1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

2017

2018

 

 

10 mars 2011

 - Un sévère avertissement de Dieu descendra et de nombreuses personnes frémiront  de peur.

22 avril 2011

- S'il n'y a pas une âme comme toi, le monde sera réduit en cendres ! 



Message du 10 mars 2011

Pendant l'Heure Sainte, mon mari m'a transmis un message suggérant que, après la participation à l'Heure Sainte, j'aille voir le lieu du contour du crucifix sur la colline du Calvaire, parce qu'il y avait eu les effluves d'une quantité de Lait spirituel de la Vierge. Je ressentis fortement que le Seigneur et la Vierge m'appelaient, et je partis tout de suite vers la montagne en compagnie de deux prêtres, mon mari et plusieurs volontaires.

A notre arrivée à la montagne, nous montâmes sur la colline du Calvaire nous avançant pour en voir de près. Nous trouvâmes les effluves d'une quantité de Lait spirituel de la Vierge à l'interne de la paroi latérale acrylique, installée autour du Crucifix comme l'équipement de protection. Durant l'observation attentive de ce Lait spirituel de la Mère, survinrent à l'intérieur et à l'extérieur de la paroi acrylique transparente, des émanations d'huiles parfumées. Tandis que nous étions témoins d'un spectacle inattendu, nous poussâmes tout à la fois une salve d'exclamations en criant de joie, "Ah ! Ici et là ..."

Quand je tournai le regard vers la statue de Jésus, des larmes Lui étaient montées à l'oeil droit et coulèrent doucement de Son oeil. Quelques gouttes de liquide organique du corps humain furent suspendues au bord du tissu (du Crucifix). A ce moment, Jésus se mit à parler impatiemment mais très tendrement.

JÉSUS : "Ma très chère petite âme qui offres gracieusement d'effroyables souffrances d'agonie pour la conversion des pécheurs les plus infâmes ! Vous tous, clergé, religieux et Mes enfants bien-aimés qui Me suivez ainsi que Ma Mère et qui subissez les persécutions !

En cette époque où on se trouve face à des menaces de massive dégradation et à des dangers de destruction ; la juste colère de Dieu le Père s'élève vers le plus haut ciel, c'est sur le point d'être châtiée. C'est la raison pour laquelle s'exaspère la souffrance des doubles décès que ma petite âme endure.

Moi et Ma Mère, Nous avons montré durablement les miracles sans précédent qui n'avaient jamais été montrés nulle part au monde, par l'intermédiaire des douleurs rédemptrices de ma petite âme qui a été appelée à jouer un grand rôle, accompagnées de ferventes supplications et sacrifices remplies d'amour, de sorte que les pécheurs puissent se repentir et mener une vie nouvelle par la résurrection.

Même la plupart des bergers que J'ai oints et désignés ne restent pas éveillés, guident de nombreux troupeaux de moutons dans le chemin de l'enfer, et ainsi Je ne peux plus ouvrir les Yeux. Pourtant, comment pourrais-Je refuser la demande de Ma Mère qui peut détourner même la colère de votre Dieu le Père ?

La civilisation matérialiste atteint un plus haut niveau, mais la race humaine est spirituellement tout couverte de plaies ; bien que l'humanité soit en danger de vivre dans un désert aride, confrontée à un désastre inévitable, elle chante un avenir tranquille ne restant pas en alerte.

L'humanité ne devrait ni s'anéantir comme au temps de Sodome et de Gomorrhe, et de Noé et du Déluge, ni bâtir une deuxième Tour de Babel avec une arrogance incroyable. Pour cela, au moins vous qui êtes censés Me connaître ainsi que Ma Mère, n'oubliez pas que vous êtes comptés comme des bons grains, restez toujours éveillés et vous armez de prière de vie(prière vécue) pour ne pas succomber à la tentation des diables de conflits qui abondent dans les airs et sur la terre, de sorte que vous puissiez perpétuer le Mystère Pascal de la Dernière Cène et de la Résurrection.

Comme vous travaillez pour Moi et Ma Mère et offrez sans cesse vos sacrifices et vos pénitences, Je protégerai et observerai chacune de vos actions et tout votre comportement, et Je vous sauverai en toute sécurité, même au milieu de dangers imminents et de crises très grandes où la situation est si urgente qu'on ne peut rien faire, en sorte que vous ne soyez pas blessés."

Quand Jésus finit de parler, la Vierge parla d'un ton doux et triste.

LA VIERGE : "Ma fille bien-aimé qui dois éprouver des douleurs cruelles et qui désires seulement la conversion des pécheurs ! Toi, qui as été particulièrement appelée pour éviter les malheurs qui vont survenir, étais cruellement méprisée, humiliée, en offrant tes douleurs terribles du cÅ“ur étant percé et des jambes et bras tordus. Pour cette raison, les petites âmes ne se rassemblent-elles pas pour prier à Naju en suivant ton exemple ? Dieu retarde ainsi le jour du déversement de Sa colère.

