1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

2017
 


17 février 2016

 

Ils pourront obtenir des résultats étonnants en rassemblant leur tête pour se consulter mutuellement avec bonne volonté afin d’être entièrement écrasés de la tête jusqu’aux doigts de pied et consumés par les autres

 

 

2 mars 2016
 

En vous unissant à la petite âme choisie par moi d’une manière simple, à la manière d’un enfant

   

25 mars 2016
 

Faites des efforts considérables en vous armant des Cinq Spiritualités,
jour après jour et à tout moment.

   

15 septembre 2016

Compose au plus vite possible le livre des Cinq Spiritualités pour que tous les dirigeants et les enfants de ce monde puissent méditer les Cinq Spiritualités et les mettre en pratique pour qu’ils se repentent.



Message de la Très Sainte Mère reçu
par Julia Kim à Naju, Corée du Sud, le 17 février 2016  

(Cliquez : PDF)

L’arrogance des êtres humains est déjà parvenue au plus haut des cieux : les conditions sociales favorisant l’avortement et l’homosexualité qui sont perpétrés sans restriction et acceptés comme si les hommes avaient le droit d’en jouir naturellement ; puis les innombrables péchés sexuels qui sont commis au cœur de ce contexte social, menacent même l’ordre naturel que Dieu, le Père, a établi.

J’ai redoublé d’anxiété en pensant que si la Sainte Mère n’avait pas été présente, la coupe du juste courroux de Dieu le Père qui est en flammes ce serait déjà déversée sur le monde.

C’est pourquoi, selon le souhait de la Sainte Mère, afin que la punition de Dieu ne soit pas envoyée sur ce monde, j’ai offert à Dieu depuis le mois de décembre de l’année dernière jusqu’à présent encore, presque chaque jour, plus de souffrances variées qu’auparavant telles que les souffrances expiatoires pour l’avortement et l’homosexualité, pour les péchés de la chair et d’autre souffrances comme mon cerveau, ma langue et ma bouche brûlés, puis encore d’autres souffrances pour obtenir le repentir de ces âmes qui pèchent avec leurs lèvres ou leurs pensées obscènes. Ces souffrances ont été si difficiles à endurer qu’elles ne peuvent pas être comparées aux autres souffrances que j’ai subites auparavant.

En outre, des particules noires couvertes de suie comme de la cendre après avoir brûlé sont tombées de ma tête. Et aussi des matières noir-charbon comme des fèces se sont déversées de mes intestins qui étaient pleins à cause d’une endoscopie et d’une colonoscopie gastro-intestinales que j’ai subies. C’est pourquoi une sueur et un liquide épais noir et rouge ont jailli comme si j’avais des trous percés dans mon corps ! Les démons qui étaient extrêmement irrités à cause de mes offrandes m’ont attaquée sans pitié à chaque occasion pour que je cesse d’offrir mes souffrances douloureuses.

Comme résultat, mon corps entier était couvert de contusions sanglantes, il a enflé à plusieurs endroits tout le temps, le rendant difforme à tel point que je ne pouvais plus respirer. C’était comme si le monde entier était corrompu et qu’il jaillissait de mon corps.

De tels phénomènes que je ne peux pas expliquer, accompagnés de souffrances extrêmement douloureuses que je n’avais pas encore expérimentées jusqu’ici, étaient terriblement difficiles à supporter.

En dépit de cela, même des prêtres, des religieux ainsi que des laïcs ayant reçu un appel particulier se contentent de mener une vie facile chantant la paix et les jours heureux au lieu de vivre une vie de repentir. Certaines personnes commettent de manière indigne des péchés atroces en rejetant leurs devoirs humains et en délaissant la loi naturelle pour satisfaire leurs désirs faisant un monde qui pèche contre Dieu.

