1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

1er mars 2008 -  Les inquiétudes liées aux lois bibliques ne sont qu'un gaspillage de temps.     

30 juin 2008 - La prière du chapelet, unie à de généreux sacrifices que vous offrez sur le Chemin de                          Croix ... vous qui offrez les prières remplies de profond amour et de dévotion,                          recevrez l'indulgence plénière.

2 août 2008 - Lorsque vous, qui croyez en la communion des saints, continuez vos prières ferventes


 
Message du 1 mars 2008 (Premier Samedi)

En compagnie des pèlerins qui sont venus dans la montagne de la Vierge à Naju, je récitai le chapelet, faisant le chemin de croix, pour l'accomplissement de la volonté du Seigneur et de la Vierge, unie aux nombreuses intentions de prière, y compris la conversion des pécheurs, tenant d'une main un cierge allumé et de l'autre un chapelet, offrant aimablement le temps froid au début du printemps. Lorsque nous arrivâmes au deuxième Mystère Douloureux, nous priions devant la statue du Crucifix de Jésus sur la colline du Calvaire. A la fin de cette prière (2e mystère douloureux), nous étions déjà sur le point de réciter un Gloire au Père. Soudain, la lumière claire provenant du ciel éclairait le Crucifix du Jésus comme un éclair. La statue de Jésus se transformant alors en Jésus vivant, est descendu sur terre et a accordé une bénédiction à tous les pèlerins. La lumière était tellement forte comme un vent très fort, que je tombai à la renverse. A ce moment, la voix tendre et aimable de Jésus se fit entendre.

JESUS : "Mon âme bien-aimée qui offres généreusement tes extrêmes souffrances et qui désires la conversion de l'humanité qui se précipite sur le chemin de la perdition, plongée dans l'obscurité totale. Le Père du ciel fait descendre les bénédictions infinies sur vous tous par Moi au lieu d'une coupe de la colère, car il existe une petite âme comme toi qui te blâmes seulement pour tout ce qui arrive, et qui pries avec ferveur pour la conversion de ceux qui te jugent et insultent avec toutes sortes de rumeurs méchantes et sans fondements.

Mes chers enfants ! Solomon même, dans toute sa gloire, n'a pas reçu les grâces immesurables et sublimes que vous avez obtenues et vous obtenez encore ici. Si Dieu habille avec tant d'élégance la petite plante des champs qui est là aujourd'hui et qui demain sera jetée au feu, à plus forte raison ne vous vêtira-t-il pas vous-mêmes qui travaillez pour aider ma petite âme pour Moi et Ma Mère ?

Enfin, Je vous dis en vérité. Les inquiétudes liées aux lois bibliques ne sont qu'un gaspillage de temps.  Ceux qui propagent tant d'erreurs et nous empêchent de répandre la vérité, battront leur coulpe et pleureront amèrement au dernier jour, mais si vous pratiquez les Messages d'amour que Moi et Ma Mère vous communiquons et si vous vous armez de prière vécue, puis offrez aimablement la totalité de vos vies, vous jouirez dans le monde à venir, du bonheur éternel, et recevrez dans ce monde tout cela par-dessus."

Tandis que je me levai à grand-peine et, avec l'aide d'une personne, Jésus vivant avait disparu, la statue de Jésus sur le Crucifix nous regardait vers le bas. Nous sommes descendus du Chemin de Croix et entrés dans la Salle de l'Adoration pour prier. Je vis une grande clarté comme en plein jour autour du Crucifix de Jésus sur la Colline du Calvaire. Le feu du Coeur de Jésus brûlait, lançant de grandes flammes d'amour. C'est alors que j'entendis la voix aimable et affectueuse de la Vierge que je ne voyais pas.

LA VIERGE : "Ma chère fille qui saute de joie chaque fois qu'un pécheur fait pénitence, même au milieu de tes extrêmes souffrances ! Mes enfants bien-aimés qui ont répondu à l'Appel de Mon Fils Jésus et moi disant 'Amen' et qui se sont précipités ici malgré les cruelles persécutions !  Merci. Comment Dieu peut-Il tomber Ses châtiments sur le monde, voyant votre dévotion et amour ?

