1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

28 février 2001 - Mon vêtement de coton a été mis en prièces par ceux qui, pour leur propre                                satisfaction et d'un coeur froid et traître.

1 avril 2001 - Le temps est proche où vos soupirs se changeront en joies.

4 août 2001- Afin d'obtenir pour tous les pécheurs, même pour les plus endurcis, la grâce du                           repentir.

8 septembre 2001 - Dans la joie harmonieuse avec les Saints

28 septembre 2001 - Vous ne pourriez préserver l'Héritage de la Foi par de simples théories et                                      raisonnements.

19 octobre 2001 - Comment pourrais-Je refuser ta fervente demande?

3 novembre 2001 - Je vous aime tous tant.

6 novembre 2001 - Le Seigneur, votre Rédempteur qui viendra bientôt, apportant récompenses                                    et feux,

   8 novembre 2001 - Je peux te rendre parfaite, mais pour te maintenir humble...

9 novembre 2001 - Il est urgent de ne plus temporiser.

24 novembre 2001 - Fais entière confiance à Ma Mère et à Moi qui te garderons pour que tu ne                                     perdes jamais ton intégrité, même dans l'adversité.



Message du 28 février 2001

MERCREDI DES CENDRES

Julia : Vers 2. 30h de la nuit, j'ai allumé des bougies et j'ai commencé à prier le rosaire. Vers 3.00h Jésus m'ent apparu, portant un vêtement blanc. Tout son Corps était ensanglanté et le Sang avait percé son vêtement. Il paraissait vraiment misérable et j'en fus si surprise que je ne savais que faire. Jésus se rapprocha doucement de moi et parla d'une voix aimante.

Jésus : " Ma fille! Ma chère petite âme! Ne sois pas trop surprise. Encore maintenant, Je verse Mon Sang pour sauver le monde corrompu par le péché, car Je ne veux pas qu'un seul de Mes enfants de ce monde soit condamné et définitivement perdu.

Peu importe l'intensité de l'Amour que Je veux leur donner, la plupart de Mes enfants, déjà extrêmement corrompus, sont pleins d'égocentrisme et d'entêtement causés par l'orgueil. Ils sont spirituellement aveugles et sourds ; ils offensent Dieu par leurs insultes et leurs ingratitudes au lieu d'accepter Mon Amour qui M'a conduit jusqu'à sacrifier Mon Corps pour eux. C'est pourquoi Mon Coeur est brisé de chagrin et saigne ainsi jour après jour.

Regarde, Ma fille! Ils disent qu'ils Nous aiment, Ma Mère et Moi mais sans vrai repentir ni prière sincère. Ils Nous implorent et s'accrochent à Nous comme à des bouées de sauvetage quand ils sont dans l'épreuve. Et après avoir reçu les grâces qu'ils demandaient, leur gratitude est bien brève ; sans même donner l'aumône aux Mendiants Célestes, ils retournent à leur vie misérable et deviennent des épines qui blessent Mon Sacré-Coeur.

Oh! C'est avec anxiété que J'ai attendu que des petites âmes Me descendent de la Croix! Mais Mes nombreux enfants du monde, la grande majorité du clergé et des religieux, et même Mes enfants que J'ai spécialement appelés M'ont cloué à la Croix.

Au lieu de Me descendre de la Croix, ils restent comme endormis et joignent leurs forces à celle du démon. En conséquence, ils s'égarent dans la mauvaise direction, ils se gonflent d'orgueil et de vanité. Et tenant en mains les ciseaux bien aiguisés de l'avidité et de l'égoïsme, ils mettent en pièces, à leur profit, Mon Vêtement et Mon Corps. Mon Coeur et le Coeur de la Mère ne cessent de se consumer et sont devenus depuis longtemps comme des volcans en éruption".

Julia : " Cher Seigneur! Je suis si insignifiante et impuissante. Que devrais-je faire? Dis-le moi".

Jésus : "Ma chère fille qui doit souffrir! Tu es Ma petite âme. J'ai dit à l'Apôtre Paul que "Ma Puissance se déploie dans la faiblesse" (2 Co l2, 9)

Si tu te souviens que Ma Mère et Moi avons toujours été avec toi, même dans ta faiblesse, lorsque tu offrais constamment et généreusement toutes tes souffrances pour la conversion des pécheurs, tu répareras et consoleras Mon Coeur blessé et le Coeur blessé de Ma Mère, Elle qui vous a implorés avec des larmes et des larmes de Sang. Et tu répareras aussi Mon vêtement déchiré".

Julia : "Alors, le Seigneur me donna quelque chose en disant :

Jésus : "Maintenant, Ma fille! reçois ceci".

Julia : "Je reçus quelque chose dans Mes deux mains que je gardai ensuite dans ma main gauche".

Jésus : "Ceci est Mon vêtement de coton qui a été mouillé de Mon Sang et déchiré encore et encore pendant Ma Flagellation, à cause des péchés de Mes nombreux enfants.

C'est avec les ciseaux aiguisés de la cupidité et de l'égoïsme que Mon vêtement de coton a été mis en prièces par ceux qui, pour leur propre satisfaction et d'un coeur froid et traître, ne veulent que recevoir sans partager avec le prochain, sans l'aimer "comme soi-même".

Vous souvenant que Ma Mère et Moi sommes chaque jour ainsi broyés, et sachant que Nous souffrons, même en ce moment, l'insulte et la douleur à cause des pécheurs, au moins vous autres d'un coeur plein de prières sincères, de repentir et d'amour, regardez ce tissu écrasé et combattez sans cesse votre égoïsme. Devenez des petites âmes et transformez vos vies en prières.

En faisant cela, vous deviendrez comme des pinces et des tenailles qui enlèvent les épines et les clous enfoncés si profondément dans Mon Coeur Sacré et dans Celui de Ma Mère. Vous deviendrez aussi comme des aiguilles qui réparent nos Coeurs Sacrés et Mon vêtement déchiré. Ce sera pour Elle et pour Moi un grand réconfort.

En conséquence, essayez de ne pas tomber dans le découragement et le désespoir en vous souvenant que, lorsque vous déployez plus vigoureusement la force de l'amour et que vous vous offrez fidèlement jusqu'à l'héroïsme, le temps de la purification sera abrégé. Restez toujours éveillés et priez. Au revoir!".