J’avais l’impression d’avoir le cœur qui brûle à cause des douleurs si violentes tandis que je regardais ce spectacle : la plupart des fils et des filles ayant reçu un appel particulier étaient en train de juger avec arrogance et obstination au lieu de s’armer des Cinq Spiritualités. Même la nuit dernière, je priais et offrais de telles souffrances toute la nuit pour le repentir des pécheurs. Ensuite, vers cinq heures du matin, je dis : «  Mère, que dois-je faire ? Parce que, même si je cris en faisant des efforts désespérés, cela ne sert à rien, prends ma vie et que tous tes fils et tes filles se repentent et se précipitent vers le Seigneur. » Comme j’étais en train de prier le rosaire devant la statue de la Sainte Mère, j’avais des difficultés à prier et ne pouvais que pleurer.

Tandis que j’étais en train de sangloter et de presser ma poitrine appelant le Seigneur et la Sainte Mère avec des cris silencieux pendant une assez longue période, Jésus et la Sainte Mère apparurent versant des larmes et me regardant avec pitié. Comme je répétais sans cesse : «  Que dois-je faire ? Que dois-je faire ? Je n’ai plus aucune confiance » en criant pleine de chagrin, la Sainte Mère se mit à verser des larmes de sang.

A ce moment-là, je vis des prêtres, des sœurs et des coopérateurs qui m’aidaient et parmi eux, l'un des coopérateurs était en train de regarder son smartphone avec empressement, tout en étant absorbé en lui. La Sainte Mère le regarda avec pitié puis elle versa même des larmes de sang .C’est alors qu’elle commença à parler pendant que la lumière rayonnait.

La  Sainte  Mère : “O ma fille bien-aimée ! Ma petite âme, tu ne veux même pas perdre une seule âme pour le salut de ce monde rempli de dangers, participant aux souffrances de mon Fils, Jésus et aux miennes, versant même des larmes de sang et vomissant du sang. Tu offres même gracieusement les souffrances qu’on ressent à l’heure de la mort qui te visite moment après moment !

Lorsque, devenant un sacrifice vivant, tu implores pour les âmes qui ont été spécialement appelées pour t’aider, versant des larmes de sang et souffrant des douleurs, moi aussi je subis des souffrances, mon cœur se déchirant de côté.

Mes fils et mes filles bien-aimés qui avez reçu un appel particulier en ce lieu saint parce que je vous aime tant ! Moi, la Mère de Jésus-Christ, le seul Fils unique du Père, je vous ai surtout permis à vous qui avez été appelés, de rencontrer ma fille afin de l’aider 1)en travaillant durement avec elle dans le même but, afin que les plans du Salut préparés par Dieu soient accomplis. Mais vous ne l’aidez pas en devenant ses interprètes pour protéger sa vie, au lieu de cela, vous l’2)exténuez… Ne voyez-vous pas ma fille se lamentant amèrement étant oppressée par le poids lourd de l’ingratitude, offrant sa prière et ses cris silencieux accompagnés d’une sueur de sang et de larmes de sang ?

Est-il juste que vous, qui avez été choisis spécialement et qui êtes mes fils et mes filles les plus proches, vous perdiez votre temps en détournant votre regard vers les choses de ce monde séculier comme les nouvelles et le sport, vous réjouissant d’informations en surfant sur la web, de films et de drames tandis que vous ne pouvez pas 3)rester forts et 4)faites des efforts astreignants afin d’oublier de prendre vos repas, en suivant ma petite âme?

Alors malgré les cris de cette Mère qui vous a répété sans cesse à en avoir la gorge brûlée, vous n’avez même pas accepté les petits conseils de ma petite âme et vous tombez facilement dans le découragement et le désespoir. Ainsi vous présentez une joie pour les démons et gâchez votre temps. Si la terrible calamité s’abattait sur vous soudainement, comment pourriez-vous l’éviter ?

Ces âmes qui méprisent ce que j’ai l’intention de faire à travers ma petite âme, malgré les supplications du Seigneur et moi versant des larmes de sang, sont comme les israéliens désobéissants et têtus, vous ne serez rien qu’une maison de cartes sans égard pour la grandeur de vos mérites passés.

