La Poitrine de Jésus s'ouvrit et Son Sang Précieux
jaillit des Plaies de Son Sacré Coeur

 

Évêque Dominic Su et P. Francis Su, avec les pèlerins venus de différents pays
faisant le Chemin de la Croix dans la montagne de la Vierge le 15 Août 2002.

Évêque Dominic Su, P. Francis Su (gauche), et P. Philip Su
venus de Malaisie concélébrant la messe le 15 Août 2002.

Evêque Dominic Su et deux prêtres venus de Malaisie avec beaucoup de pèlerins
 venus de différents pays priaient et pleuraient étant témoins du Sang Précieux.

Après avoir été témoin du Sang Précieux,
Julia entra en extase et reçut un message de notre Seigneur.

Les pèlerins ont trouvé une grande quantité de Précieux Sang de notre Seigneur au reposoir.

Précieux Sang de notre Seigneur qui est descendu dans la montagne de la Vierge le 15 Août 2002.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque Julia a pris une petite roche souillée de caillots de Sang Précieux, le Sang a commencé à couler.

 

 

Evêque Dominic Su accordant des bénédictions aux pèlerins avec le Sang Précieux de notre Seigneur. '

Évêque Dominic Su suçait son doigt trempé dans le Précieux Sang de notre Seigneur.

 

 

Témoignage du Précieux Sang, rendu par l'évêque Dominic Su

 

 

Le 27 Août 2002, douze jours après la descente du Précieux Sang (le 15 Août 2002), le P. Raymond Spies est venu à Naju et a vu le Précieux Sang. Il a trempé son doigt dans le Sang lentement se liquéfiant, et l'a montré aux pèlerins et les a bénit avec du Sang Précieux.

Le 5 Septembre 2002, l'évêque Bria de l'Indonésie est venu et était témoin du Sang Précieux qui s'était coagulé sur les roches.  Puis, il a vu le Précieux Sang lentement se liquéfier, a trempé son doigt dans le Précieux Sang et L'a montré aux pèlerins.

 

 

img4.jpg

 

Le 13 Septembre 2002, les échantillons du Précieux Sang de notre Seigneur qui ont jailli de Son Sacré Coeur ont été examinés à l'hôpital de la Croix Verte à Kwangju et à l'hôpital de Naju et se sont avérés du groupe sanguin AB  à deux hôpitaux.

 

 img2.gif

Le 18 Octobre 2002, deux prêtres et deux soeurs étaient témoins du Précieux Sang qui était descendu le 15 Août 2002 et qui a coagulé sur la roche lentement se liquéfiant et coulant.

 

Le 19 Octobre 2002, quatre prêtres et les autres pèlerins étant témoins du Sang Précieux se liquéfiant et coulant, deux mois après la descente du Sang Précieux (le 15 Août 2002)

 

 

Précieux Sang de notre Seigneur qui est descendu le 15 Août 2002, se liquéfiant encore, s'égouttant, et étant recueilli dans une boîte en plastique le 19 Octobre 2002

 

 


Message du 15 Août 2002

SOLENNITÉ DE L'ASSOMPTION

Julia :
Aujourd'hui, 15 août 2002, le Précieux Sang de Jésus coula à nouveau à la place même où, dans la Montagne de la Vierge, un miracle eucharistique se produisit deux fois. Tout d'abord, le 26 août 1995 pendant la Messe célébrée par Mgr Dominic Su (la Sainte Hostie se transformant dans ma bouche en Chair et en Sang, sous la forme d'un coeur) ; puis lors de la Messe célébrée le 22 septembre 1995 par Mgr Roman Danylak ; enfin, le 11 juin 2002, Jésus versa là Son Précieux Sang vivant et animé.

Aujourd'hui donc, je fus avertie que beaucoup de Précieux Sang coulait à nouveau et je me précipitai vers la Montagne. Il y avait déjà là Mgr Dominic Su et deux prêtres de Malaisie, accompagnés de plusieurs pèlerins du Japon, de Hong Kong, d'Indonésie, de Corée et d'autres pays. Ils observaient le Précieux Sang et priaient, certains pleuraient. Il me parut que le Précieux Sang ne "coulait" pas mais qu'Il "se déversait abondamment". Je me mis à genoux devant le Précieux Sang et commençai à méditer, tout en sanglotant et en offrant mes larmes. Je ne pouvais empêcher mon nez de couler et je pleurais. Un court instant plus tard, j'entrai en extase et je vis de tristes scènes.