Julia : Quand Jésus eut fini de parler, je repris ma prière du Rosaire, Je n'osais pas regarder ce que j'avais en main. Puis, je m'endormis. Je me suis révaillée vers 4.00h et je n'ai encore pas regardé ce que j'avais en main.

Vers 7. 30h j'ai appelé ma famille et mes amis. Avant que quelqu'un ne regarde, j'ai ouvert ma main, tremblante et craintive, et j'ai vu des morceaux de tissu écrasés et tachés de Sang. Tous étaient surpris et regardèrent attentivement. Une dame, spécialiste en textiles, dit : "Cela ressemble à un tissu fait de fibres délicates".

Nous les regardions tous et nous nous sommes promis que nous écraserions notre égoïsme encore et encore, que nous transformerions sans cesse nos vies en prières, devenant de petites âmes simples afin de vraiment consoler le Seigneur et sa Sainte Mère.

 

  Message du 1 avril 2001

Julia : Vers 7 heures du matin, tadis que je priais, j'entendis la douce voix de notre Mère Bénie.

La Vierge : " Ma fille! Ma chère fille! Mes fils et Mes filles bien-aimés qui ont été choisis pour M'aider en ces temps de danger! Hâtez-vous de devenir de petits enfants et prenez Mes Mains sans aucun respect humain. Tenez fermement Mes Mains car Moi, votre Mère Céleste, Je suis le Lien qui unit le Ciel et la terre. Sans vous décourager, sans vous désespérer ou regarder en arrière, hâtez-vous de vous réveiller, de prier, de réparer, de vivre une vie consacrée en faisant de constants efforts pour la transformer en prières.

Avec grande anxiété, Je vous ai déjà dit que la coupe de la colère de Dieu débordait ; maintenant, il n'est plus temps de temporiser. Beaucoup de Mes enfants qui disent Me connaître, ainsi que vous-mêmes que J'ai choisis, êtes aveugles et sourds. Vous ne suivez pas fidèlement les conseils que, Moi, votre Maman Céleste, Je vous ai criés si fort que Ma gorge en saignait, et vous ne transformez pas vos vies en prières.

Bien au contraire, vous êtes remplis d'orgueil et de raisonnements humains et donc incapables de discerner l'action du démon qui se cache sous d'innocentes apparences. Vous créez des divisions (entre vous) et joignez vos forces à celles du démon. Le Coeur de votre Maman qui voit cela en souffre profondément comme s'Il se brisait.

Cependant, il n'est pas trop tard, hâtez-vous de saisir Mes Mains. Si au moins vous, qui avez été appelés, vous renoncez aux plaisirs des sens, si vous accueillez fidèlement les Appels anxieux de Mon Fils victoire du Sacré-Coeur de Mon Fils et de Mon Coeur Immaculé. Imitez-Moi donc. Je veux recueillir dans Mon Coeur Immaculé et offrir au Seigneur les petites fleurs et les semences de martyre que vous pouvez sans cesse offrir par vos sacrifices. Faites donc tout votre possible courageusement.

Alors vous verrez que le jour est proche où Dieu, qui est l'Amour et qui vous aime tant, changera la coupe de sa Colère en une coupe de Bénédiction et rebâtira ce qui a été détruit par Satan. Alors ceux qui se sont opposés (à vous) et vous ont critiqués se tairont.

Mes Enfants que J'ai choisis! Vous souffrez maintenant, mais rappelez-vous que Je vous ai préparé une place dans le Royaume des Cieux, manifestez la puissance de l'amour afin de ne perdre aucune des souffrances que vous endurerez en Me suivant, persévérez en toute loyauté héroïquement, et offrez généreusement vos peines. Le temps est proche où vos soupirs se changeront en joies"


  Message du 4 août 2001

Julia : Vers 6. 30h du matin, tandis que je priais et méditais, j'en tendis la voix belle et aimante de la Vierge.

La Vierge : " Ma fille bien-aimée! Ma pauvre enfant si pitoyable dans ta souffrance d'agonie, chancelant sous le poids de ta lourde croix, tombant et tombant encore, mais n'abandonnant pas cette croix et suivant ta Divine Mère, n'oublie pas que Je suis consolée en voyant tes efforts, même s'ils sont infructueux, et que Je suis à tes côtés.

Avec encore plus d'énergie et de courage, offre-toi sans réserve afin d'obtenir pour tous les pécheurs, même pour les plus endurcis, la grâce du repentir. Mon Coeur souffre tant à cause de Mes petites âmes, appelées à tendre vers le Ciel qui, fréquemment, mériteraient plutôt le purgatoire et même l'enfer.

Mes enfants bien-aimés qui ont été appelés pour ramener dans le droit chemin les âmes errantes qui s'en sont écartées! Si vous ne parvenez pas à faire l'unité dans l'amour, en prenant appui sur l'Amour et la Parole de Dieu, vous ferez la joie des démons! Réalisez l'extrême importance de votre responsabilité devant Dieu qui vous fait confiance(pour réaliser cette unité).

Priez avec une plus grande ferveur et achevez l'unité dans l'Amour de Dieu et de Moi. Alors, le démon qui vous attaque dans le but de conquérir le monde, se sauvera et Mon Coeur Immaculé triomphera très bientôt".
 

 

Message du 8 septembre 2001
 

FÊTE DE LA NATIVITÉ DE LA VIERGE


Julia : Tandis que je faisais le Chemin de Croix, dans la montagne de la Vierge près de Naju, à demi-inconsciente, je trébuchai, tombai à terre et me traînai sur le sol. À la 11e Station, l'eau de la miséricorde coulait à terre (l'eau de la source de Jésus). À la 12e Station, j'entendis la voix de Jésus.


Jésus : "Mes enfants bien-aimés! Je suis consolé par vos sacrifices et réparation remplis d'amour. En ces temps où il y a beaucoup des têtes vides fourmillantes, J’ai permis votre rencontre. (Note du traducteur: Julia dit que, dans la vision à la 12ème station, elle vit ceux qui avaient répondu à l’appel de la Sainte Mère pour offrir de l’aide.) Donc, encouragez-vous les uns les autres avec un coeur sincère, avec des liens fidèles à l’amour entièrement ouvert et généreux en union totale et sans limite et détruisez les murs humains qui gardent vos coeurs fermés. Ouvrez vos coeurs très largement afin d’apprendre ce qui est bon, les uns des autres et afin d’accueillir les conseils qui puissent corriger vos défauts. Rapprochez-vous de moi et devenez UN avec Mon Coeur.