C’est pourquoi vous devez rejeter votre orgueil, votre ego ainsi que le respect humain vétille puis vous armer des Cinq Spiritualités afin d’accélérer votre sainteté et d’atteindre les vertus parfaites. Alors vous deviendrez de petites âmes humbles afin de pouvoir jouir du Royaume éternel. Même si le bateau est large et solide, 5)il coulera si vous laissez entrer l’eau par votre insouciance.

Mais la petite âme que moi et mon Fils ont choisie, ma petite âme qui offre joyeusement des souffrances qui sont plus dures que les souffrances et la mort sur la Croix (note du traducteur: Ceci fait par référence à l'expérience précédente de Julia de la souffrance et la mort sur la croix à plusieurs reprises) pour obtenir le repentir et le salut des enfants de ce monde qui ont perdu le sens de l’orientation, errants avec des visages humains mais un coeur de brute, est un réconfort pour le Sacré-Cœur brûlant de mon Fils Jésus et mon Cœur et l’apôtre de nos Cœurs.

Donc, si vous avez été amenés par elle et que vous vous armez des Cinq Spiritualités, les démons qui remplissent le ciel et la terre et ne cessent de vous affliger, fuiront. C’est pourquoi éveillez-vous avec promptitude, et 6)conscients des dangers du monde, faites de votre mieux en offrant votre vie.

Mon enfant pitoyable, mon très cher bébé ! Comme il n’y a pas de temps pour différer, en toute sincérité je demande ceci à ma petite âme qui est le sujet le plus valable et en lequel Dieu a le plus confiance. Si tu rassembles les bons grains, ce qui peut rassasier l’intention du Seigneur et la mienne, pour qu’ils prennent tous conscience de cette simple vérité, que si plusieurs personnes se joignent à leurs efforts, ils pourront obtenir des résultats étonnants 7)en rassemblant leur tête pour se consulter mutuellement avec bonne volonté afin d’8)être entièrement écrasés de la tête jusqu’aux doigts de pied et consumés par les autres, alors l’Eglise sera réformée, le monde changera et la nouvelle Pentecôte sera réalisée.

Moi, la Co-rédemptrice, je sauverai ce monde qui est en danger de destruction, acceptant les semences du martyre que vous formez en tant que petites âmes. Alors, ces âmes qui travaillent unies à ma petite âme pour l’amour du Seigneur et du mien seront choisies parmi les bonnes graines et, au dernier jour, elles jouiront de la joie éternelle portant la couronne de laurier éclatante au paradis céleste où il n’y a ni peines, ni affliction ou agonies, mais où tout est uniquement rempli de joie, d’amour et de paix.”

Après que la Sainte Mère eut fini de parler, la lumière disparut et je ne pouvais plus rien voir. J’allai vers la salle de bains en criant et aperçu mon visage réfléchi dans le miroir. Il avait considérablement enflé et était recouvert de sang. Alors que j’essuyais mes larmes, le mouchoir s’imprégna de sang. Ensuite je m’allongeai à cause d’une douleur intense à la tête et j’ai ressenti que quelque chose de chaud sortait de ma tête. Je vis alors que la serviette sous ma tête était imprégnée de sang rouge-foncé.

Les mots difficiles utilisés dans les messages

1) 同心同德 Travailler ensemble dans le même but, d’un seul coeur et d’un seul esprit.

2) 下井投石  Harasser quelqu'un qui a des diffic-ultés au lieu de l'aider.

3) 堅忍不拔 La volonté inébranlable (la force)

4) 發憤忘食 Faire des efforts astreignants jusqu’à  en oublier de prendre ses repas.

5) 小隙沈舟 Le bateau coulera si vous restez insoucients et il prendra l'eau.
    (La plus grande calamité arrivera si vous négligez les petites choses)

6) 見危致命  En offrant à Dieu sa propre vie, voyant le danger dans le monde.

7) 鳩首凝議  En rassemblant leurs têtes, se consultant dans l'unité et l'harmonie.