Même si tout se transforme au monde comme le vêtement et la construction, le Seigneur Qui vous aime est immortel. Certains enfants se demandent pourquoi Dieu remet son Travail à plus tard, parce qu'Il a déjà dit "le jour est proche où Il finira son Oeuvre qu'Il a commencé". En réalité, c'est qu'Il souhaite que toutes les âmes se repentent, sans aucune exception, sans perdre une seule âme. Ainsi, offrez plus généreusement vos vies entières, en les transformant en prières.

Mes chers enfants ! Le ciel et la terre passeront mais les paroles de votre Seigneur ne passeront pas, mais s'accompliront. Alors, si vous accourez auprès de mon Fils Jésus en vous repentant et en Lui ouvrant tout entier la porte de votre coeur, la flamme embrasée du Sacré-Coeur de Jésus consumera entièrement les souillures sordides qui ont rendu vos âmes et corps sales. Quoique ce monde finisse, le Seigneur et moi veillerons sûrement sur vous qui Nous suivez, et vous conduirons au Paradis, béni à l'amour et à la paix dans la joie, au dernier jour."

Quand nous avons fini de réciter un dernier «Gloire au Père» à la fin de notre prière des cinq dizaines du chapelet avec la méditation des Mystères Douloureux, et que je levai les yeux, les feux brûlants avec de grandes flammes du Coeur de Jésus disparurent, et je pouvais voir à nouveau le Crucifix à la même place de la Colline de Calvaire.

(Plusieurs pèlerins étaient témoins du Coeur de Jésus brûlant d'un feu à grandes flammes)

 
 

Message du 30 juin 2008


Vers 8h du soir, nous avons commencé la récitation du chapelet, tenant d'une main un cierge allumé marchant sur le Chemin de Croix dans la montagne de la Vierge. Après avoir fait un tour du Chemin de Croix, nous sommes arrivés devant la salle de l'Adoration (reposoir) et y priait regardant la statue de la Vierge. Pendant la prière du rosaire, je vis s'animer la Vierge ayant emprunté une forme vivante. De Ses deux Mains étendues, Elle étendit sur nous son manteau bleu. Tous les pèlerins de Naju entrèrent dans l'abri de Son manteau comme les petits enfants, et partageaient ensemble leur amour avec joie. La Vierge les couvrit chaleureusement et leur jeta un regard affectueux. Par contre, il y avait quelques pèlerins qui hésitaient à venir près d'Elle.


J'ai crié intérieurement.


"Ma Mère bien-aimée, Oh ! Merci de nous élever avec l'amour infini, nous qui sommes indignes, et de nous rassembler sous Votre manteau comme la poule rassemble ses poussins sous ses ailes. Veuillez réunir dans votre Coeur embrasé les enfants qui ne s'approchent pas de Vous, Maman et les enfants absents à cette heure-ci, qui souhaitent être avec vous. Ainsi soyez un refuge qui les abrite."

 

À ce moment, comme il y avait une lumière éclairée, provenant du Crucifix de Jésus sur la Colline du Calvaire, je regardai et vis la lumière descendre du ciel qui s'éclaircit. Soudain, en faisant du bruit, une belle lumière irradia plusieurs fois de la poitrine du Crucifix de Jésus et brillait sur les pèlerins. C'était un beau et merveilleux spectacle.


"Seigneur qui êtes venu comme une Lumière pour dissiper l'obscurité ! Je vous en remercie sincèrement. Comment pouvons-nous qui sommes si indignes, saisir l'infini Amour le plus sublime et pur du Seigneur qui est le Maître du ciel et de la terre et la Source de toute créature ? Je désire que vous fassiez descendre aussi la Lumière de Grâce (qui nous est accordée aujourd'hui pour repousser l'obscurité) sur les enfants absents qui souhaitent être avec vous à cette heure-ci et sur les adversaires, de sorte que le Royaume du seigneur soit établi sur la terre avec la grâce du repentir.


A l'époque de la persécution, la dignité de l'homme n'est pas respectée comme les chaussures usées, et l'estime des autres et l'amour-propre montent bien haut dans les Cieux. Faites de sorte que les souffrances que nous ressentons malgré notre indignité, s'unissent à celles de la Passion, consolent le Seigneur et la Vierge, et inondent de grâces la grande majorité des âmes. Que nos souffrances endurées au cours de la persécution soient l'huile parfumée pour nous offrir entièrement à vous !