 

Donc, quand vous me suivrez avec une plus grande solidarité et unité dans la Sainte Trinité, Moi qui ai permis votre rencontre, je ferai des Miracles d’Amour. Vous vous réjouirez au ciel avec Ma Mère et Moi dans la joie harmonieuse avec les Saints à tout moment, même s’il semble que tout a échoué et qu’il n’y a plus d’espoir."

 

 

 Message du 28 septembre 2001

 

La Vierge : "Mes fils et filles qui ont été choisis! Souvenez-vous que vous avez été choisis pour travailler, pour le Seigneur et Moi, avec Ma fille que J'ai aimée et choisie ; et suivez-Moi en ne faisant qu'un dans la Sainte Trinité.


Mes enfants bien-aimés! Devenez simples en rejetant vos pensées humaines (vos calculs) et en devenant des enfants innocents. Je veux que vous deveniez plus petits, étroitement enfermés dans Mon Sein. Il vous sera difficile de Me suivre sans rejeter vos calculs humains, de même que vous ne pourriez préserver l'Héritage de la Foi par de simples théories et raisonnements.


Devenez donc plus humbles, plus petites âmes et aidez Ma fille qui a été choisie, qui a participé à la Passion du Seigneur en partageant Ses Souffrances d'agonie, et qui affronte maintenant une seconde agonie car des efforts sanglants et des sacrifices sont nécessaires.


Comme elle a répondu "Amen" à la grande mission que votre Mère très pure a préparée avec le plus grand soin, vous aussi avez été appelés à L'aider en répondant "Amen". Ne devriez-vous pas maintenant soigner les blessures de Ma fille afin de les guérir?

 

Comme j'ai laissé votre réunion, n'oubliez pas que vous devriez devenir interprètes pour ceux-ci qui consolent mutuellement et protéger la vie des autres. Et profiter de la joie, de l'amour et de la paix au milieu des grâces débordant, la réalisation de votre mission précieuse dans votre rôle unique qui est irremplaçable.Comme Dieu appela Moïse au Mont Sinaï pour libérer le peuple d'Israël qui avaient été en servitude sur les terres égyptiennes, vous avez été appelés pour que ma victoire peut être atteinte. Par conséquent, abattre les murs de l'homme avec toute votre vie et avec des coeurs plus forts et plus chauds, et s'aimer généreusement.

 

Comme je vous l'ai déjà dit, n'oubliez pas que même si je peux vous rendre parfait, je vous permets de faire des erreurs afin que vous puissiez être humble, et ne perdez pas de temps avec les démons, mais transformez vos vies en prières, ayez de la foi totale et de la confiance , réalisez l'unité de la Sainte Trinité en vous appuyant sur la source divine, et suivez-moi. Le but de cette démarche est de conduire les âmes au ciel dans la joie de réaliser l'harmonie avec les Saints à chaque instant.

 

Ce temps actuel s’attire le châtiment des ténèbres de feu et de sang, mais vous, qui travaillez pour le Seigneur et pour moi, ne devez pas vous inquiéter ou vous effrayer, mais prendre un nouveau départ pour me suivre. Alors, Dieu, qui vous aime, vous sauvera - vous qui me suivez et travaillez pour moi - des dangers qui surviendront en cette fin des temps avec l'amour surprenant avec lequel il a sauvé Daniel en fermant la gueule des lions et vous laissera devenir les héritiers du Ciel.

 

Si vous n'hésitez pas ou vacillez, mais devenez éveillés; si vous faites de sérieux efforts pour vous acquitter pleinement de la mission qui vous a été confiee; si vous affichez la puissance de l'amour plus fermement, et si vous offrez une fidélité héroïque, je vous accompagnerai et vous soutiendrai toujours comme une personne qui ne faiblit jamais, malgré les énormes difficultés. Vous partagerez l'amour avec moi a la table celeste et vous jouirez du bonheur au dernier jour."
 

 

 Message du 19 octobre 2001
 

QUINZIÈME ANNIVERAIRE DES PREMIÈRES LARMES DE SANG DE LA VIERGE


Julia : Tandis que je faisais avec difficulté et grande souffrance, le Chemin de la Croix dans la montagne de la Vierge en compagnie de plusieurs aides, je vis à la 7e station un ruissellement d'eau provenant de la source de la miséricorde (la source de Jésus).


Arrivés à la 12e station, nous nous sommes agenouillés en prières. Brusquement, je perdis mes forces et tombai en arrière en extase. Dans une vision, je vis beaucoup de gens, en proie à de terribles souffrances, qui criaient à l'aide. Ils se piétinaient mutuellement, écrasaient leurs voisins en cherchant à se hausser pour ne pas être eux-mêmes écrasés. Ceux qui étaient écrasés criaient de douleur. Certains cris ressemblaient à de longs hurlements de loups à faire frémir de peur.


À ce moment -là, les démons se mirent à chuchoter aux oreilles des gens : "Vous ne pouvez continuer à vivre que si vous vous élevez." Ceux qui se laissèrent tromper par les démons essayèrent de toutes leurs forces de se hausser, sans se soucier d'écraser même leurs parents, frères et soeurs, afin de garder la vie sauve.


Leurs efforts désespérés furent toutefois vains. Dès qu'ils arrivaient au-dessus des autres, ces derniers empoignèrent leurs pieds pour les tirer vers le bas et ils se retrouvèrent au fond (de la fosse) écrasés par ceux qui, frénétiquement, essayaient de se hausser. Cette scène affreuse se répétait sans cesse. Les cris raisonnèrent si effroyablement que je sentis mes cheveux se dresser sur ma tête. Je me mis à supplier le Seigneur :


"Oh, Sauveur Jésus qui est notre Rédempteur et l'Amour même! De nos jours, la société humaine a fait d'énormes progrès dans une civilisation matérialiste et hautement avancée, mais le coeur humain est devenu plus aride qu'un désert. Quelle peine cela a dû Te causer! Le progrès éblouissant de cette civilisation matérialiste peut nous apporter provisoirement des avantages mais ne peut pas nous donner le vrai bonheur. Au contraire, il détruit l'amour. De quelle utilité est-il pour nos âmes?