8) 摩頂放踵 En étant entièrement broyé (de la tête jusqu’aux pieds) pour être consumé
    par les autres.

 

Message de la Sainte Mère reçu par Julia Kim, le 2 mars 2016

 

(Cliquez : PDF)

Lorsque le message de Notre-Dame fut rendu public le 17 février, beaucoup de personnes se sont repenties. Mais il y en avait quelques-unes qui formulaient des objections au message. En pensant aux Cœurs blessés de Notre Seigneur et de la Sainte Mère, j’ai crié avec affliction puis j’ai subi des souffrances. Lorsque j’ai essuyé mes larmes avec un mouchoir, il continuait à être imbibé de sang.


Alors j’ai eu très chaud à la tête comme si elle brûlait et j’ai pensé que ma tête allait éclater. Auparavant, je n’avais jamais ressenti une telle souffrance extrême. C’était comme un volcan en éruption. A ce moment-là j’étais allongée sur une grande chaise en train de frictionner ma tête avec un remède merveilleux que Jésus m’avait donné. Des bulles aussi bien que des matières noires sortaient de ma tête.

Alors que je méditais
sur les souffrances du Seigneur et de la Sainte Mère, combien cela avait été douloureux pour eux de subir de telles souffrances, j'ai alors subi ces souffrances à la place du Seigneur et de la Sainte Mère : j’ai senti que mon abdomen et mon corps étaient contorsionnés affreusement. C’est pourquoi je me suis dirigée vers la salle de bains à l’aide de volontaires. Du sang commençait à sortir de mon corps.

Des excréments sanglants
(gauche)et des ématuries(droite)

Ces souffrances étaient tellement pénibles à supporter, au point qu’elles ne pouvaient pas être comparées aux peines antérieures que j’ai endurées. En les offrant gracieusement pour réparer les cœurs blessés de Jésus et de Marie puis convertir les pécheurs, j’ai fini par comprendre plus clairement combien c’était difficile de sauver ne serait-ce qu’une seule âme. Alors les démons ont sauté sur moi et m’ont attaqué sans pitié pour que je ne puisse pas offrir ces douleurs. En conséquence, tout mon corps fut recouvert de multiples blessures. Une volontaire prit des photos pendant l'attaque des démons. Les photos ont montré les scènes de mon corps blessé, contusionné, de ma taille et ma colonne vertébrale déformées. Quelques photos même donnent l’impression que la sueur coule de mon dos et de ma ceinture.

Les photographies montrent les scènes oùl’on voit le corps de Julia blessé et contusionné(gauche)
et sa taille et son épine dorsale déformées(droite) par les attaques des démons.

Lorsque je suis attaquée par les démons, je souffre des douleurs non seulement spirituelles mais aussi des douleurs physiques comme celles-là. De plus, mon anus continue à faire saillie pour expier les péchés d’homosexualité et les autres péchés sexuels ; puis mon abdomen continue à enfler, écrasant les organes internes, en réparation pour les péchés de l’avortement qui sont commis sans discernement. En conséquence, j’ai des difficultés à digérer ne serait-ce qu’une toute petite quantité peu de nourriture.

Même lorsqu’elle suffoquait en rendant son dernier souffle juste avant de mourir,
elle était en train d’offrir ses douleurs pour expier les péchés de l’avortement au moment de mourir.

Pendant que je méditais au milieu de ces souffrances extrêmes, j’ai réalisé combien c’est difficile pour quiconque d’entrer au ciel à moins de devenir de plus en plus comme un simple enfant. La Sainte Mère me regarda toute affligée puis parla en versant des larmes.

La Sainte Mère: “Ma très chère fille bien-aimée ! C’est dur pour toi, n’est-ce pas? C'est dur pour moi aussi. Mais que pouvons-nous faire? Comment pourront-ils comprendre à quel point c’est dur de sauver même une seule âme en plus. Tout comme les gens ne peuvent pas atteindre le Royaume Céleste s’ils sont enchaînés par les lois et insistent sur leurs connaissances, théories et raisonnements vétilles(insignifiants), ils ne pourront jamais gagner le Royaume Céleste, même s’ils possèdent la clé des profondes connaissances théologales.

