1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016



6 janvier 1996 - Même si les ténèbres s'épaississent et que les péchés recouvrent tout.

5 mars 1996 - Ceux d'impiété contre le Saint-Esprit et d'impiété contre ma Mère Marie.

27 juin 1996 - Le plus petit péché véniel porte déjà atteinte à la pureté de l'âme.

30 juin 1996 - Par son précieux Sang, un Miracle Eucharistique étonnant pour ranimer
                         votre coeur et votre ferveur.


1er
juillet 1996 - Le salut que J'ai obtenu pour vous tous par Mes souffrances sur la Croix
                             qui n'est pas mesurable.


2  
juillet 1996 - Unis-toi intimement à Moi.

9 Juillet 1996 - Avec le profond amour, vous pouvez soulever même le monde.

17 septembre 1996
- N'hésite pas et hâte-toi de faire connaître cette vérité.

19
octobre 1996 (1) - Le découragement ne vient pas de Moi mais du démon.

19
 octobre 1996 (2) - Je ne suis pas un Dieu d'esclaves, Je suis L'Amour même.

21 novembre 1996
- Suivez-Moi et faites-Moi connaître ; alors, Je serai toujours à vos côtés.

24 novembre 1996
- Tous les humains sont destinés à mourir, à cause d'Adam, mais si, vous vivez                                     pour l'Éternité grâce à Mon Fils Jésus-Christ.

25 novembre 1996
- Vous devez devenir UN dans le Christ qui, Lui, est la Tête.



Message du 6 janvier 1996

Alors que je récitais le chapelet lors de la veillée de prières du premier samedi du mois, j'entendis venant de la Statue de la Vierge des Larmes, la voix tendre de la Vierge.


La Vierge:  "Ô mes enfants bien-aimés que J'ai appelés!
Priez encore davantage, de tout coeur et avec amour. A cette heure de la nuit où vous êtes avec Moi, vous pouvez, par vos prières offertes avec sincérité repousser les démons qui vous tourmentent et trompent même ceux de mes enfants que J'ai appelés, pour les éloigner de mon Amour. Satan est sûr de sa victoire au sein de l'Église. Mais Je suis là, toujours avec vous.


Alors si devenant petits et humbles, votre vie se transforme en une vie évangélique, en pratiquant les Messages que Je donne, en vous engageant dans la voie d'enfance spirituelle, Je vous offrirai, vous et le Pape, premier fils de l'Église, dans le Sanctuaire du Seigneur, comme Je le fis jadis pour mon Fils-Enfant, versant sur vos têtes de l'huile (balsamique) parfumée pour que vous obteniez le salut.


Ô mes prêtres et mes enfants que J'ai appelés! Si vous Me suivez, Moi qui suis le lien qui relie la terre au Ciel, Je vous procurerai un refuge qui vous abritera, vous protégera et vous fortifiera.


Transmettez donc vite à mes nombreux enfants qui errent dans les ténèbres mes Messages d'amour que Je leur adresse avec mes larmes et mes larmes de sang.


Mon Fils Jésus est au Ciel. Il est toutefois sur la terre avec son Corps, son Sang, son Âme et sa Divinité, en cachant sa Majesté et sa nature humaine. Ce Jésus présent dans l'Eucharistie fera parvenir vos prières à sa cime.


Ô mes enfants! Ô mes enfants bien-aimés! Ayez pleine confiance en Moi, en comprenant que l'Amour de mon Fils Jésus et mon Amour à Moi, votre Mère du Ciel, pénétrent vos âmes, vos corps et vos existences.


Vos sacrifices sanglants, vos réparations, vos prières d'amour sont nécessaires pour le triomphe de mon Fils Jésus et de mon Coeur Immaculé. Je vous demande donc de vous hâter de prier et de suivre mes désirs.


Même si les ténèbres s'épaississent et que les péchés recouvrent tout, si vous mettez en pratique mes Messages d'amour, mon Sacré-Coeur enflammé vous éclairera davantage et, vivant en état de grâce, vous serez sauvés et obtiendrez le Royaume des Cieux."



Message du 5 mars 1996

 

J'assistais à la messe de 7h. 30 du soir à la paroisse de Naju. A l'improviste, j'entendis, venant du côté de l'autel, la voix de Jésus, tendre, pleine d'amour mais empreinte d'une grande tristesse.


Jésus :  "Ma Mère vous a dit de voir le Souverain Pontife. Pourquoi donc hésitez-vous ainsi? Vous restez là à perdre confiance et à vous inquiéter humainement.


