VENDREDI   SAINT  2007  (6 AVRIL)

 

Le Vendredi Saint 6 Avril 2007,   vers 3h de l’après-midi, lorsque les pèlerins commençaient 
le Chemin de la Croix sur la montagne de la Vierge à Naju,
Julia a commencé à
 souffrir des douleurs de la couronne d'épines, et du sang perlait à son front.

Le sang a coulé de son front blessé par la couronne d'épines,
a immédiatement imbibé ses vêtements.  
Une marque rouge de la flagellation est aussi apparue sur son oreille.

 

 

 

 Comme beaucoup de sang coulait de son front,
Julia a
recueilli une partie du sang dans sa main.

Gouttes de sang sur les mains et les vêtements de Julia

Malgré ses douleurs et sa faiblesse,
Julia et beaucoup d'autres pèlerins ont fait les Stations du Chemin de Croix pieds
 nus.

Julia est tombée à la Neuvième Station
à cause des douleurs provoquées p
ar la flagellation.

Julia est tombée à la Neuvième Station
à cause des douleurs provoquées p
ar la flagellation.

Julia est tombée à la Neuvième Station
à cause des douleurs provoquées p
ar la flagellation.

Julia prie se lamentant à grand cri à la Douzième Station

 

À la Douzième station, où Jésus est mort,
les pèlerins ont offert de ferventes prières et se sont lamentés à grand cri.

Après avoir fini les Stations du Chemin de Croix, les pèlerins se sont mis à genoux
et ont prié devant la statue du Crucifix de Jésus sur la Colline du Calvaire.

Les petites gouttes du Sang Précieux du Seigneur sont, alors descendues, comme une pluie brumeuse.

Deux prêtres des Etats-Unis et de l'Indonésie étaient témoins du sang coulant du sommet de la tête.

 

Vers 18 h. pendant que les prêtres notaient leurs témoignages ayant ensuite été témoins du saignement causé par ses douleurs de la couronne d'épines et, soudain, le sang s'est remis à couler du front de Julia.  Les prêtres et plusieurs volontaires étaient témoins de ce spectacle étonnant. Quoique invisible sur la photographie, Julia a souffert des douleurs de la flagellation que Jésus avait souffertes, et, pour cette raison, la sueur exsudée et l'humeur lui ont rendu les yeux collés et difficiles d'ouvrir.

 

Plus de sang a jailli encore du sommet central du front de Julia. 
Il y avait aussi beaucoup de
petites gouttes de sang à son front
comme s’elles avaient été pulvérisées avec un pulvérisateur.

 

 

Message du 7 Avril 2007  - Veillée Pascale

 

La Veillée Pascal, je ressentis des douleurs si atroces dans tout mon corps par la flagellation partout subie et la couronne d'épines fort enfoncée le vendredi saint. Pourtant j'ai offert ces douleurs et je me suis vouée à la prière pour que tous les pèlerins puissent éprouver la joie de la Résurrection. Avec les pèlerins, j'ai prié les Mystères Glorieux du saint Chapelet en faisant le Chemin de la Croix pour célébrer la Veillée de victoire glorieuse de notre Seigneur qui a vaincu la mort, et ressuscité, et préluder au triomphe du Coeur Immaculé de la Vierge. Lors de la récitation du troisième mystère glorieux du Saint Rosaire, Jésus sur le Crucifix de la Colline de Calvaire a rayonné des lumières si puissantes de Saint-Esprit sur tous les pèlerins réunis sur la montagne de la Vierge que le crucifix s'est laissé ébranler violemment, et Jésus a commencé à parler.


JÉSUS: 


"Ma Chère petite âme! Je souhaite sauver tous en descendant l'Esprit Saint selon ton intention de prières remplies d'amour avec lequel tu as médité sur le Mystère du Salut gagné par les infinies douleurs de la Croix et participé à Ma Passion pour que le clergé soit sanctifié et même des pécheurs les plus pires dont la nature humaine était perdue, puissent recevoir la grâce du repentir.


Mes enfants bien-aimés qui ont répondu à l'Appel de Moi et ma Mère disant 'Amen' et qui se sont précipités ici! Comment est-ce que je ne peux exaucer vos prières, comme vous priez de tout coeur et avec sincérité? Je ressens maintenant beaucoup de tristesse dans mon coeur, car en ce moment même, bien qu'il y ait beaucoup d'ecclésiastiques, de religieux et beaucoup de Mes enfants qui commémorent et célèbrent Ma Résurrection, ils le font seulement d'une manière superficielle. Cependant, en rassemblant toutes les prières que vous offrez généreusement et sincèrement, accompagnées de vos sacrifices, vos pénitences, Je les offrirai devant la Justice de Dieu qui exige compensation, et les transformerai en une coupe de bénédictions au lieu d'une coupe des châtiments de Dieu qui descendra sur vous du monde. 


Mes enfants bien-aimés!

Si vous n'étiez pas morts, vous ne serais pas ressuscités. Dans ce temps critique de la séparation du bon grain de l'ivraie, vous serez sûrement sauvés par une nouvelle résurrection, si vous suivez véritablement la volonté de Moi et ma Mère qui avons criés au point de faire saigner nos gorges, même vous donnant des signes nombreux et miraculeux sans précédent, dans la vérité que 'Je n'étais pas mort, Je ne serais pas ressuscité'.