Je souhaite vivement que nous ne tombions pas en dépit de toutes les attaques, que nous avancions avec plus d'humilité et de ferveur vers le Seigneur et la Vierge sur le chemin d'amour des petits, et que nous jouissions le rôle des apôtres des Coeurs de Jésus et de la Vierge, et enfin, nous glorifierons le Seigneur. Je ne demande que l'accomplissement de la volonté du Seigneur en nous, malgré notre insignifiance."


Alors j'entendis la voix douce et aimante de Jésus.


Jésus : "Ma chère et précieuse âme que j'aime si intensément, et que J'ai choisi parmi les gens aussi nombreux que les étoiles du ciel et que les grains de sable au bord de la mer ! Tu as entièrement subordonné ta volonté libre à la Mienne, et tu as offert tes peines profondes, en esprit de sacrifices et de réparation pour participer à  Mon oeuvre, qui est le salut du monde. Pourtant, tu ne les considères pas comme les mérites.


Comme Moïse abandonna son droit à l'héritage royal et comme Abraham fut prêt à sacrifier Isaac, tu t'étais offerte avec toutes tes souffrances pour nourrir les nombreuses âmes. Comment pourrais-Je ne pas exaucer tes ferventes supplications ?  La prière du chapelet, unie à de généreux sacrifices que vous (tous) offrez de tout votre coeur sur ce Chemin de Croix afin de participer à mon grand Plan de salut pour sauver le monde, Me donne la joie et à ma Mère (Reine du Ciel et votre Mère). Ainsi vous qui offrez les prières remplies de profond amour et de dévotion, recevrez l'indulgence plénière que Dieu vous a promise. Car ces prières sont celles qui comblent sans cesse les abîmes entre ma grandeur et votre indignité.


Mes chers et aimables enfants !

Mes Paroles : "celui qui aura gardé sa vie la perdra, et celui qui aura perdu sa vie à cause de moi la retrouvera", s'accompliront. Alors, suivez-Moi sans tristesse ni angoisse, mais dans l'humilité et la droiture, et confiez-Nous (à Moi et Ma Mère) tout avec ma petite âme humble qui est appelée à la grande mission.


Heureux vous, vous qui ne perdez ni la foi ni la confiance, et qui vous précipitez vers Moi par Ma Mère, même au milieu des cruelles persécutions ! Vous qui veillez et priez avec ma petite âme bien-aimée, serez bénis d'un bonheur éternel devant Mon Trône, dans Mon Royaume, au dernier jour."

 

Message du 2 août 2008 - Premier Samedi

Vers 8h du soir, nous avons prié le Rosaire marchant sur le chemin de croix où Jésus et la Vierge nous accompagnent. Apres être descendus et arrivés à la salle de l'Adoration (reposoir), nous avons recommencé à réciter le chapelet. A ce moment-là, tous les anges, saints et martyrs apparurent et prièrent autour du Crucifix de Jésus sur la Colline du Calvaire. Ils étaient si nombreux que je ne pouvais voir leurs visages.

Quand nous avons récité, "Ô, Très Sacré-Coeur de Jésus, ayez pitié de nous !", psalmodiant les Litanies des Saints, des rayons de forte lumière jaillirent des deux mains et la poitrine de Jésus sur la Colline du Calvaire : quand nous avons dit, "Précieux Sang de Jésus, Signe de la vie éternelle, sauvez-nous !", une puissante lumière irradia du Précieux Sang sur les pierres : "Coeur Immaculé et pur de la Vierge, priez pour nous!", une forte lumière rayonna de statue de la Vierge sur la source miraculeuse : “Notre Dame de Naju qui implore en pleurant jusqu’à des larmes et des larmes de Sang et qui exsude en pressant l’huile parfumée hors de tout votre corps, priez pour nous!”, une lumière éblouissante se dégagea de la statue de la Vierge qui exsudaitde l'huile parfumée et elle nous éclaira. D'ailleurs, lors de la récitation de Litanies des Saints sous l'appellation "noms de saints", chaque saint qui a été appelé tendit ses mains en répandant la lumière brillante et celle éclatante étincela sur nous.

"Tous les saints du Ciel !", ils nous ont tous éclaté, et nous étions éclaboussés de lumière : "Tous les martyrs !", les saints et martyrs firent briller ensemble la lumière resplendissante sur chacun de nous : "Tous les anges !", tous les anges éclairèrent simultanément. Cette scène semblait une Fête des Lumières qui brillaient entièrement jusqu'à la profondeur sur le monde enténébré, ou un signe joyeux qui anticipait la nouvelle Descente du Saint-Esprit. C'était d'un spectacle indescriptible.