Si vous travaillez en ne faisant qu'un dans mon Amour et en vous rappelant que les grains semés dans les larmes portent de bons fruits, alors vous pourrez changer la face de la terre.


Étant donné que vous avez été choisis et appelés pour une importante mission, vous bénéficierez de mon Amour et de ma Protection. Sans aucune inquiétude et sans hésitation, dépêchez-vous de faire avancer ce projet en suivant ma Mère.


Il faut que vous sachiez que tous les péchés, tous, peuvent être pardonnés, mais ceux d'impiété contre le Saint-Esprit et d'impiété contre ma Mère Marie ne peuvent pas obtenir le pardon.


Je vous demande d'écouter ma Mère et de La suivre aveuglément en vous rappelant qu'Elle seule peut réprimer, détourner mon courroux.


Je vous purifierai à fond, vous et le Pape, mon Vicaire que J'aime de tout mon Coeur et J'entretiendrai en vous une énergie tenace, de sorte que personne n'osera vous détacher de mon Amour.


Je vous demande de faire de votre mieux en union étroite avec le Pape et dans l'intimité qui vous unit à Moi afin que se réalise le Règne de mon Sacré-Coeur.


Je fais descendre mes bénédictions sur tout votre amour et toutes vos peines en vous ouvrant mon Sacré-Coeur."


Dès l'instant où j'entendis Jésus parler, je sentis qu'Il s'inquiétait beaucoup et qu'il lançait des appels angoissés. Je fondis en larmes car j'en éprouvais un profond regret.

 

 

Message du 27 juin 1996

 

Julia : Pendant l'Heure Sainte, durant laquelle on prie en réparation des offenses que subit Jésus, j'entendis la voix douce et aimable de la Vierge.


La Vierge : "O âmes qui avez répondu à Mon Appel, Je vous remercie. Je vous bénis tous, qui êtes réunis ici pour réparer les offenses subies par Mon Fils Jésus. Vous ne comprenez pas maintenant mais vous comprendrez plus tard l'importance des dons que vous avez reçus.


O Mes enfants! Mes petits enfants d'Amour! Aujourd'hui le monde est plus corrompu qu'à l'époque de Noé et du déluge, de Sodome et Gomorrhe. Un grand désastre est tout proche mais vous calmez quelque peu la colère de Dieu en vous réunissant ici pour prier.


Ouvrez largement vos coeurs pour recevoir ce que Je vous donne. Si vous les gardez fermés, vous ne pourrez recevoir aucune des nombreuses grâces que Je vous envoie.


Alors que le plus petit péché véniel porte déjà atteinte à la pureté de l'âme, tant de Mes enfants négligent de confesser leurs péchés mortels.

C'est pourquoi la corruption aura bientôt submergé le monde comme la marée montante recouvrant la plage. Mon Royaume est sur le point d'être envahi avec violence.


Je vous ai tous appelés pour que vous deveniez comme des enfants innocents mais dès que vous vous éloignez tant soit peu de Moi, vous redevenez des grandes personnes.


Vivez donc comme des enfants candides en Me faisant entière confiance. Offrez-Moi tristesses, angoisses, discordes, souffrances, qui peut vous tourmenter. Vos ténèbres intérieures disparaîtront et une nouvelle lumière descendra du Ciel sur vous"


Julia : "Dès que la Vierge eut fini de me parler, j'eus une vision. Je La vis comme volant vers moi pour me soutenir lors de mon accident de voiture le 8 mai dernier.


La Vierge me montra aussi la protection dont Elle m'entoura hier lorqu'un objet électrique prit feu dans ma main. Je La vis volant vers moi ; Elle retira rapidement ma main et éteignit le feu en me sauvant ainsi d'une mort certaine."


La Vierge : "Ma fille! As-tu vu? Le démon fait tout pour t'abattre. Mais Mon Fils Jésus, qui a versé son Sang, qui a été crucifié, et Moi ta Mère céleste, sommes toujours près de toi pour te protéger et verser du baume sur tes innombrables blessures parce que tu as offert pour le Pape tes souffrances lors de ton accident de voiture et lors de ta commotion électrique.


Toutefois, Ma fille, sois sur tes gardes en sachant que le démon cherche à t'abattre ; tu dois agir avec prudence et sagesse"


Julia : Je répondis alors à la Vierge : "Comme je suis faible et incapable, faites en sorte que l'Église reconnaisse enfin vos Messages, et je pourrai vivre cachée." Mais je n'ai eu aucune réponse...