Ma petite âme qui as été offerte à chaque moment avec les souffrances du martyre des doubles décès ! Je t'en suis reconnaissante et Je me sens désolée. Pourtant combien y a-t-il d'enfants qui subiront le martyre pour la conversion des pécheurs ? Alors, comment ferai-Je ?

Quand les miracles sans précédent que Mon Fils Jésus et Moi accomplissons, sont officiellement approuvés parla Sainte Église Catholique, l'Amour de mon Fils Jésus et mon Amour s'enflammeront vivement, les bourgeons pousseront même sur la terre brûlée, et une coupe de bénédiction descendra sur la terre à la place de la coupe du courroux de Dieu. Ainsi, vous souffrez de telles douleurs si atroces pour ce jour, Je te demande donc de les offrir plus généreusement.

Tous les enfants bien-aimés du monde entier ! Le monde, où le mal et le péché déferlent de plus en plus par la dépravation total, se trouve face au danger de destruction. C'est pourquoi les prières, l'amour et les sacrifices offerts par vous qui avez été appelés et rassemblés par l'intermédiaire de ma petite âme sont absolument nécessaires maintenant où c'est l'heure de vous engager dans le combat.

Convertissez-vous ! Si vous ne craignez pas la juste colère de Dieu et que vous méprisez les avertissements du désastre sans accepter les messages d'amour que mon Fils Jésus et Moi vous donnons, les calamités terrifiantes provoquées par la colère de Dieu se produiront sur le monde. Ainsi, armez-vous de 'prière de vie' à chaque instant de chaque jour pour qu'elles ne soient pas tombées.

Le monde actuel est si rempli de péchés que nous sommes à la veille du Châtiment. Mais, même le clergé et les enfants qui ont été appelés, loin de se repentir, s'accommodent de l'erreur et de l'injustice, et offensent la Majesté Divine de Dieu, malgré Mes appels et avertissements remplis d'amour. Parce que Mon Fils Jésus et Moi, Nous ne pouvons ouvrir les yeux, Nos Coeurs sont devenus comme un volcan actif qui brûle intensément.

Répétant les mêmes mots encore et encore, et vous donnant des signes nombreux et miraculeux sans précédents, Je vous ai déjà avertis tant de fois leremède pour toutes les calamités qui surviennent continuellement maintenant à beaucoup d'endroits du monde. Pourtant, loin d'approuver les faits de Naju, l'archidiocèse de Kwangju ne tient pas compte des avertissements ni n'envisage rien de faire l'enquête sur Naju, mais il prend des détours pour inventer le mensonge par des rumeurs sans fondement et malveillants, et ainsi il assume le rôle de Caïn et de Judas.

Comment Dieu ne s'irriterait-Il point ? S'ils (gens de l'archidiocèse) gardent le silence, les pierres hurleront. Ils doivent donc se hâter promptement d'accepter les mots de Mon Fils Jésus et cette Mère qui suis Corédemptrice et, de corriger les maux à nouveau pour le salut du monde.

En cette heure si grave où déjà déborde la coupe de la juste colère de Dieu, vous qui avez été appelés, devez transmettre vigoureusement les messages d'amour, avec l'esprit du martyre en un dernier effort pour le salut du monde, de sorte que le clergé et les enfants du monde entier acceptent les volontés de cette Mère si angoissée.

Lorsque vous acceptez et pratiquez les messages d'amour que Mon Fils Jésus et Moi, Nous donnons par l'intermédiaire de ma fille bien-aimée, vous serez guéris dans votre âme et votre corps, et ce sera le raccourci pour aller au Ciel. Néanmoins, peu nombreux sont le clergé et les enfants qui Me suivent, c'est la raison pour laquelle sans cesse suscitées sont de grandes calamités du pandémonium (horreurs des enfers), voulues d'une façon si cruelle par Satan qui désire conduire toutes les âmes à la perdition. Par contre, si Naju est approuvé et que tout le clergé et les enfants du monde acceptent et pratiquent les messages d'amour que Je donne à ma petite âme, Dieu retiendra la coupe de Sa colère, une nouvelle aurore poindra et le Royaume de Dieu viendra en ce monde.