Alors, j'entrai en extase, la Vierge si belle apparut en rayonnant de lumière vive, vêtue d'une robe blanche avec un manteau bleu, et tenait dans Son bras gauche l'Enfant Jésus qui portait la couronne royale. Elle parla d'une manière très affectueuse et aimable.

La VIERGE : "Mes enfants bien-aimés ! Vous êtes vraiment mes chers et aimables bébés qui offrent les prières remplies d'amour et de dévotion, entremêlés de sacrifices, et qui ont répondu Amen à mon Appel pour prier avec moi à l'heure où mon Fils Jésus passe de la mort à la résurrection et le jour où Il croise la mort et la vie. Car vous accomplissez la volonté de Jésus mon Fils et la mienne pour la conversion de tous les enfants du monde en participant à la prière de cette Mère qui désire apaiser la juste colère de Dieu le Père, afin que le terrible châtiment prêt à tomber sur la race humaine tout entière et sur l'Eglise, puisse se transformer en une bénédiction.

En cette époque importante où la bataille va s'intensifier contre Satan (diable) qui essaye de conquérir ce monde, même les enfants qui disent qu'ils M'aiment se détournent de Nous (le Seigneur et moi), le Seigneur qui vous accompagne et cette Mère qui pleure jusqu'aux larmes de sang, de peur de ne vous causer de blessure par l'épée de la persécution. Alors qu'eux (qui se détournent du Seigneur et de moi), bien loin de prier, s'amusent dans les vacances ou dans l'air frais d'un lieu climatisé, vous vous exposez avec joie au risque des insultes et persécutions, et offrez des sacrifices avec ma petite fille que j'ai choisie. Que ne pourrais-je pas donner pour vous qui Me recherchez ?

C'est pourquoi, j'ai fait descendre du Ciel tous les anges et saints pour qu'ils sautent de joie avec vous, prient et accordent la lumière de la bénédiction au point de vous tous infuser l'esprit des saints. Lorsque vous, qui croyez en la communion des saints, continuez vos prières ferventes, conformément à la volonté du Seigneur et la mienne pour le salut du monde, les bénédictions remplies d'amour qui relient le Ciel à la terre continueront aussi.

Mes enfants bien-aimés qui avez été appelés en répondant Amen !
Je fait descendre aujourd'hui sur vos âmes et corps les flots de la Miséricorde comme une cascade (une grande chute d'eau clair tombant du haut de l'air), pour vous laver entièrement, essuyer et vous dégager de ce qui vous entrave pour guérir. Car vous avez répondu Amen, comme un enfant, à mon Appel pour venir voir le Seigneur et moi et pour prier avec toute la ferveur possible.

Si, même les prélats qui ont été appelés pour conduire les troupeaux de moutons dans le droit chemin, n'ouvrent pas leur coeur, verrouillent sans se convertir, coopèrent à l'injustice qui empêche les petites âmes (qui ont été appelées) d'offrir les prières sublimes pour la conversion des pécheurs, les punissent seulement, et restent silencieux, à cause des regards des autres et leur sécurité, les calamités qui se produisent dans le ciel, sur la terre et sur la mer ne cesseront ici et là.

Au cas où, ils insistent sur leur propre foi auto contradictoire avec les calculs humains, abusent de leur libre volonté sans le consentement de l'Amour le plus pur et sublime du Seigneur et de moi, n'acceptent pas jusqu'au bout même les fruits d'Amour des miracles sans précédent, accordés par le Seigneur et moi avec l'infinie miséricorde pour la conversion des pécheurs, et jouent au jeu cruel que je ne peux regarder et qui incite même les autres âmes innocentes à marcher sur le chemin de l'enfer, ils seront jetés, comme l'ivraie, au feu sulfurique de l'enfer à l'heure du Dernier Jugement, à ce moment-là, je ne pourrai rien pour eux.

Ainsi, vous au moins qui avez été appelés, restez éveillés toujours et vous armez de prière vécue (transformant vos vies en prières) pour ne pas succomber à la tentation des diables de conflits hideux qui abondent dans les airs et sur la terre, et qui gardent les yeux sur vous en guettant la possibilité de faire tomber le monde en ruine.