Mes chers enfants, vous qui avez été spécialement appelés parce que vous êtes si chèrement aimés ! A présent la coupe du juste courroux de Dieu est pleine et le châtiment est imminent. C’est pour cette raison que Dieu a accordé une faveur spéciale à ma fille qui s’abaisse elle-même toujours en disant qu’elle est indigne et qu’elle n’a rien d’autre à offrir à Dieu que sa honte, afin qu’elle puisse aller vers le monde pour répandre les messages d’amour.

Je vous dis avec assurance que si vous calculez ou pesez en ayant des considérations humaines, vous n’êtes pas en train de suivre la volonté de Dieu. Au contraire, goûtez la joie, l’amour et la paix en vous unissant à la petite âme choisie par moi d’une manière simple, à la manière d’un enfant, en suivant le Seigneur et moi-même, uniquement dans l’humilité et l’obéissance.”

 

Messages de Dieu le Père et Jésus reçu par Julia Kim,
le 25 mars 2016, le Vendredi Saint, à Naju, en Corée

(Cliquez : PDF)

Je pensais qu’il me serait impossible de faire le Chemin de Croix aujourd’hui en raison d’une hypothermie qui était apparue il y a plusieurs jours. J’ai fini par calmer les inquiétudes des prêtres et des aides-volontaires, qui pensaient qu’il serait mieux pour moi de prier devant l’endroit où sont préservés de petits cailloux tachés avec le Précieux Sang, en leur disant que même si je devais mourir, je mourrai avec le Seigneur. Je fis chaque pas avec beaucoup de difficulté alors qu’il m’était très difficile de me déplacer, même ne serait-ce qu’un peu. Puis ainsi j’ai commencé à faire les Stations du Chemin de Croix à l’aide de cinq prêtres, plusieurs religieux ainsi que des pèlerins coréens et étrangers. A la Troisième Station où Jésus est tombé pour la première fois, puis à la septième Sataion où Jésus est tombé pour la deuxième fois, j’ai participé aux souffrances que Jésus a endurées.

A la troisième Station du chemin de Croix, Julia a participé aux souffrances
que Jésus a endurées quand il est tombé en étant fouetté.

Julia a participé aux souffrances endurées par Jésus quand il est tombé
en étant fouetté à la septième Station

Lorsque Jésus est tombé pour la troisième fois à la Neuvième Station, une foule nombreuse a sauté sur lui et l’a frappé sans pitié arrachant sa chair jusqu’à ce que du sang jaillisse. En participant aux douleurs de Jésus à ce moment-là, j’ai crié plusieurs fois sans le savoir des cris perçants d’angoisse devant la mort.

Les soldats ont arrêté la foule en furie qui était en train de tuer Jésus en disant : « Arrêtez ! Si Jésus meurt avant d’être crucifié, nous ne pourrons pas lui faire subir des douleurs encore plus cruelles. »

A la Douzième Station, celle où Jésus est mort, tous se mirent à genoux. Comme je ne pouvais pas m’agenouiller en raison d’un lymphoedème aux jambes, je suis tombée prostrée à terre et j’ai prié. Alors le froid venant de la terre entra dans mon corps et mon cœur atteint d’un infarctus du myocarde. J’ai eu l’impression que mon cœur se rétrécissait. J’avais souffert d’une hypothermie de 34 degrés la veille jusqu’à l’aube. Aussitôt après être tombée prostrée à terre, j’ai réalisé que les douleurs d’hypothermie allaient recommencer à cause du froid qui remontait du sol et traversait mon corps.