Seigneur! Pardonne à tes enfants du monde qui sont si aveugles et si sourds qu'ils se précipitent vers une ruine sans issue, sans comprendre les messages du Seigneur et de sa Sainte Mère. Sauve-les en les libérant des tentations rusées des démons. Pardonne tous leurs péchés, guéris-les et fais-les ressusciter par le Précieux Sang de tes Sept Plaies, répandu sur la Croix pour sauver le monde".


Tandis que je priais, Jésus apparut. Il portait une robe blanche sous un manteau rouge. Je fus envahie de joie et je Lui dis :


"Oh, mon Seigneur! Je Te prie de sauver ces gens qui sont tombés dans les tentations des démons parce qu'ils n'ont pas cru en leur Seigneur et en leur Sainte Mère. Veux-Tu?


Jésus : "Ne t'ai-Je déjà pas dit que Je ne peux rien faire si les humains continuent à refuser Mon Amour, même le plus intense, car ils ont reçu une volonté libre?"


Julia : "Seigneur! N'es-Tu pas plus heureux pour la brebis perdue mais retrouvée que pour les quatre-vingt-dix-neuf autres? Une seule goutte de ton Précieux Sang que Tu as répandu pour notre salut peut sauver le monde entier".


Tandis que je continuais à pleurer et à L'implorer, c'est une regard d'amour et de miséricorde que le Seigneur jeta sur nous tous qui étions en prières et Il dit :


Jésus : " Ma chère petite âme! Si tous Mes enfants du monde Me suivaient avec une foi comme la tienne, ce monde serait déjà devenu les Cieux Nouveaux et la Terre Nouvelle. Mais regarde tous ces gens. Au lieu de regretter leurs péchés, ils écrasent cruellement leurs voisins et les rejettent en essayant de sauver seulement leurs propres vies. Comment peuvent-ils espérer vivre?


Julia : " Seigneur! Accorde-leur une nouvelle chance de repentir. Quand ils mourront, leurs corps retourneront à la terre, mais leurs âmes ne pourront échapper aux flammes de l'enfer. Fais miséricorde afin qu'aucune âme ne tombe en enfer".


Je pleurais et implorais encore. Le Seigneur me dit alors :


Jésus : "Ma fille obéissante et aimante! Comment pourrais-Je refuser ta fervente demande? Je vais donner une nouvelle chance aux enfants qui se sont éloignés du bon chemin et qui errent dans ce monde plein de désordre et de corruption. S'ils Nous acceptent, Moi et Ma Mère, ils se repentiront et seront sauvés".


Julia : "Quand Jésus eut fini de parler, Il monta au Ciel. À ce moment-là, la Vierge apparut près de Lui. Elle était vêtue d'une robe blanche sous un manteau bleu. Le Seigneur et la Vierge dirent alors ensemble : "Maintenant, ouvrez vos yeux". Et la Lumière du Sacré-Coeur et de la Miséricorde descendit sur les gens. Au même instant, Ils accordèrent aussi en abondance un ruissellement d'eau de la miséricorde (source de Jésus). Puis, Ils firent descendre les Précieux Sang des Sept Plaies de Jésus et des Larmes de Sang de la Vierge.


Parmi les nombreux enfants, un très petit nombre accepta le Seigneur et sa Sainte Mère et Leur Amour, et fut capable de se dégager de ceux qui criaient. Mais pour ceux qui n'acceptèrent pas le Seigneur et la Vierge et continuèrent à coopérer avec les démons, la Lumière d'Amour et les gouttes du Saint Sang de Jésus et de sa Mère se retirèrent et retournèrent vers Jésus et la Vierge.


Le Seigneur et sa Sainte Mère vinrent vers nous (Julia et ses aides) et nous couvrirent de la Lumière du Sacré-Coeur, de l'eau de la miséricorde, du Précieux Sang de Jésus, des Larmes de la Vierge, d'huile parfumée, non seulement nous autres mais aussi tous ceux qui travaillent au service de la Vierge de Naju et qui viennent La visiter. Ces dons les recouvrirent entièrement, la tête, les front, le buste et le dos.


Alors, le Seigneur se remit à parler."


Jésus : " Mes enfants bien-aimés! Actuellement, les bruits annonçant la fin de votre temps retentissent déjà comme le glas, à travers ceux qui travaillent avec les démons. Et de grands désastres affectant le monde entier se sont déjà produits. Mais beaucoup de Mes enfants du monde sont aveugles et sourds et, satisfaits d'eux-mêmes, ils n'acceptent pas les Messages d'Amour de Moi et de Ma Mère. Dans Mon Coeur, c'est un volcan en activité qui commence à flamber vigoureusement, avec le feu de la Justice.


Cependant, Moi qui suis le Chemin, la Vérité et la Vie, Moi qui suis l'Alpha et l'Oméga, Je finirai le travail que J'ai commencé en considérant les supplications de Ma Mère et vos prières sincères mouillées de larmes, vos immolations cachées et vos pénitences, vous Ma petite âme qui êtes devenue des offrandes de sacrifice.


Tous Mes enfants qui viennent à Moi par Ma Mère ont été et seront encore, en ce monde, insultés, persécutés, critiqués de façon absurde, passant par toutes sortes d'épreuves en Me faisant connaître ainsi que Ma Mère. Cependant, dans le monde à venir, ils recevront la puissance et le privilège de la connaissance de l'arbre de la vie éternelle ; ils jouiront de l'éternel bonheur à la table de Mon Royaume.


Dès lors, ne vous attristez pas mais devenez de petites âmes de grande humilité et allez de l'avant, guidant votre prochain avec courage, sauvant de la misère ce monde qui s'approche de sa destruction. Tous les peuples alors loueront le Père qui est aux Cieux. Et Moi, qui suis le Rédempteur et le Juge de toute Justice, Je viendrai à vous sur les nuées, exerçant Mon Pouvoir, vous apportant la récompense promise ; Je viendrai accompagné de Ma Mère qui mérite d'être respectée car Elle est la Reine du Ciel. Au revoir!