Beaucoup de personnes vivaient en état de péchés. Pis encore, des prêtres et des religieux, et même des prélats commettaient des péchés. Jésus, (habillé d'une robe blanche et un manteau rouge les observait avec tristesse. Chaque fois qu'ils commettaient des péchés, son Sacré-Coeur était impitoyablement transpercé par des épées et des lances aiguisées. Il était flagellé et crucifié à nouveau. Tout spécialement quand les prélats et les enfants qui avaient été appelés Le flagellaient, Jésus gémissait et ne pouvait tenir Ses yeux ouverts. À un certain moment, Sa poitrine s'ouvrit et Son Sacré-Coeur commença à saigner, puis ce furent des caillots de sang et de l'eau qui se déversèrent de Son Coeur. Cette scène était si pénible que je ne pus garder les yeux ouverts. J'entendis Jésus crier d'une voix forte: "Qui va recoudre Mon Coeur broyé de douleur?" Il versait des larmes de Sang. Me regardant alors avec des yeux pleins de tristesse, Il commença à parler.

Jésus :
"Ma bien-aimée petite âme! Fais connaître ceci afin que ceux qui ont des yeux qui savent voir et des oreilles qui savent entendre puissent venir voir et entendre. C'est l'Amour enflammé de Mon Sacré-Coeur pour Mes enfants (que personne ne pourrait empêcher) ; Il est grand, profond et large. Afin que tous les enfants de ce monde puissent se repentir, se libérer de l'incrédulité, se réconcilier les uns avec les autres, et se sauver, J'ai déversé totalement cet Amour à la demande instante de Ma Mère afin que le Père Éternel renonce au châtiment qu'Il va faire descendre (sur eux).

Ma fille aimée! Sans te plaindre, même quand tu fus attaquée et persécutée par toutes sortes de rumeurs méchantes et sans fondements, et par des paroles absurdes,  quand ton corps et ton esprit furent couverts de blessures, tu as offert généreusement toutes ces peines, aussi douloureuses qu'une deuxième mort, en sacrifices et réparations d'amour pour la conversion des pécheurs. Parce que J'ai été ému de ton amour, uni à ton abandon et à ta confiance en Moi, Je ne peux M'empêcher de déverser des grâces sur ce monde."

Julia : A ce moment, je vis que le clergé, les religieux et les laïcs qui répondaient "Amen" à l'appel de Jésus et de Sa Sainte Mère, étaient eux aussi cloués à la Croix et outrageusement insulté, méprisés, flagellés. Ils gémissaient tout en faisant connaître l'Amour du Seigneur et de Sa Sainte Mère. Mais, très vite, une lumière venant du Ciel les éclaira tous ; des anges vinrent les consoler, les rendant capables d'offrir généreusement leurs peines. Jésus prit de nouveau la parole.

Jésus :
"Ma très chère fille! Comme tu peux le voir maintenant, ces âmes, qui ont été appelées et qui ont répondu "Amen" ont reçu comme toi mépris et dédain et ont été faussement accusées et persécutées par toutes sortes de critiques sans fondement. Mais si elles expérimentent des difficultés et souffrent dans ce monde, elles seront glorifiées, chanteront Alléluia et recevront bonheur, amour et paix près de Moi et de Ma Mère dans le monde à venir. En conséquence, il est urgent de ne donner aucune occasion au démon (de triompher), et il faut aider tous les enfants de ce monde à transformer leurs vies en prières afin d'être sauvés.

Enfants qui avez été appelés! Et tous les enfants de ce monde! Actuellement, la nuit est profonde ; ce qui indique que le jour va bientôt se lever. Pour que les Cieux Nouveaux et la Terre Nouvelle puissent se réaliser, Je veux que vous vous réveilliez rapidement et que vous répondiez à cet inestimable et sublime Amour que Nous avons criés au point que Nos gorges en ont saigné. Généreusement, offrez tout, même les choses les plus insignifiantes, sans les gaspiller ou les sous-estimer, et transformez vos vies en prières.

Alors, si vous vous hâtez vers Moi par Ma Mère, humblement, en petites âmes, Nous vous garderons et vous protégerons, quels que soient les désastres naturels qui pourraient survenir, et vous échapperez au feu brûlant de la Justice (Divine) et vous verrez poindre une nouvelle aurore.