J’ai pensé me relever mais j’ai préféré élever mon esprit pour mourir avec Jésus afin d’obtenir la conversion des pécheurs ainsi que la reconnaissance de Naju : «  Seigneur, vivante, je vous appartiens. Morte, je vous appartiens. De même que je m’offre à vous entièrement, seule Votre Volonté sera faite. » Puis j’ai perdu toutes les forces de mon corps et m’évanouis. J’ai ressenti ma respiration s’arrêter. A aucun moment, je n’ai été à côté de Dieu le Père.

Dieu le Père : Comment ! Pourquoi es-tu venue ici ? 1)

Julia : Dieu le Père, je vous en prie, reprenez ma vie et en contrepartie, sauvez ce monde qui est dans un état de désordre extrême.

Dieu le Père : Mon enfant, ne sais-tu pas qu’il te reste de nombreuses choses à accomplir ?

Julia : Je ne peux rien accomplir car je suis indigne. Et je souhaite qu’il n’y ait plus personne qui pèche à cause de moi.

Dieu le Père : Tant que tu seras dans ce monde, de telles choses 2)  continueront sans fin. Qu’a donc fait Jésus-Christ, mon Fils unique pour le salut de la race humaine ? N’a-t-il pas reçu des insultes et des humiliations de la part de personnes innombrables jusqu’à ce qu’il soit cloué sur la Croix et meurt. Bien que tu le saches bien, pourquoi te plains-tu comme un enfant de mauvaise humeur ?

Julia : Oh, Père, je me suis trompée. Je veux faire Votre Volonté. Ainsi, n’envoyez pas votre punition sur le monde.

Dieu le Père : Quand je te vois, une petite âme qui fait des actes de bienveillance aux dépens d’elle-même, en pensant hautement au salut de ce monde plus qu’à elle-même, comment pourrais-je relâcher Ma Main que je tiens élevée, flamboyante de justice ?

Julia : Je ne suis qu’une pécheresse indigne.

Dieu le Père : Alors, hâte-toi de retourner sur terre pour faire ce que tu as à faire.

Julia : Oui, Père.

Moi qui avait baissé la tête commença à descendre entourée d’une brillante lumière et arriva à un endroit qui m’était inconnu. Je vis là des gens qui mendiaient comme des lépreux, leurs yeux et leurs mains étaient recroquevillés, leurs corps d’où suintait abondamment un pus sanglant, étaient déformés.

En voyant leur apparence odieuse, tout le monde fuyait. Alors Jésus apparu. Il appela et réunit des prêtres en leur demandant de l’aider, bien qu’il aurait pu aider lui-même ces personnes.

Mais la plupart des prêtres s’enfuirent et il n’en resta que quelques-uns. Cependant ils n’étaient pas prêts non plus à se précipiter vers ces pauvres gens.

Je dis alors : « En dépit de mon état de pécheresse indigne, je vais essayer de les aider parce que tu es toujours avec moi. » Lorsque je courus vers eux, les étreingnis bien fort, embrassa leurs corps puis souffla sur eux, ils devinrent propres. Alors Jésus dit : « Oui, ma petite âme, c’est cela. Voilà la raison pour laquelle tu es mon amour. »

En descendant à nouveau, enveloppée de lumière, j’atteignis un autre endroit où je fus témoin de scènes horribles. Un grand nombre de personnes étaient en train de commettre des abus sexuels et des péchés d’obscénité, même jusqu’à ronger la chair d’autres personnes. Celles qui avaient déjà fait des choses extrêmement laides commirent des péchés d’obscénité sans égard à ce que leur partenaire soit un homme ou une femme, soit jeune ou vieux, tout pour leur plaisir fugitif des sens.

Même leurs propres parents, frères, sœurs et jeunes enfants furent les victimes de leurs désirs charnels. Elles prirent pour victimes leurs propres parents, leurs frères, leurs sœurs et leurs jeunes enfants pour satisfaire leurs désirs charnels. Lorsque les membres de leurs familles refusaient de se soumettre, ils étaient battus et même tués. Les personnes qui avaient été tentées par les démons d’obscénité et celles qui sont devenues aveugles dans leurs désirs sexuels n’ont pas pu reconnaître leurs propres parents et leurs propres enfants.