Julia : Quand Jésus eut fini de parler, je m'éveillai de cette extase. Les personnes qui me soutenaient furent surprises de constater que ma tête et mes vêtements étaient très humides. Une d'entre elles, touchant mes vêtements, s'écria "C'est de l'huile!" Sur l'autel en pierre qui fait face à la 15e Station (celle de la Résurrection du Seigneur), l'eau de la miséricorde ruisselait, mêlée à de l'huile colorée. Tous ceux qui m'entouraient exprimèrent leur joie en chantant à la gloire du Seigneur.

 

 

 Message du 3 novembre 2001

Nous faisions les Stations de la Croix à l'aube du jour. À la Douzième Station, je restais plongée dans la méditation profonde sur l'amour infinie avec lequel le Seigneur a été cruellement cloué à la Croix pendant trois heures, versant pour nous les pécheurs jusqu'à la dernière goutte de Son Sang et Eau et je L'ai imploré:


"Oh, mon Amour, mon Seigneur! Aujourd'hui, c'est le premier Samedi que la Vierge, Reine du Ciel et notre vraie Mère nous dit de commémorer le long, long jour de cruelles souffrances au cours duquel elle a été laissée seule, ayant perdu le Seigneur, et est un jour où elle appelle ses enfants pour prier avec elle.


'J'ai toujours souffert à partir du jour où Je conçus mon Fils Jésus, mais en ce Samedi Saint, J'exprimais pour la première fois extérieurement ma douleur et je priais pour mon Fils Jésus et pour les pécheurs, pleurant toute la nuit dans la plus grande désolation. Ces heures douloureuses furent le temps qui s'écoula pour mon Fils Jésus entre sa mort et sa Résurrection, une journée pour passer de la mort à la vie. Ceci est la raison pour laquelle Je vous demande de prier avec moi en cette nuit.'


Avec ce message (le 6 Février 1993), la Vierge a appelé beaucoup d'enfants pour prier ensemble dans la nuit du premier samedi. Ceux qui ont répondu 'Amen' à son appel se sont réunis ici et prient ensemble. Veuillez caresser chaque âme sans exception pour qu'ils ne soient pas comme une jarre cassée qui ne peut tenir l'eau mais puissent renaître dans le Saint-Esprit. Veuillez enlever les péchés de tous ceux qui cherchent le Seigneur et la Vierge par le Précieux Sang des Sept Plaies du Seigneur. Alors ils se repentent de leurs péchés, ils deviendront guéris dans leurs âmes et corps, et dissous dans le Coeur Sacré du Seigneur et dans le Coeur Immaculé de la Vierge comme petites âmes, jouissent de l'amour et la paix humblement dans la joie d'être unis aux saints, et glorifient le Seigneur dans l'unité en la Sainte Trinité.


Oh, mon Seigneur ! Mon Tout, ma Vie, et mon Bien-aimé éternel ! Je Vous aime et je Vous adore. Veuillez verser sur toutes les âmes une pluie rafraîchissante avec les mérites de la Passion sur la Croix et avec le grand Amour par lequel le Seigneur a vaincu la mort, et ressuscité!"


À ce moment, le Sang Précieux a jailli des Sept Blessures du Seigneur Qui a été cloué à la Croix, et a été versé sur nous tous. Alors, Jésus a parlé très affectueusement.


JÉSUS : "Ma petite âme bien-aimée ! Je vous aime  tous tellement que je verse Mon Sang sur vous."


Comme j'ai senti une forte odeur de sang, j'ai observé scrupuleusement tous les volontaires présents qui priaient avec moi, mais je n'ai pas trouvé aucun sang sur eux. Quand le Sang Précieux a jailli du Corps du Seigneur, cloué sur la Croix, il y a eut aussi un puissant parfum de rose. Les flots de la miséricorde sont descendus derrière nous qui priaient, répandant aussi le fort parfum de roses. Nous étions très heureux, parce que nous avons vu que le Seigneur nous donnait Son Sang Précieux devant nous comme si pour nous conduire en avant, tandis que la Vierge nous donnait les flots de la miséricorde derrière nous comme  pour nous pousser. Nous avons loué le Seigneur et la Vierge.

 

 

 Message du 6 novembre 2001

 

Julia : Nous faision le Chemin de Croix, priant et méditant sur Jésus portant sa Croix. À la 8e Station où Il dit aux femmes de Jérusalem pleurant sur Lui : "Filles de Jérusalem! Ne pleurez pas sur Moi, pleurez sur vous et sur vos enfants (Luc 23:28), j'eus une vision.


Je vis un grand rassemblement de personnes. Parmi elles, il y avait le Saint-Père, plusieurs prêtres, des religieux et des laïques. Peu après, le vent se leva et plusieurs personnes furent secouées comme des roseaux. Ceux qui suivaient le Seigneur et sa Sainte Mère luttaient contre le vent et restaient fermement debout. Il aurait été plus aisé pour eux de se laisser secouer par le vent comme les autres, mais ils s'efforçaient de garder leur équilibre. Ils furent alors considérés comme des obstacles par ces derniers.


Les insouciants poussaient de tous côtés ceux qui suivaient le Seigneur et la Vierge. Un petit nombre parmi ces courageux ne furent plus capables de supporter leurs peines et rejoignirent les insouciants. Après un peu de temps, Jésus et la Vierge descendirent vers nous, un nuage sous leurs pieds et entourés d'anges. Ils regardèrent attentivement chacun de ceux qui étaient rassemblés là. Puis, la Vierge se mit à parler d'une voix douce et aimante.


La Vierge : "Mes chers enfants!  Hâtez-vous de vous repentir maintenant car bientôt le temps de la moisson est proche pour séparer le bon grain de l’ivraie. Je vous ai dit avec anxiété qu'il n'était plus temps d'hésiter ou de temporiser mais... Je ne peux qu'éprouver de la tristesse parce que la plupart de Mes enfants qui ont été appelés ne M'offrent pas les petites fleurs de l'abnégation de chaque instant et ne s'unissent pas complètement à Mon Coeur Immaculé en transformant leur vie en prières, Ils essaient de déposer leur croix en disant qu'elle est trop lourde.


