Avant-propos

Préface


Témoignage

 

Introduction

 
Prière commençante  

Première  Station

 

Deuxième  Station
 

Troisième Station

 

Quatrième Station
 

Cinqième Station
 

Sixième Station
 

Septième Station
 

Huitième Station
 

Neuvième Station
 

Dixième Station
 

Onzième Station
 

Douzième Station
 

Treizième Station
 

Quatorzième Station
 

Quizième  Station

 

Prières

 
Source miraculeuse
 

 

Dixième Station :  Méditons sur Jésus dépouillé de ses vêtements
                             et abreuv
é de fiel et de vinaigre par les malfaiteurs.

 Nous vous adorons, ô Christ, et nous vous bénissons,
       Parce que vous avez racheté le monde par votre Sainte Croix.

 

 Quand les soldats Le déshabillent violemment, il tombe de son Corps, des morceaux de Chair et des gouttes de Sang. Mais le Seigneur, rempli d'amour, qui désire seulement la conversion des pécheurs même au milieu des douleurs terribles !

Le Seigneur, épuisé misérablement et souffrant de saignement abondant, frisonne de très froid, subit toutes sortes de malédictions, railleries, insultes, et les humiliations d'être déshabillé de ses vêtements et abreuvé de vinaigre et de fiel. Cette scène était si pénible qu'on ne pouvait garder les yeux ouverts.

La grande majorité du clergé et des religieux, et même les enfants que Vous avez spécialement choisis et appelés ont cloué le Seigneur à la Croix. Au lieu de Vous descendre de la Croix, ils restent comme endormis en se gonflent d'orgueil, de vanité et d'égoïsme et joignent leurs forces à celle du démon. Enfin ils s'égarent dans la mauvaise direction, et marchent sur la route de l'enfer avec de nombreux troupeaux de moutons. Quelle peine le Seigneur et la Vierge auront-Ils ressentie en le voyant !

Bien que nous soyons indignes, aidez-nous à débarrasser dès maintenant l'orgueil et l'égoïsme, à remporter la victoire sur les diables qui remplissent le ciel et la terre, et à devenir Vos consolateurs du Coeur du Seigneur et de la Vierge, comme d'humbles instruments qui essuient votre Sueur et vos Larmes de sang. (Méditez un moment)

"Souvenez-vous que, déjà, ce monde se transforme en cendres à cause de ses graves péchés mais Mon Fils Jésus prend encore patience grâce à vos ferventes prières, sacrifices et réparations. Mes petites âmes, vous devez vous laisser consumer dans le Sacré-Coeur de Jésus, qui est la Victime offerte en Sacrifice de Réconciliation, et dans Mon Coeur Immaculé. Transformez vos vies en prières afin de cicatriser les plaies sanglantes du Seigneur." (Message de la Vierge, le 9 novembre 2001)

Amen.

Notre Père . . . Je vous salue, Marie . . . Gloire au Père . . .

Sainte Mère, daignez imprimer sur mon coeur les blessures de mon Jésus crucifié.

 


Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés pour tous pays.