Tous mes enfants bien-aimés ! Actuellement, la coupe de la colère de Dieu est sur le point de déborder et ainsi, un sévère avertissement de Dieu descendra dans un bref délai et de nombreuses personnes frémiront de peur. Faites attention à ce qu'il n'y a plus de temps pour l'hésitation et la tergiversation. Des catastrophes majeures se produisent ici et là, dans le ciel, sur la terre et sur la mer. Je souhaite ainsi que, vous qui avez répondu 'Amen', demeuriez dans le Sacré-Coeur de Jésus et dans mon Coeur Immaculé par la soumission de votre volonté libre à la Mienne, et travailliez à la recherche de l'unité par un anéantissement total. Vous qui Me suivez ainsi que Mon Fils Jésus, n'ayez aucune crainte, mais déployez plus la force de l'amour, et offrez-vous fidèlement jusqu'à l'héroïsme.

Si vous, qui avez été appelés en tant que Mes propres enfants, ne Me tournez pas seulement le dos, vous serez protégés et vous vous abriterez sous le manteau de Mon Fils Jésus et mon manteau, quels que soient les désastres naturels (cataclysme) qui pourraient survenir, et au dernier jour, vous jouirez du bonheur éternel, escortés d’anges au Royaume des Cieux, rempli de joie, d'amour et de paix.

 

 
Message du 22 avril 2011
 

Pendant que je me débattais à cause de mes souffrances qui eurent été suivies depuis hier soir, je me sentis comme si le sang coulait le long de mon front, et ainsi je touchai ma tête, mais du sang ne s'en écoula pas (je n'avais pas la main souillée de sang). Je prévins que j'arriverais au plus tard 14h 30 de l'après-midi sur la montagne de la Vierge, mais j'y arrivai à 15 heures passées. Dès ma descente de la voiture, des atroces souffrances commencèrent, et tandis que je continuais mon chemin un moment, soutenue par les autres, commencèrent des douleurs de la couronne d'épines, accompagnées d'écoulement de sang sur le front. Devant la Salle de l'Adoration, où le Précieux Sang du Seigneur fut préservé, je commençai à endurer l'intensité des souffrances provoquées par la flagellation.

Pendant que je montais le Chemin de la Croix participant aux souffrances de Jésus, je saignai plus abondamment des plaies (plus de sang coula des plaies) causées par la couronne d'épines, de sort que je ne parvins pas à ouvrir les yeux. Beaucoup de gens dirent que je ne pourrais m'avancer. Pourtant, offrant mes douleurs généreusement, pour le Pape qui est le successeur de saint Pierre, le roc de l'Eglise, et pour tout le clergé du monde entier afin qu'ils puissent fidèlement accomplir leurs obligations comme ministres du Seigneur, et aussi je portai la couronne d'épines et la croix pour tous les pèlerins réunis ici et pour la conversion des pécheurs.

Lorsque je tombai à la renverse à la troisième station, les épines de la couronne s'enfoncèrent profondément dans le cuir chevelu, mais à cause du trop d'intensité des souffrances provoquées par la flagellation, je ne ressentais plus de douleurs de la couronne d'épines. A la douzième station, je fus complètement épuisée et je sentis intuitivement que je mourais, et je priai : "Père ! Reçois mon esprit ! Aide-nous à ce que la Vierge de Naju soit officiellement approuvée par ma mort le plus tôt possible pour que tous les enfants du monde soient sauvés. Surtout je remets mon corps (entre Tes mains) pour la sanctification du Saint Père et de tout le clergé du monde". Je perdis alors connaissance. À ce moment, une lumière éblouissante est apparue devant mes yeux, j'entendis confusément une musique militaire, et je me tenais debout devant Dieu le Père sans que je m'en aperçoive.

Dieu le Père : "Ma fille ! Comment peux-tu souffrir jusqu'à ce que tu donnes ta vie sans repousser la coupe des souffrances sévères !

Julia :"Je ne suis qu'une pauvre pécheresse. C'est donc un devoir pour moi de supporter ces douleurs."

Dieu le Père : "Ma petite ! Je veux faire tomber Mes châtiments sur le monde rempli de péchés, mais Je ne peux laisser retomber Ma Main de Justice, levée bien haut, parce qu'il existe une petite âme comme toi qui sacrifies la vie sans réserve."

Julia : "Père ! Je suis insuffisante. Je Vous prie que le clergé remplisse bien leur mission comme ministres du Seigneur et qu'il ramène dans le droit chemin les troupeaux de moutons qui ont perdus leur chemin et qui errent, de sorte que le monde entier peut se repentir."

Dieu le Père : "Bon ! S'il en est ainsi, Sors-toi vite au monde encore et crie ! S'il n'y a pas une âme comme toi qui te dévoues entièrement pour Me servir de toutes tes forces, le monde plongé dans l'obscurité totale sera réduit en cendres! Je vais donner une nouvelle chance. Sors-toi vite et crie !" A ce moment, je vis Dieu insuffler dans ma bouche un souffle vital et bénir de Ses Mains tendues vers le monde.