Message du 30 juin 1996

ONZIÈME ANNIVERSAIRE DES PREMIÈRES LARMES DE LA VIERGE

Julia : Des pèlerins étrangers venus de différents pays ainsi que des pèlerins coréens priaient dans la Salle de la Vierge lorque, vers 3 heures du matin, j'ai vu du sang couler du crucifix surmontant la Statue de la Vierge. Le sang coulait des sept blessures de Jésus : celles de sa couronne d'épines, de son Coeur, de ses mains, de ses pieds et de son côté. Une lumière descendait, éclairant le Sang qui coulait.

Ce Sang sacré devint blanc, se fondit dans la lumière et commença à éclairer progressivement la Salle de la Vierge, puis traversa les fenêtres comme un brouillard épais et éclaira aussi tous ceux qui se trouvaient à l'extérieur. Quand tous ceux qui étaient à l'intérieur de la Salle furent éclairés, j'entendis la voix forte de Jésus, pleine de dignité


Jésus : "Recevez Ma Lumière"


À ce moment, il me sembla voir des hosties blanches, enveloppées de lumière, descendre vers moi, et je m'apprêtai à les recevoir quand une lumière très forte descendit de la croix. Je ressentis une douleur aiguë à la tête, dans la poitrine, dans le côté ainsi qu'aux mains et aux pieds. J'eus l'impression que des aiguilles me transperçaient. Je suis tombée en criant "ah" tant j'avais mal.


Au moment où je poussais ce cri avec la bouche ouverte, j'ai senti quelque chose entrer dans ma bouche et les gens qui se trouvaient près de moi criaient : "Volià l'Eucharistie"


La Statue de la Vierge qui, peu avant, avait un air triste, se mit à sourire et j'entendis la belle voix de la Vierge.


La Vierge : "Mes prêtres et Mes enfants bien-aimés! Aujourd'hui, c'est le onzième anniversaire du jour où Je vous ai appelés avec des larmes et c'est aussi en ce jour-là que le Seigneur, votre Sauveur, vous a donné Lui-même, par son précieux Sang, un Miracle Eucharistique étonnant pour ranimer votre coeur et votre ferveur.


En répondant à Mon Appel, avec les prêtres que J'ai choisis, vous correspondez à cet Amour et Me consolez en versant du baume sur Mon Coeur blessé par tant de Mes enfants de ce monde.


C'est pour vous récompenser de votre amour et de vos sacrifices que Mon Fils Jésus vous a accordé des grâces spéciales. Il vous lave de toutes vos fautes, Il efface tous vos péchés et vous guérit, corps et âme, par son Sang précieux qui coule de ses cinq plaies, des plaies de Sa couronne d'épines et de son Sacré-Coeur enflammé.


Sur vous tous, Il a répandu sa Lumière, comme une rosée coulant de ses plaies saignantes, pour cicatriser vos blessures, pour relever ceux qui sont tombés, pour libérer ceux qui sont emprisonnés et sauver ceux qui se sont égarés en chemin.


Cette lumière que vous venez de recevoir, c'est Lui-même qui vient, avec le désir de S'unir aussi, dans la très Sainte Trinité, à tous ceux qui prient avec Moi, en quelque lieu que ce soir.


O Mes prêtres et Mes enfants bien-aimés! Quand vous venez pour Me louer et glorifier le Seigneur, Mon Sacré-Coeur est soulagé dans ses souffrances causées par l'Église rongée d'apostasie, et Mes larmes et Mes larmes de Sang se changent en sourire.


Le nombre des âmes qui se perdent ne cesse d'augmenter, victimes des tentations de Satan. Mais vous avez répondu Amen à Mon désir maternel de sauver ces âmes égarées, en offrant Mon Amour et l'amour et les sacrifices des petites âmes. Veillez et priez en apôtres de Mon Coeur enflammé.


Comme un violent tourbillon d'erreurs, les hérésies se répandent au sein de l'Église, ainsi que des scandales et de mauvais exemples. Alors qu'il faudrait ramener les âmes égarées vers le Seigneur, même Mes prêtres gardent le silence et les brebis qui leur sont confiées sont tentées et comme menacées par des loups dangereux.


