés. (Amen!) C’est cela que les diables aiment.  Nous devons être armés d’amour. (Amen!) Les anges gardiens nous protégeront toujours. Si de mauvaises pensées surviennent dans votre esprit,  vous devez essayer de les garder loin de vous. Puisque les anges gardiens nous mènent vers les bonnes choses, vous ne devez faire que de bonnes choses. Vous ne devez penser que positivement. (Amen!) Mais tant de personnes le considèrent avec leurs yeux de manière négative et il pensent négativement.

Voilà pourquoi Notre Seigneur souffre tant dans Son Coeur. Nous pouvous faire mal ou nous tromper chaque jour. Jésus ne veut pas que nous devenions parfaits. L’âme qui peut se relever à nouveau, même si elle a mal agit ou a fait des erreurs, voilà l’âme qu’Il regarde avec plaisir. (Amen!) Ensuite les anges nous mènent à Jésus. (Amen!) Chers pèlerins, je vous en prie, n’oubliez pas que Jésus et la Sainte Mère sont aussi ici avec nous.

Si nous voyons une personne mal agir et que nous disons d’elle: «Oh, elle est toujours comme cela.», alors nous ne pouvons pas l’aider mais seulement hair cette personne.  Mais si nous disons: «Je suis vraiment désolée pour elle.»  Si vous ressentez vraiment de la sympathie pour cette personne, vous ressentirez vraiment de la pitié pour une  personne qui est dans la même situation et vous serez capable de faire mieux pour elle. Ne haissons personne dans notre vie quotidienne. (Amen!) Aimons! Utilisons encore plus le pouvoir de l’amour pour être héroiquement loyaux pour être les enfants bien-aimés de Jésus et de la Sainte Mère. (Amen!)

L’amour peut soulever le monde entier mais la suffisance peut détruire le monde. Conduisons-nous sans être orgueilleux aujourd’hui. (Amen!) Et armons-nous de l’amour. (Amen!) Amen!  Gagnons avec l’amour! (Amen!)  Devant l’amour, tous les démons seront vaincus. Amen! Hier je retournais chez moi en voiture. A peine la voiture faisait-elle un petit mouvement que je sentais  qu’un gros rondin de bois resortaitde ma tête à droite, je l’ai ressenti aussi la nuit dernière. Quand la voiture oscillait vers le haut et vers le bas, je pensais que j’allais mourir et finalement je suis allée au Ciel. ‘’Aie!’’Ca me fait tellement mal. Lorsque la voiture a fait un demi-tour, j’ai pensé :« Oh, Jésus ! je Vous prie d’accepter mon âme.» Mais j’ai suvécu à nouveau.

C’est la raison pour laquelle je ne peux pas vous voir maintenant. C’est inutile de dire quoique ce soit à propos de ma saturation artérielle en oxygène. J’ai déjà vécu ma vie en ce monde, et maintenant je vis une vie supplémentaire.  Sans oxygène, nous mourons, n’est-ce pas? Quand je dors.  Je dépends d’une cannule nasale quand je dors. Chaque fois que je me tords de douleur, la cannule nasale transperce l’intérieur de mon nez en causant des douleurs pénibles. Pensez-y. Vous devez être reconnaissants de pouvoir dormir la nuit sans cet appareil. Merci de m’avoir donné de l’oxygène, et je vous en prie, donnez-en aussi aux gens qui n’ont pas d’oxygène.

Mais si vous utilisez cet appareil un jour, vous devez l’apprécier, être reconnaissant pour l’alimentation en oxygène et le partager avec ceux qui n’ont pas d’oxygène. Comme les anges gardiens qui nous guident vers le bien.

Donc, quoique vous fassiez, gardez-le bien en tête,  de ‘’ transformer tout dans votre vie en prières’’. (Oui) mais il vous arrive d’oublier, n’est-ce pas ? (Oui) Mais ça va.

Vous pouvez prier lorsque cela vous revient à l’esprit. Vous pouvez prier pour tout ce qui est déjà passé,  ça va. Ne nourrissez pas les démons. (Amen!) Nous ne devons pas satisfaire les démons. C’est ce que vous faites quand vous disez: « Ah! Je suis vraiment incorrigible, je ne peux pas y  arriver ! »  C’est cela qui plaît vraiment aux démons. Même si vous le pensez, il faut dire: « Non ! Je peux le faire!” (Amen!) et cela devient comme vous l’avez dit. Je peux le faire! (Amen!)  Je peux le faire!!!  Je peux le faire!!! (Amen!) Nous pouvons le faire. (Amen!)

Que d’événements extraordinaires ont lieu ici et là ! Beaucoup de choses se passent dans le monde. « Quand la neige tombe et que le vent du nord souffle, vous savez que l’hiver commence. Quand de nouveaux bourgeons se développent, vous savez que le printemps arrive. » Mais les gens ne comprennent toujours pas la signification du terme ‘’calamités’’. C’est pourquoi Elle nous invoque avec anxiété.

Elle nous a dit que ces calamités sont le début de la Grande Tribulation.  Bien des choses se passent ici et là. Là où la glace devrait rester glacée, elle se met à fondre dans la mer. Un grand incendie se déclare avec de sérieuses conséquences. Une érruption volcanique. Un tsunami. Un accident d’avion. De telles choses impressionnantes. Il y a un nombre incalculable de crimes et d’agressions sans aucune provocation. Les enfans tuent leurs parents. Les parents tuent leurs enfants.

Toutes ces choses ont lieu conformément aux Messages qui nous ont été donnés auparavant.