Alors, je repris conscience et je vis le voile noir céleste se dissiper, et une lumière resplendissante vint briller comme un rayon de soleil sur ceux qui priaient et sur la montagne de la Vierge. Je criai intérieurement. "Oh, mon Seigneur, mon Bien-aimé ! Une seule goutte de ton Précieux Sang que Tu as répandu est capable de sauver le monde entier". Comme je T'appartiens, dispose de moi comme il Te plaira. Emploie mes petites douleurs selon ta volonté pour qu'aucune d'elles ne soient vaines. À ce moment, j'entendis la voix tendre et aimable de Jésus.

JESUS : "Mais oui~  bien sûr ! Ma chère petite âme qui M'obéis avec joie ~  de tout ton cÅ“ur ! Tu as pris la peine de participer à Mes souffrances donnant une vie entièrement pour le salut de l'humanité. Ce monde extrêmement corrompu qui offense même la majesté Divine, ne peut échapper au désastre d'un feu de soufre qui brûlera intensément. Dieu le Père retarde le déversement de la colère, parce que s'élèvent bien haut vers le Ciel les prières des âmes qui prient avec une petite âme comme toi sincère qui as une grande dévotion.

Ma très chère petite âme ! Mon bébé bien-aimé qui as choisi le chemin de participer à Mes souffrances et de te faire maltraiter comme une partie du vrai peuple de Dieu ! Alors que tu te reconnais toujours pécheresse indigne et que tu te hâtes de venir à Moi, tes dévotions sincères sont devenues les pluies douces qui ont imbibé d'humidité le Coeur blessé de Dieu et Mon Coeur ainsi que le Coeur de Ma Mère qui sont devenus comme un volcan actif, et qui ontsouffert comme si Nous avions Nos intestins coupés en morceaux avec l'esprit égaré à cause des soucis et de la tristesse. Moi ainsi que Ma Mère, Nous te garderons et protégerons toujours. Ne perds pas courage quoi que soient les circonstances, ne te trouble pas or ne t'inquiète pas, mais fais entière confiance à Ma Mère et à Moi! Nous te garderons et prendrons soin de tout ton comportement et de chacune de tes actions pour que personne ne puisse prendre possession de toi.

Mes prêtres et Mes enfants bien-aimés qui vous êtes précipités ici en réponse à Mon invitation et à l'énonciation de Ma Mère par 'Amen' ! Il y a deux mille ans, des grands prêtres M'ont accusé de toutes sortes de crimes dans le but de Me tuer. Un combat à mort du diocèse de Kwangju comme la mer morte (un lac qui ne communique pas avec les autres) des grands prêtres, joint des forces à la franc-maçonnerie et Me conduit à la deuxième mort. Ainsi, au moins vous qui Me connaissez n'oscillez pas d'un bord à l'autre comme un navire à la dérive, mais supprimez les soucis et les inquiétudes avec l'accomplissement de l'éclaircissement divin. Aidez aussi Ma petite âme que J'ai choisie, et surmontez par une grande dévotion des difficultés pour le triomphe de Ma Mère Marie comprenant qu'il ne reste plus beaucoup temps.

A l'heure actuelle, même quelques bergers qui ont été oints personnellement et désignés par Moi, ont été réduits à être les âmes damnées (qui seront défaites frustrantes), leurs corruption et dépravation, devenues de jour en jour plus horribles, l'heure de l'apostasie et de l'infidélité est proche, et même l'Eglise que J'ai bâtie est parvenue au bord du précipice.

Etant donné qu'ils ne sont pas éveillés spirituellement, ils unissent leurs forces aux Démons de la division et attirent les gens ; ils dissimulent aussi le mensonge comme Vérité avec les paroles doucereuses (flatteuses) mais hérétiques et ils font un raisonnement tiré par les cheveux. Cependant il s'avérera bientôt que leur conduite (chicane) est considérée comme un versement d'une tasse d'eau pour éteindre le feu sur le chariot (de feu) et leur puissance auto contradictoire apparaîtra absolument comme la supercherie.

S'ils ne M'acceptent pas ainsi que Ma Mère et Nous refusent, au dernier jour Je les renierai aussi. Ainsi, priez pour eux. Alors qu'ils provoquent eux-mêmes leur ruine, vous êtes venus ici et rassemblés pour prier d'un coeur sacrificatoire et pénitent sans prêter l'oreille à leurs Paroles. Pour cela, vous êtes devenus comme des tailleurs d'amour pour réparer Mon Sacré Coeur tout couvert de plaies.

Mes ministres et tous les enfants que J'aime tellement. Comme vous êtes Mes chers enfants qui viennent voir cette capitale sainte, préparée par Moi et Ma Mère, le jour est proche où vous verrez votre Seigneur. Les jours viennent où le vin nouveau ruissellera des montagnes, et le lait et le miel couleront de toutes les collines, de sorte que Je serai avec vous jusqu'à la fin des temps."