Mais si vous continuez à vous éloigner de Mon Sublime Amour et de Ma Vérité ; si en faisant mauvais usage de votre liberté, vous ne vous fiiez qu'à vous-mêmes, vous serez considérés comme l'ivraie au Jugement Dernier et jetés au feu éternel. Tout regret ne sera-t-il pas alors inutile? Donc, comme vous voyez et reconnaissez Mon Sublime précieux Sang que J'ai versé sans réserve, en ouvrant Mon Sacré-Coeur pour vous tous, faites-Moi entièrement confiance avec abandon, gratitude et amour. Et faites connaître à tous ce Sublime Amour. S'ils acceptent humblement de se repentir, ils obtiendront Mon Amour Infini et  Ma Miséricorde ; ils seront bénis d'un bonheur éternel à leur dernière heure."

Julia : A ce moment-là,  regardant avec des yeux remplis d'Amour le clergé, les religieux et les laïcs qui travaillaient pour le Seigneur et la Vierge de Naju, Jésus recommença à parler.

Jésus : "Mes prêtres qui avez répondu "Amen" à l'appel de Ma Mère qui vous aime infiniment! N'a-t-Elle pas dit que vous êtes pour Elle aussi précieux que la prunelle de Ses Yeux? Le Précieux Sang qui jaillit des Plaies de Mon Sacré-Coeur que Je vous ai montré, est un signe de Mon infinie Miséricorde, de Mon Profond Amour et de Mon Amitié pour tous les enfants de ce monde, ainsi que Ma Présence (auprès de vous). Qui pourrait imaginer ou oserait spéculer sur cet Amour brûlant, d'origine Divine, de Mon Sacré-Coeur? Mon Coeur est devenu un volcan qui brûle intensément parce que de nombreux enfants de ce monde s'accrochent à Moi et à Ma Mère comme une bouée de sauvetage, seulement lorsqu'ils sont dans la peine, et retournent à leur misérable vie dès qu'ils ont reçu les grâces qu'ils ont demandées.

En conséquence, Je  demande à vous que J'ai appelés comme Mes prêtres, de témoigner plus énergiquement de la force de l'amour et, avec Ma petite âme que J'ai choisie mais qui répète qu'elle est incapable et insignifiante, de faire connaître dans le monde entier l'Amour inestimable de Mon brûlant Sacré-Coeur... Vous les aiderez à réaliser qu'Il est le  Refuge de tous les pécheurs du monde pour la réalisation du Salut.

Si vous faites connaître l'Amour brûlant de Mon Sacré-Coeur, que les mots ne peuvent pas exprimer assez intensément, tous les enfants du monde pourront accepter les Messages d'Amour de Moi et de Ma Mère, méditer profondément sur les plaies de Mon Sacré-Coeur transpercé, et transformer leurs vies en prières. Ce serait un cadeau de grande joie pour Moi et Ma Mère, comme des tenailles d'amour pour retirer les poignards aiguisés qui continuent de blesser Mon Coeur par l'infidélité de prêtres et d'enfants qui ont été spécialement appelés (mais s'éloignent du Seigneur).

Mes chers  prêtres et enfants qui avez été appelés! Ne craignez aucune détresse qui pourrait vous atteindre tandis que vous Me faites connaître ainsi que Ma Mère. Car les âmes qui se confient à Moi et restent proches de l'Amour Infini et de la Miséricorde brûlant dans Mon Sacré-Coeur participeront à Mon Amour et seront sauvées. Hâtez-vous de Nous faire connaître en ayant toute confiance en Moi qui vous soutiendrai en tant que personnes qui n'abandonnent pas leur intégrité, même dans la détresse mais qui sont conscientes de leur dignité de personnes sauvées (par le Sacrifice de la Croix).

Réalisez l'importance d'avoir été appelés à proclamer au monde entier que c'est maintenant que se prépare le temps où seront séparés le bon grain et l'ivraie, afin que pas une seule âme parmi les enfants du monde ne soit abandonnée mais que toutes puissent se repentir, être sauvées et donner gloire à Dieu. Humblement, accomplissez Ma volonté et Celle de Ma Mère et travaillez sans relâche à sauver ce monde pitoyable qui va vers sa destruction et sa ruine. Comme vous vous approchez de Moi et de Ma Mère en petites âmes, comme des  enfants et en Nous faisant connaître, vous serez bénis d'un bonheur éternel devant Mon Trône, dans Mon Royaume, au dernier jour."

 

 

 

 

artnouveau_back_14.gif   artnouveau_next_10.gif