Méditez plus profondément les Paroles du Seigneur votre Rédempteur : "Il est plus facile à un chameau de passer par le chas d'une aiguille que pour un riche d'entrer dans le Royaume des Cieux". Alors vous comprendrez que le Seigneur ne parlait pas seulement de la richesse matérielle. Enfants! Si vous ne videz pas vos coeurs de toutes vos convoitises, de vos égarements spirituels, de votre orgueil, comment le Seigneur pourrait-Il y demeurer?


À cette époque si agitée, souvenez-vous que si la colère de Dieu le Père ne se manifeste pas encore, c'est grâce à votre esprit de réparations en désirant de toutes vos forces et de tout votre coeur de participer à l'Agonie de Jésus au Calvaire, pleurant avec amour sur Moi et sur Lui, et grâce aussi aux ferventes prières, sacrifices et réparations des petites âmes qui M'implorent. En multipliant vos efforts pour faire triompher la force de l'Amour, offrez (vous aussi) vos prières, sacrifices et réparations pour les âmes qui sont ballottées comme des roseaux dans le vent.

 

Comme vous subissez toutes sortes d’insultes et de souffrances à cause de Mon fils, Jésus et de Moi et vivez parmi les gens qui sont ballottées comme des roseaux au gré des vents, vous serez comptés comme des bons grains, grâce aux grâces universelles de Dieu (les grâces sont accordées à tous). Même ces âmes qui se balancent comme des roseaux au gré des vents, seront comptés comme des bons grains, si elles se repentent totalement et suivent mes paroles.


Cependant, si usant de la volonté libre que Dieu accorde aux humains, elles n'écoutent pas Mes paroles, si elles Me tournent le dos et persistent dans leurs erreurs, Dieu leur enlèvera leur part des fruits de l'Arbre de Vie qui a été préparé pour vous. Alors, ces âmes, où irontelles?


Mes enfants qui avez été choisis! Vous souvenant toujours des paroles de cette Maman: “En un instant Dieu peut détruire les colonnes de fer et murs de bronze aussi solides, ont-ils été construits et peut tout aussi les relever.” Soyez prêts et restez éveillés à rencontrer le Seigneur, Votre Rédempteur qui viendra bientôt, apportant des récompenses et du feu."


Julia : Quand la Vierge eut fini de parler, Jésus et Elle firent briller la Lumière de leurs Sacrés-Coeurs et la Lumière de la Miséricorde sur chacun de nous, puis Ils remontèrent au Ciel. À ce moment, ceux qui s'efforçaient d'écouter la Vierge virent Jésus et sa Sainte Mère qui les recouvraient de leur Lumière. Ils la reçurent les bras ouverts et le visage plein de joie. Avec plus de courage et de force, ils furent capables de rester fidèles au Seigneur.

 

 

 Message du 8 novembre 2001

J'ai eu une vision au cours du recueillement profond. Jésus saignait des blessures déchirées et gercées, et provoquées par la couronne d‘épines et par les fléaux, mais de nombreuses personnes y compris beaucoup d'ecclésiastiques, continuaient à Le clouer cruellement plus. Des coups violents de marteau continuent à me casser les oreilles. Comme j'ai observé Jésus saigner sans interruption, j'ai senti une atroce douleur dans la poitrine: il me semblait qu'elle allait éclater et mon Coeur se déchirait en morceaux.

"Oh, mon Seigneur, mon Bien-aimé! Vous aimez tant même ces âmes qui continuent à Vous pousser vers la mort. Comment pouvons-nous tenir compte de Votre  immense Amour? Combien plus de prière coûtera-t-elle pour enlever tous ces clous enfoncés dans Votre Corps? Nous Vous aimons de tout notre coeur, bien que nous soyons indignes. Soyez consolé par les sacrifices, les pénitences, et les ferventes prières que nous Vous offrons, même s'elles sont si petites comme la poussière.


Oh, mon Amour, mon Bien-aimé ! Maintenant, nous retirons du Corps du Seigneur les clous que nous y avons enfoncés avec les tenailles que la Vierge nous a données; nous deviendrons des mouchoirs pour essuyer Votre Sang et Votre Sueur; nous deviendrons des tailleurs pour réparer les blessures de Votre Coeur Sacré; et nous essayerons de vivre une vie de notre gratitude qui ne se démente jamais, Gloire, louanges et consolation à Dieu !


Ah, mon Amour, mon Bien-aimé! Remplissez nos âmes indignes par Vos fruits mérités de la Passion sur la Croix; Veuillez prendre soin de nos vies pour que nous puissions nourrir de nombreuses âmes de ces fruits."


Tandis que je priais sincèrement, Jésus a commencé à parler d'une voix douce.


JÉSUS : "Mon amour, ma petite âme! Tu as à plusieurs reprises dit que tu es indigne et tes prières sont comme la poussière, mais les prières que tu offres avec un amour sincère sont comme l'eau douce qui apaise Ma soif et les tenailles qui retirent des clous enfoncés dans Mon Corps.


Mon petit bébé bien-aimé! Comme je t'ai dit avant, je peux te rendre parfaite, mais je n'enlèverai pas tes défauts qui ont été donnés comme cadeaux pour te maintenir humble. Ainsi, ne te regarde pas, mais, efforce-toi de t'offrir totalement en sacrifices et pénitences incessants, afin que tous les ecclésiastiques obéissent et s'unissent au Pape, qui est le successeur de Pierre, que j'ai choisi, qui est mon Vicaire, et qui est le premier fils de l'Église, et qui se convertissent et accomplissent la mission qui leur a confiée conformément à Ma Volonté.


Même une grande majorité du clergé se sont éloignés de la source de l'Amour au point d'oublier complètement Ma Divinité, devenant ainsi spirituellement aveugles et sourds, et, à cause de la préservation de la réputation et des regards des autres, ils ne défendent pas la vérité contre les erreurs dont ils jugent dans le dos, même si Moi, qui est le Chemin, la Vérité, et la Vie, et Ma Mère, qui est la Corédemptrice et la Plaideuse, avons montré des signes et avons crié jusqu'à ce que nos gorges saignent. Ils provoquent ainsi la juste colère de Dieu le Père.