J’ai eu pitié de ces âmes qui succombaient aux tentations des démons d’obscénité ainsi que de celles qui ne pouvaient pas reconnaître leurs propres enfants ou leurs parents, leurs frères ou leurs sœurs. Ainsi pour offrir un sacrifice, je me suis précipitée à cet endroit et me suis mise à prier. Alors ces âmes sautèrent sur moi et commencèrent à ronger ma chair vivante.

Sans le savoir, je poussais des cris de douleur extrême, mais je priais ardemment : « Jésus, je vous offre tout mon corps et toute mon âme sans réserve. Je vous en prie, faites que ces pauvres âmes se repentent et soient sauvées. » C’est alors que Jésus fit descendre une pluie de Son Précieux Sang.

Bien que les âmes rongaient ma chair, une nouvelle chair poussait là où elle avait été enlevée. Lorsque quelques personnes, après avoir ouvert leur cœur, même rien qu’un peu, s’étaient repenties en pleurant dans mes bras, leurs faces laides redevinrent normales. Cependant, quant à celles qui n’avaient pas ouvert leur cœur, le Précieux Sang retournait vers Jésus. En même temps, mon abdomen continuait d’enfler parce que j’étais en train d’offrir mes souffrances douleurs en réparation pour les péchés d’obscénité et d’avortement dans le but de les convertir. Alors, Jésus me parla d’une voix aimable :

Jésus : “Mes petites âmes vraiment bien-aimées !
Bien que vous veniez à moi en suivant ma petite âme que j’ai choisie et qui n’est même pas effrayée par l’agonie de la double mort afin de convertir les pécheurs, vous allez souffrir d’incompréhensions absurdes, vous allez être h
aïs et persécutés, mais vous ne perdrez pas un seul de vos cheveux. C’est pourquoi, ne vous inquiétez pas, mais faites des efforts considérables en vous armant des Cinq Spiritualités, jour après jour et à tout moment. Alors vous atteindrez la perfection en donnant naissance à de saintes vertus pour obtenir la vie éternelle. Et, au dernier jour, vous serez debout à côté de ma Mère et de Moi, ensemble avec ma petite âme.”

Alors des rayons de lumière sortirent de Lui puis Jésus me donna sa bénédiction vers la Montagne de la Sainte Mère où les cinq prêtres et les pèlerins étaient en train de prier. C’est à ce moment précis que j’ai ouvert les yeux rendant grâce à Dieu et priant le Gloire à Dieu avec les anges. Après la prière, j’ai constaté qu’une grande quantité du Précieux Sang qui était tombé avait pénétré mes habits noirs et que j’avais plusieurs blessures à la tête qui me causaient une douleur telle que je ne pouvais même pas la toucher. De l’intérieur, tout mon corps était devenu une masse de plaies saignantes. C’est alors que j’ai réalisé que mon hypothermie avait disparu. Gloire, louange et action de grâce au Seigneur !

note

1) Dieu le Père a renvoyé Julia à plusieurs reprises en ce monde en disant qu’elle avait beaucoup de choses à faire. (Messages du 16 juin 1995, du 27 avril 2011 et du 18 avril 2014.)
Lors de cette conversation, Dieu le Père gronda doucement Julia avec amour parce qu’elle ne prenait pas soin d’elle-même et abandonnait à nouveau sa vie alors qu’il lui restait encore tant de choses à faire en ce monde. Elle se tenait prostrée à terre sur le sol froid tout en souffrant d’hypothermie, endurant de fortes douleurs afin de demander la conversion des pécheurs ainsi que l’approbation de Naju. Ainsi, il s’agit d’une conversation intime entre le Père et Julia.

2) « De telles choses » signifie ceux qui sont opposés à la mission de Julia en portant sur elle un jugement téméraire et en la calomniant.