A présent, chers pèlerins, vous êtes ici parce que vous avez été appelés avec bienveillance par le Seigneur et la Sainte Mère. Pratiquons tous les Cinq Siritualités avec beaucoup plus de grâces, puis commençons à nouveau et suivons le Seigneur et la Sainte Mère pour jouir du bonheur éternel au Ciel au dernier jour. Je vous remercie.

Maintenant, chers pèlerins! Prenez tous ceux auxquels vous n’avez pas pardonné et apportez-les sous la Croix. Prenez-les tous en leur tenant les mains. Si vous ne pardonnez pas à vos enfants, amenez-les en les serrant dans vos bras. Si vous n’avez pas pardonné à vos parents, amenez-les en les serrant dans vos bras. Si vous n’avez pas pardonné à votre femme, amenez-la en la prenant par la main. Si vous n’avez pas pardonné à vos voisins,  alors prenez-les par la main et amenez-les ici.

Jésus a dit: « Venez à moi vous tous qui ployez sous le poids du fardeau, et je vous donnerai le repos. » Donc, Jésus va alléger notre lourd fardeau. A présent, pour toute personne à laquelle on n’a pas encore pardonné, pour toute personne avec laquelle on n’a pas de relation, pour tout ce qui peut nous distraire, même pour ces personnes-là, nous jouirons du Ciel si nous nous armons des Cinq Spiritualités et les pratiquons.

Nous n’avons qu’à changer un petit peu. Si nous changeons, ce n’est plus de ta faute’’ mais c’est de ma faute’’. On ne peut hair personne si on change ta faute’’ en ma faute’’.  A présent, acceptons tout comme étant de notre faute et demandons à Jésus de nous pardonner.

Pardonne-tout, o mon âme
Pardonne à tous, o mon âme
Tout mon être Pardonne à tous

Réconcilie-toi avec tous, o mon âme
Réconcilie-toi avec tous, o mon âme
Tout mon être Réconcilie-toi avec tous. Amen.

Jésus, nous qui sommes indignes, nous sommes réunis devant le trône du Seigneur et de la Sainte Mère. Nous sommes venus ensemble de 15 pays y compris la Corée comme des frères et soeurs. Jésus, s’il n’y avait pas eu l’arrogance de la Tour de Babel, nous pourrions nous comprendre les uns les autres sans avoir besoin d’interprète. Nous Vous en prions, envoyez abondamment la grâce sur nous afin que nous puissions amener toujours plus d’âmes dans ‘’Marie, l’Arche du Salut’’ puis aller au Ciel.

Accordez-nous la sagesse du Saint-Esprit, le discernement du Saint-Esprit et la connaissance du Saint-Esprit. Mettez le casque du saint-Esprit sur nos têtes, l’armure du Saint-Esprit sur nous et chaussez-nous des chaussures du Saint-Esprit. Accordez-nous sur nos lèvres les  épés jumelles du Saint-Esprit afin que nous devenions vos apôtres qui transmettent l’Evangile et les Messages de Jésus et de la Sainte Mère qui sont apparus et sont présents à Naju. Jésus, bénissez-nous de Vos grâces infinies.

Bénissez sans fin Vos prêtres afin qu’ils puissent devenir Vos frères jumeaux ressemblant à Jésus et devenant des instruments de salut pour ce monde en décadence, qui est corrompu et qui mérite le châtiment. Jésus, Vous avez répandu pour nous chaque goutte de Votre Sang Précieux.   

Du Sang et de l’Eau sur la Croix ont été répandus pour nous comme une pluie du Sang Précieux. Faites-nous ressusciter à nouveau et devenir Vos instruments pour faire apparaître la gloire du Seigneur.

Par conséquent, que le Seigneur soit honoré et que la Sainte Mère soit réconfortée et que chacun de nous soit sans cesse reconnaissant.

Seigneur, Vous qui connaissez tous la tristesse de ce pécheur
Veuillez laver les blessures du passé avec Votre Sang Précieux.
Veuillez embrasser ce pécheur qui erre
Seigneur, Vous êtes le seul sur lequel je peux compter

Ce pécheur qui erre à l’agonie
Jésus et la Sainte Mère m’ont sauvé
En répondant par ‘’C’est de ma faute’’ et ‘’Amen’’,
je vais me rapprocher de Vous, Jésus.
Je pratiquerai ‘’les Prières de la Vie’’
Je suis seul. Je suis triste. Ce pécheur se plaignait.

L’offrande de moi-même en disant
Amen’’ et je suis venue voir Maman
Je mets en pratique Semchigo,
’est de ma faute et les Prières de la Vie.
Vraiment, les Cinq Spiritualités, c’est mon repos

Un pécheur qui a commis des péchés
mais qui ne l’a pas réalisé.
Mais maintenant, dans la spiritualité d’accepter
que (tout)  est de ‘’Ma faute’’,
je pratiquerai les Cinq Spiritualités du Seigneur
et de la Sainte Mère.

J’offrirai (toute ma vie)en sacrifice
par les Prières de la Vie en disant Amen.
J’ai été guéri de mes graves péchés et de toutes mes blessures.

Le Sang Précieux du Seigneur et les Larmes de Sang
de Maman m’ont sauvés
Je vais me transformer en pratiquant une Vie d’offrandes,
les Prières de la Vie en disant Amen,
avec Semchigo et C’est de ma faute,
je vais m’armer des Cinq Spiritualités
Je vais pratiquer les Cinq Spiritualités. Amen

 

Messages spirituels inspirés de Maman Julia et sa prière de guérison
- la Vigile pascale le 20 avril 2019 (PDF) : Cliquez