Ce n'est pas tout. La majorité du clergé, dont le devoir doit conduire leurs brebis au Royaume des Cieux, offrent les messes et récitent leur office divin par pure routine, négligent leurs devoirs sacrés, et sont infidèles aux t âches qu'on leur a données, participant au golf, Go-Stop (Go-Stop est un jeu de carte populaire joué en Corée, pour le jeu d'argent et l'amusement), et buvant et jouissant de tous les plaisirs du monde, loin de s'abstenir d'être associé aux femmes, sont obsédés de toutes les choses mondaines et y sont plongés. Alors, Je porte la couronne d'épines au lieu de la couronne royale, suis cloué à la Croix, et verse Mon Sang.


Maintenant, tous les ecclésiastiques, religieux, et laïcs du monde! Le temps où s'exercera le jugement sévère de la justice est proche. Mais puisqu'il n'est pas encore trop tard, dépêchez-vous de vous repentir et faites tout votre possible pour éteindre les flammes de Mon Sacré Coeur qui est devenu un volcan actif et pour empêcher ainsi des châtiments que Dieu le Père doit envoyer. Et approchez-vous de Moi par Ma Mère comptant sur la transcendance de Mon Amour avec lequel J'aime même les pécheurs les plus impénitents, Moi Qui vous aime, essaye toujours de vous sauver en vous transfusant mon Sang que Je verse sur la Croix afin de laver vos souillures sordides. Toutefois, si vous refusez de recevoir de ce Sang, je ne peux vous aider. Ces enfants qui se précipitent vers Moi par Ma Mère, qui est l'Aide dans mon Oeuvre de Salut, la Médiatrice des gr âces, et la Corédemptrice, seront comptés comme des bons grains à l'heure du Dernier Jugement et ils jouiront de l'éternel bonheur à la table de Mon Royaume."

 

 

 Message du 9 novembre 2001
 

DÉDICACE DE LA BASILIQUE DU LATRAN

 

Julia : Je faisais ce jour-là le Chemin de la Croix (dans la montagne de la Vierge à Naju)

et je méditais en mon coeur sur Jésus recevant la sentence de mort, le corps tout couvert des plaies provoquées par les coups et la cruelle flagellation et portant la Croix jusqu'au Calvaire. D'une station à l'autre, je fus capable de m'unir plus intimement aux souffrances du Seigneur. Puis, je sentis mon corps devenir pesant et fus incapable de faire un pas de plus, je me traînais sur le sol. Je ne pouvais plus tenir les yeux ouverts, je perdis connaissance.


Ayant repris conscience, je méditai (à la 6e station) sur Sainte Véronique qui, courageusement, s'approcha du Seigneur sans se soucier des moqueries et des insultes de la foule. Avec infiniment de coeur, elle essuya le visage de Jésus couvert de sang et de sueur; elle nettoya ses yeux aveuglés par le sang qui coulait de son front blessé par la couronne d'épines, afin qu'Il puisse, tant soit peu, ouvrir les yeux et voir. J'eus alors une vision.


Je vis le Seigneur, couvert de plaies et tout ensanglanté avec, à ses côtés, la Vierge qui pleurait des larmes de Sang. Il était flagellé chaque fois que des péchés étaient commis. La flagellation ne cessant jamais, tout son corps fut lacéré et saignait continuellement. Le Précieux Sang coulait de son front, couronné d'épines, jusque dans ses yeux. Il était misérable et douloureux au-delà de toute expression. La Vierge se mit à parler d'une voix douce mais anxieuse.


La Vierge : "Ma fille bien-aimée qui a été appelée comme petite âme! Le Seigneur, votre Rédempteur, qui aime infiniment même les plus grands pécheurs, a été cloué sur la Croix, Il mourut, fut enseveli et ressuscita le 3e jour. Mais, deux mille ans plus tard, Il continue à verser son Sang pour la conversion des pécheurs et la sanctification des prêtres.

 

Maintenant, à cause des ruses et des tentations du démon, la plupart des enfants que J'ai appelés, ainsi que le clergé et les religieux sont devenus aveugles et sourds ; ils ont perdu le bon chemin et sont prêts à franchir les portes de l'enfer, largement ouvertes. Et Je ne parle pas de leur négligence à partiquer les Messages d'Amour que Mon Fils Jésus et Moi ne cessons de répéter encore et toujours. À cause de cela, la colère de Dieu se déverse sur le monde. Et comme Je tente de la retenir, Mon Coeur tout brûlant est devenu comme un volcan en activité. Toutefois, Je suis consolée par les petites âmes comme la tienne.

 

Oh, Ma fille aimante et obéissante qui a essayé de devenir lavette pour laver les âmes! tenaille pour enlever les clous enfoncés dans le Corps de Mon Fils Jésus chaque fois que Mes enfants commettent des péchés. Tu as aussi voulu recoudre avec amour les plaies du Sacré-Coeur de Jésus et de Mon Coeur Immaculé. Tu as offert un temps précieux au Seigneur et à Moi pour devenir comme un linge pour essuyer le sang, la sueur et les larmes de sang de Mon Fils Jésus. Que ne voudrais-Je pas te donner?

 

Tu sais bien que Jésus et Moi sommes tristes quand vous êtes tristes, Nous souffrons quand vous souffrez. Et Nous sommes heureux lorsque vous êtes heureux. Rappelle-toi que J'écoute attentivement les prières ferventes que vous offrez en faisant le Chemin de la Criox. Je vous accompagne, pleurant des larmes de Sang à côté de Mon Fils Jésus qui verse son Sang pour vous. Restez mieux éveillés et consacrez votre vie à la conversion des pécheurs et à la sanctification du clergé.

 

Tous Mes enfants du monde! Je vous ai dit avec anxiété que la Justice de Dieu le Père sera implacable et que la sécurité ne peut vous être promise pour l'avenir. Alors comment pouvez-vous ainsi ignorer Mes Appels anxieux que Je crie jusqu'à vomir du sang? Je vous ai déjà implorés en disant : "N'attirez pas sur vous les châtiments des ténèbres, du feu et du sang" (Message du 3 février 94). Je vous ai avertis plusieurs fois que le temps de la grande détresse était à votre porte.

 

Si vous ne vous repentez pas, et si la majorité du clergé chante un avenir tranquille et ne reste pas en alerte, qu'adviendra-ti-il des troupeaux qui les suivent? Il est urgent de ne plus temporiser.