Parce que les prières de vos vies sont les prières les plus sublimes et pures qui donnent naissance aux vertus de sanctification et vous avancent vers le chemin de la perfection, par conséquent, Je désire que vous les mettiez en pratique à chaque instant de chaque jour et remplissiez fidèlement votre rôle d'un instrument qui a été appelé, pour que de nombreuses âmes puissent être libérées du chemin de l'enfer et jouir du Bonheur éternel au Ciel.

Mes bébés bien-aimés qui avez été appelés à une grande mission et qui avez répondu "Amen" !
Mon ennemi, Satan qui essaie de couvrir ce monde de ténèbres, mobilisait les dirigeants de l'Eglise, et plaçait à la tête des hérétiques le Seigneur et cette Mère Céleste qui montrons le chemin de l'Amour. Cependant, vous que j'ai préparés et nourris personnellement pour l'Ordre de l'Arche de Salut de Marie, avez répondu Amen à mon Appel. Vous prendrez ainsi part au salut de ce monde. Abaissez-vous davantage, et devenez plus petits et humbles pour demeurer dans mon Amour. Satan, qui a affligé le monde, reculera par vous qui vous considérez insuffisants et impuissants, un grand miracle de l'amour sans précédent se produira, et vous verrez bientôt l'aube de la nouvelle ère.

Désormais, soyez entièrement plus petits et humbles par la puissance du Précieux Sang du Seigneur qui vous aime tant, et par mes mérites d'où coule le sang, pour avoir place dans le sein de mon Amour comme le petit Jésus, et prenez un nouveau départ avec ma petite âme qui agit toujours en accord avec moi.

Comme vous avez répondu Amen à mon invitation, avec Ma petite âme qui a répondu "Amen" à l'Appel pour la grande mission que votre Mère très pure avait préparée avec le plus grand soin, vous vous êtes aussi appelés non seulement à l'aider (petite âme) mais aussi à M'aider, afin de poser les premières pierres pour le grand rôle.

Mes fils et filles bien-aimés ! Si vous réalisez cette simple vérité que des objets aussi légers que des plumes d'oiseaux peuvent couler un navire s'ils sont suffisamment nombreux (c.à.d. si vous unissez vos forces, vous pourrez faire de grandes choses), et si vous déployez plus vigoureusement la force de l'amour en toute loyauté et héroïcité, le temps de la purification sera abrégé. Les actes auto contradictoires des adversaires qui empêchent toutes les grâces, apparaîtront comme la supercherie. Alors, je vous demande de me montrer votre fidélité, loyauté et dévouement, avec un courage centuplé.

Lorsque vous demeurez dans le Sacré-Coeur de Jésus et dans mon Coeur Immaculé par un anéantissement total, et travaillez dans la recherche de l'unité, mon Coeur battra toujours au rythme des vôtres avec la Divinité de mon Fils Jésus, vous me seriez plus intimement unis, vous seriez plus familiers avec moi, et vous recevrez alors en abondance le don de force. De même, quand vous accomplissez la mission souveraine que je vous ai confiée pour le Plan (Oeuvre) du Salut, le terrible châtiment de Dieu prêt à tomber sur la race humaine tout entière et sur l'Eglise, pourra se transformer en une bénédiction, le Royaume du Seigneur viendra ! Faites tout votre possible pour attirer de nombreux enfants au banquet éternel afin qu'ils puissent, eux aussi, posséder l'arbre de la vie éternelle.

Vous vous êtes offerts entièrement comme un grain de blé qui meurt de sorte que vous soyez un socle de l'Ordre de l'Arche de Salut de Marie, en abandonnant sans remord le confort et la sécurité garantie. Cela avait pour but d'accomplir votre importante tâche pour la conversion des pécheurs en suivant le Seigneur qui est l'Amour Lui-même (qui désire que tant de ses enfants ingrats qui ont offensé la Dignité de Dieu reviennent à Lui) et cette Mère (qui est l'Aurore resplendissante d'une Église rénovée et l'Arche d'une nouvelle Alliance).

C'est pourquoi, de nouveau bourgeons vont apparaître, même sur cette terre brûlée, votre vie ainsi consacrée au Seigneur et à Moi pour la conversion des pécheurs vous méritera d'être éclairés par la lumière de la grâce, alors quand vous quitterez ce bas monde, la porte du Ciel s'ouvrira largement pour vous et vous siégerez près de Moi."