Mes enfants! si vous répondez: 'Amen' à l'Appel, de Moi et ma Mère et mettez en pratique les messages de l'amour qui vous ont été donnés par ma petite âme, Je vous sauverai tous en étant toujours avec vous au milieu de dangers imminents et de crises très grandes et en vous soutenant et protégeant même dans les plus anodines circonstances. Donc ne vous inquiétez pas trop, n'ayez aucune crainte. Je ne vous abandonnerai pas comme des orphelins, pas même une seule âme des enfants qui répondent, 'Amen' et suivent Moi et ma Mère.

Même si quelques épreuves devaient vous arriver, vous serez renforcés et protégés par l'amour de l'Esprit Saint que Je vous fais descendre aujourd'hui. Offrez-vous donc entièrement avec une intention pure jusqu'à vos pensées, coeurs, et âmes pour que vous puissiez faire de bonnes Pâques. Je vous accorde tous d'infinies bénédictions."
 

 

“La Semaine Sainte à Naju était une expérience remplie de grâce”
Un témoignage du P. Donald Lasap

 

Il y a à peu près 20 ans, quelqu'un a apporté une image d'une statue de la Vierge de Naju, à notre diocèse de Myitkyina, état de Kachin, Birmanie. Je l'ai vue pour la première fois et j'étais très ému.

Je me suis informé des miracles de Naju, à Singapour en l'an 2000 où je suis allé là suivre une retraite. Depuis lors je désirais visiter Naju mais pour une raison ou pour une autre je n'ai jamais eu la chance d'y aller.


En Février 2007, un groupe de pèlerins de San Francisco, la Californie, Etats-Unis m'a invité à aller à Naju pendant la Semaine Sainte. Voila une partie des événements étonnants dont j'étais témoin, avec beaucoup d'autres pèlerins:


Le Saint Vendredi, 6 Avril 2007, vers 3h de l'après-midi, tandis que nous, tous les pèlerins étions prêts pour le Chemin de la Croix, Julia Kim a commencé à recevoir la couronne d'épines fort enfoncées sur sa tête. Nous avons vu le sang couler de son front.

Le P. Herman Ando d'Indonésie et moi avons accompagné Julia le long du Chemin de la croix. Julia est tombée par terre trois fois.

• Après la 15ème station, nous avons continué à prier devant le Crucifix et à un certain point, Julia a essuyé les pieds de Jésus sur le Crucifix et sa paume est devenue humide de l'huile parfumée. Elle nous a aussi demandé (Le P. Herman et moi) de faire la même chose. Nous avons suivi son conseil et nous avons trouvé nos paumes humides de la même huile parfumée. 

Après la prière du Chemin de la croix et du Chapelet, nous avons commencé à voir le sang couler encore du front de Julia.

Dans la soirée de Samedi Saint j'ai été invité par certains des aînés à accueillir la statue miraculeuse de la Vierge Marie apportée par Julia. Dès que la porte de la  voiture a été ouverte, nous, tous, pouvaient sentir un très fort parfum de roses. Tous les pèlerins qui étaient là ont été témoins de l'huile parfumée exsudant de la statue de la Vierge.

• Après notre prière du Chapelet dans la soirée, juste avant la messe de la Veillée Pascale, quelques uns d'entre nous : Le P. Herman, moi, quelques photographes et certains volontaires  étaient rassemblés dans une chambre derrière la chapelle de vinyle, causant avec Julia, où nous tous ont trouvé soudain quelques traces de sang abordées sur nos étoles. Du côté droit de mon étole blanche nous avons vu une goutte épaisse de sang frais et puis une autre trace de sang sur la même étole et aussi deux traces de sang sont apparues sur l'étole du P. Herman.


Pendant mon séjour à Naju j'ai observé Julia soigneusement. J'ai noté sa grande humilité, sa vie profonde dans la prière, beaucoup de jeûnes et son grand amour pour tous ceux qui étaient là. J'ai aussi observé son abandon parfait, à la volonté de Dieu. 

Je suis tout d'abord convaincu que l'Esprit Saint parle au monde entier par elle. L'Esprit Saint lui donne les grâces nécessaires pour supporter les divers genres de ces atroces douleurs.

J'étais aussi témoin de la transformation intérieure de la vie de tant de personnes qui étaient là. Beaucoup de pèlerins ont parlés avec moi de leur vie passée et maintenant ils disent que leur vie est à nouveau sur le bon chemin grâce aux messages et signes de Naju.

Moi, je sens vraiment des remords pour beaucoup de mes manques particulièrement dans ma vie de prière - pour ne pas avoir fait ce que je devrais et pouvait faire. La Semaine Sainte à Naju était une expérience remplie de grâce pour nous tous. Dès mon retour de Naju chez moi une de mes soeurs a continué à me demander. "Qu'est ce qui vous est arrivé? Vous êtes maintenant tout autre."

 

Oui, j'ai changé. Je sens que je renais à  la vie.

Merci soit à Dieu et à la Vierge de Naju.

 

Le P. Donald Lasap Khawng Lum

430 N 21st Street

Camp Hill, PA  17011

U. S. A. 

 

artnouveau_back_1.gif      artnouveau_next.gif