 

Comme le temps accordé par Dieu arrive à son terme, méditez sur Sodome et Ghomorre qui furent détruites parce qu'Il n'y a pas trouvé dix justes, et hâtez-vous de vous réveiller et de prier afin d'échapper au châtiment et au désastre de feu et de soufre qui va tomber sur le monde.

 

Mes enfants bien-aimés qui ont été appelés! Souvenez-vous que, déjà, ce monde se transforme en cendres à cause de ses graves péchés mais Mon Fils Jésus prend encore patience grâce à vos ferventes prières, sacrifices et réparations. Mes petites âmes, vous devez vous laisser consumer dans le Sacré-Coeur de Jésus, qui est la Victime offer-te en Sacrifice de Réconciliation, et dans Mon Coeur Immaculé. Transformez vos vies en prières afin de cicatriser, coudre et laver les plaies sanglantes du Seigneur.

 

Petites âmes unies par l'amour dans la Sainte Trinité, quand vos prière montent ensemble bien haut dans les Cieux, le danger d'une troisième guerre mondiale s'éloigne. Cependant, si Mes enfants du monde n'acceptent pas les Messages d'Amour que Mon Fils Jésus et Moi leur donnons pour qu'ils se repentent et se réveillent, Je ne serai plus longtemps capable de retenir la coupe de la colère de Dieu.

 

Mes enfants bien-aimés Quand Mon Fils Jésus siégera sur son Trône Royal avec Moi à Ses côtés, entouré de tous les Anges du Ciel, et qu'Il séparera le bon grain de l'ivraie, ne voudriez-vous pas être rangés parmi le bon grain plutôt que mêlés à l'ivraie?

 

Alors, n'hésitez pas, ne traînez pas mais saisissez fermement Mes Mains, Moi qui suis le Lien reliant le Ciel et la terre. Mettez en pratique les Messages d'Amour et collaborez au salut du monde. Vous participerez à l'éternel banquet céleste, dans la gloire, parmi les acclamations des anges et des saints, là où il n'y aura plus ni mort, ni faim, ni soif, ni tristesse, ni souffrances, ni soupirs, rien que l'Amour.

 

Julia : A la 10e Station, j'étais encore faible et fatiguée, incapable de tenir les yeux ouverts. Mais quand un homme qui priait s'écria : "Ah! c'est du sang!" j'ouvris péniblement les yeux et je vis du sang frais ici et là par terre. En regardant plus attentivement, nous avons vu des pierres et des feuilles mortes tachées de sang, depuis la 3e Station jusqu'à la 15e Station, celle de la Résurrection. En posant un doigt sur le sang, j'ai constaté qu'il était liquide, comme s'il venait d'être répandu.
 

 

Message du 24 novembre 2001

Julia : Tandis que je faisais le Chemin de Croix vers 7h du matin, dans la Montagne de la Vierge, en méditant sur Jésus souffrant son Agonie, je vis soudain de puissants et très beaux rais de lumière provenant de Jésus cloué sur la Croix. Ses Sept Plaies s'ouvrirent et le Sang jaillit. Il ruissela rapidement vers moi, se transforma en Hostie et descendit dans ma bouche. Alors j'entendis la voix douce et aimante de Jésus.


Jésus : " Maintenant, Ma chère petite âme, reçois et consomme ceci. C'est le Sang de Mon Alliance, que J'ai répandu pour laver les péchés de Mes enfants, et Ma Chair qui nourrit les âmes. Tu dois t'anéantir totalement en Moi afin de ne plus faire qu'un avec Moi, avec Mon Coeur.


Oh, Ma pitoyable enfant! Ma petite âme! C'est à cause de Mon extrême Amour pour toi et de ton extrême amour pour Moi que tu es si totalement rejetée, toi qui Me recherches pour ne pas Me quitter, ne serait-ce qu'un instant, pour t'unir à Mon Amour fervent qui M'a fait désirer être uni à vous dans Ma Divinité et Mon Humanité. Comment le monde pourrait-il deviner que les nombreuses souffrances qui te sont arrivées viennent de Mon extrême Amour pour toi?


Avec une totale fidélité, avec amour et confiance en Moi, tu ne t'es pas plainte ni découragée, en restant obéissante à l'autorité du Pasteur de ton diocèse. Au contraire, tu as offert généreusement tes souffrances et tu M'as reçu dans des communions spirituelles avec un coeur joyeux. Tes petits sacrifices apaisent Ma soif infinie et comblent les désirs du Coeur de Ma Mère.


Donc, sans aucune crainte mais avec l'arme invincible (l'amour du prochain) qui te permettra de vaincre les attaques rusées du démon, fais entière confiance à Ma Mère et à Moi qui te garderons pour que tu ne perdes jamais ton intégrité, même dans l'adversité.


Mes enfants bien-aimés qui ont été appelés! Rendez grâce en toute circonstance, Même dans les circonstances pénibles, soyez toujours reconnaissants, adorez le Dieu Trinitaire qui est Père de tous les hommes, qui vit de toute éternité, qui est avec vous et vous révèle Sa Grandeur, et glorifiez son Règne béni.


Comme J'ai tout confié à la Volonté du Père et comme Ma Mère S'est aussi totalement confiée à Lui, vous devez, vous aussi, vous soumettre entièrement à la Volonté de Ma Mère et à la Mienne. Dépouillez-vous complètement de vous-mêmes; alors seulement Ma Mère et Moi, Nous pourrons vivre et travailler en vous.


Mes chères petites âmes! Gardant en mémoire que les souffrances augmentent à l'approche d'une nouvelle naissance, tirez profit avec plus de diligence de la puissances de l'amour et soyez fidèles jusqu'à l'héroïsme. Alors les ténèbres de la confusion seront vaincues.

 

Ne vous souciez pas des résultats mais accomplissez de votre mieux les tâches qui vous ont été confiées. Et hâtez-vous vers Moi par Ma Mère, conservant au plus profond de vos coeurs la vie éternelle qui fut gagnée par l'inestimable et infini Amour de Dieu et le Salut de la Croix. Je ferai descendre sur vous les bénédictions infinies, l’amour et la paix pour être avec vous toujours.”