Paroles d’amour de la défunte Maria Hong, escortée par les anges,
à Julia Kim de Naju en Corée le 16 août 2020
(PDF)

https://youtu.be/uEIsHlZvTcA

 

 

Après la veillée de prières, je pleurais et j’étais aux prises avec des douleurs. A ce moment, à demi-consciente, ma mère m’est apparue vaguement, escortée par des anges, portant un joli hanbok (un costume traditionnel coréen) orné de motifs dorés sur une robe blanche. Ma mère est venue vers moi avec encore plus d’affection que lorsqu’elle était vivante et c’est avec le coeur très lourd qu’elle m’a dit :

"Ma fille bien-aimée, c’est trop dur pour toi, n’est-ce pas ? Ceux-là même qui te disent « Je vous aime de toute ma vie, Julia ! », ne pourront pas alléger ta croix, au contraire, ils seront secoués comme un bateau à la dérive te poignardant gravement avec une dague tranchante et te piétinant sans merci. Je ne supportais plus de voir ces scènes les yeux ouverts, c’est pourquoi j’ai demandé à Dieu de te prendre rapidement au Ciel. Jésus était donc en train d’essayer de te faire monter le jour de la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie.

Cependant, les prières éplorées de quelques petites âmes qui t’aiment ont résonné jusqu’au trône de Dieu si bien que Jésus a prolongé la durée de ta vie en disant qu’Il te donnait une chance de plus pour le salut du monde.

Puis Il a ajouté que le monde ne se repentait pas malgré les appels ardents de la Sainte Vierge, Notre Mère qui verse des larmes de sang. Et malgré Vos appels douloureux, ils ne sont toujours pas éveillés considérant Vos appels avec complaisance. En conséquence Jésus a ditque s’Il te fait monter au Ciel, on ne pourra pas éviter que la coupe de la juste colère de Dieu tombe sur ce monde.

Dieu seul sait quand cela arrivera et quand il sera temps de te ramener au Ciel, n’est-ce pas? Même si tes douleurs d’être suspendue entre la vie et la mort deviennent insuppportables, prépare-toi à venir au Ciel à tout moment en diffusant les Cinq Spiritualités afin que tout le monde puisse bien mettre en pratique les Cinq Spiritualités puis je te reverrai au Ciel le jour où Dieu t’y appellera.

Bien que, lorsque j’étais dans ce monde, j’étais cette maman qui te battait souvent dans ton enfance, toi qui était une enfant si bonne et si sage, ce qui était vraiment regrettable et me fendait le coeur, tu ne m’en as pourtant jamais voulu. Mais au contraire, tu as fait réparation pour moi avec ton amour pour que je puisse aller tout droit au Ciel. Je te remercie pour cela. Je t’aime ma fille."

Comme elle était en train de retourner et que j’étais si surprise, je lui ai dit : « Mère, Mère, je t’en prie, ne t’en va pas ! Il y a tant de choses que je voudrais savoir. Mère ... »  Bien que je l’implorais avec mes larmes, elle ne s’est pas retournée mais s’en est allée au Ciel. J’étais tellement surprise que je me suis réveillée. J’ai constaté que mon corps était recouvert de sueur et de larmes s’écoulant de mes yeux. Quand j’ai regardé l’heure, il était 3 heures 33 du matin.

Écrit par Julia Kim de Naju, Corée
 

 

 

 

Chapelle Notre-Dame de Naju 12, Najucheon 2-gil, Naju, Jeollanam-do, Corée du Sud
(code postal : 58258)
Téléphone : +82-61-333-3372 / +82-61-334-5003 Télécopieur : +82-61-332-3372
Courriel : najumaryfr@gmail.com

Copyright (c) "Marie, l'Arche du Salut" Tous droits réservés