 

Messages du 15 septembre 2016, en mémoire de Notre Dame des Douleurs

Même les âmes qui sont spécialement appelées étaient en train de transpercer profondément les Sacrés Cœurs de Jésus et de la Sainte Mère avec des poignards bien aiguisés parce qu’elles n’étaient pas éveillées. A cause de cela, j’ai ressenti des douleurs dans mon cœur comme s’il était en train d’éclater.

J’ai aussi ressenti des douleurs à la tête comme si elle était en train de se fendre ainsi que d’autres douleurs semblables à un volcan en irruption. Ensuite, un liquide noir comme de la suie mêlé d’une couleur rouge sang commença à suinter de ma tête tachant la serviette de toilette qui était sous ma tête. A ce moment-là, Jésus m’adressa la parole d’une voix anxieuse comme s’il me chuchotait:

Jésus : “Ma Petite Ame bien-aimée ! Comment peux-tu choisir de souffrir volontairement ces douleurs horribles pour la conversion des pécheurs au risque même de mourir ?

Comment les profanes peuvent-ils seulement imaginer que pour la réalisation de ton désir de sauver les âmes de tout ton cœur et de tes efforts incessants au point de risquer ta vie, tu caches ces horribles souffrances derrière ton sourire ?

* 自强不息 : L’on fait des efforts incessants en affermissant son corps et son esprit pour atteindre le but

Afin que toutes les sortes d’épreuves, de souffrances et d’agonies mortelles que tu as expérimentées(千苦萬難) en suppliant pour la conversion des pécheurs ne soient pas vaines, pas même une seule de tes larmes, une seule goutte de ton sang ou de ta sueur, je les utiliserai à travers toi, Petite Ame, pour le bien des âmes dont le cœur est simple.

A présent, l’heure est venue. Compose au plus vite possible le livre des Cinq Spiritualités pour que tous les dirigeants* et les enfants de ce monde puissent méditer les Cinq Spiritualités et les mettre en pratique pour qu’ils se repentent. Sois sans crainte. Ce n’est pas pour te vanter mais cela emplira largement les âmes arides.

Les Cinq Spiritualités cela va aider les gens à mettre de plus en plus en pratique les paroles des Messages, à ouvrir les cœurs fermés des hommes et deviendra un bien précieux pour eux afin de Me rechercher ainsi que Ma Mère. C’est pourquoi, ne t’inquiète pas et va de l’avant dans le travail que je t’ai indiqué.”

J’ai répondu “Amen’’ et, depuis lors, Albino Kim et Soeur Catherine ont commencé à extraire le contenu pour l’éditer, puis ils ont composé le livre des Cinq Spiritualités à partir de ces livres, « Le Chemin de l’Amour pour le Seigneur »  « La vie préparée par le Seigneur»’, « Le parfum du Seigneur » puis de mes discours pendant les réunions de Prière.

Mais les démons qui envahissent ciel et terre ne me laissent pas le faire en me perturbant et me harcelant.

After many difficulties and pains, I finally completed the booklet version one on the Five Spiritualities of Naju, published and propagated it from October 19, 2016. Soon it was out of print. We produced a reprint with new additions and it also was sold out sooner than was expected.

A la suite de beaucoup de difficultés et de souffrances, j’ai finalement complété le petit livre des Cinq Spiritualités de Naju en le publiant le 19 octobre 2016. Cette version a été aussitôt épuisée. Alors nous avons publiée une nouvelle édition revue et augmentée et elle a été vendue plus vite que nous ne l’attendions.

Quel travail honorable ce sera si les gens peuvent se sauver en lisant et mettant en pratique Les Cinq Spiritualités, même si je ne suis pas capable de le voir de mon vivant, mais seulement après ma mort, et davantage encore lorsque la coupe de grâce que Dieu le Père enverra sur ce monde leur sera accordée au lieu de la coupe du châtiment !

Le 18 avril 2014, vendredi Saint, Dieu le Père a dit “La pratique des Cinq Spiritualités’ est la dernière arme par laquelle les hommes peuvent être sauvés’’. Et il m’a renvoyée dans le monde pour le proclamer à nouveau.