C'est pourquoi J'ai demandé, Moi votre Mère céleste, la célébration de la Messe, ici même, afin que beaucoup de prêtres et de fidèles bénéficient de grâces spéciales. Jusqu'à maintenant, la Sainte Messe n'est pas encore célébrée ici, un tabernacle n'a pas encore été installé et cela fait souffrir de plus en plus le Coeur de Mon Fils et le Mien"


Julia : "La Vierge pleurait en disant cela. Après un moment, elle poursuivit"


La Vierge : "Ma petite âme! Le Sang de Jésus a coulé de ses Mains, de ses pieds, de son front, pendant trois heures. Avec une lance tranchante, un soldat romain Lui a percé le côté pour lui retirer le peu de sang et d'eau qui lui restait. Jésus s'est ainsi donné tout entier à vous. Avec son Sang et Mes larmes d'Amour, Jésus lave et rend courage à ceux qui portent leur croix et qui, dans l'Église, suivent le Pape qui porte une grande et si lourde croix.


Offrez vos souffrances pour lui, qui s'efforce de vivre saintement et s'immole en réparation pour les péchés du monde. Si tous, vous offrez vos sacrifices et vos mortifications pour qu'il devienne le coeur de la nouvelle Église qui naîtra de la victoire de Mon Coeur Immaculé et enflammé, il ne tombera pas sous les manoeuvres rusées de Mon ennemi.


O vous tous, Mes enfants bien-aimés, suivez votre Mère qui éclaire votre route comme une prophétesse céleste, afin de renaître dans un amour surnaturel. Libérez-vous de votre égoïsme et ne vous laissez pas envahir par le découragement et le désespoir.


Même si des persécutions sanglantes devaient survenir, vous serez protégés par l'amour qui vous est donné aujourd'hui et Moi-même, votre Mère, Je vous abriterai sous Mon manteau. Offrez-vous donc entièrement à Moi avec une intention pure. Chaque fois que vous Me manifesterez votre dévotion en venant ici en cette humble demeure, le bain pour vos âmes et de la maison du salut où vous pouvez pour laver les taches des péchés qui ont souillés et pour guérir vos âmes et vos corps, J'ouvrirai Mon Coeur à tous Mes enfants du monde entier pour leur donner Mon Amour et des grâces qui vous consoleront, vous encourageront et vous nourriront spirituellement.


Sans regarder en arrière, suivez maintenant Mon Message. Redevenez comme des petits enfants. En retournant chez vous. vous éprouverez joie, amour et paix. Partagez cet encouragement de Ma Présence avec tous ceux que vous rencontrerez. Au revoir"


Julia : J'écris ce qui suit sur le conseil du Père Spies.

Tandis que je transcrivais ce Message, je dis à Lubino que la Vierge devait être bien triste du fait que ses demandes pour le tabernacle et la célébration de la sainte messe étaient toujours ignorées.


À un certain moment, sans que je l'aperçoive, je sentis que Satan s'approchait. Il prit une bouteille d'eau qui se trouvait près de moi et me la cogna sur la tête. Il renversa avec rage la table sur laquelle j'écrivais le message et éparpilla mes feuilles de papier.


Je suis alors tombée à la renverse, me heurtant la main droite qui est maintenant gonflée. C'est probablement le démon, furieux de me voir écrire ce Message, qui aura provoqué ma chute et blessé ma main pour m'empêcher d'écrire. Nous avons ri, Lubino et moi.


Mon Dieu, soyez loué et glorifié. Ayez pitié du Saint-Père qui souffre tant. J'offre mes peines pour le Pape. Amen"



Message du 1er juillet 1996
 

Julia : " Vers 1h de l'après-midi, j'ai enduré les atroces souffrances de la crucifixion. Et comme je pleurais, me sentant si faible et misérable, j'entendis la voix de Jésus, tout à la fois tendre et solennelle.


Jésus : "Ma petite âme! Quand tu te considères comme pauvre et incompétente, regarde-Moi sur la Croix à laquelle J'étais pendu, entouré de haine et d'insultes. J'acceptais tout pour obéir à la Volonté de Mon Père. Je ne pouvais consoler ceux qui pleuraient, même pas Ma Mère qui pleurait pour Moi.


Quand vous pleurez, Je pleure aussi. Quand vous vous réjouissez, Je suis aussi dans la joie, Ne soyez pas indifférents, venez davantage à Moi qui suis l'Amour infini.


N'oublie jamais que Satan cherche sans cesse à t'abattre afin de vous détacher tous de Moi. Il redouble plus que jamais d'attaques pour ruiner jusqu'à ton intelligence, avec laquelle tu veux Me suivre humblement. Ne te décourage pas et ne crains pas. Lève-toi avec courage et transmets vite l'Amour de Mon Sacré-Coeur et du Coeur de Ma Mère.


Souviens-toi toujours de Mes Paroles "Père, que Ta Volonté soit faite et non la mienne" pour les mettre en pratique. Rappelle-les aussi aux prêtres que J'ai spécialement élus et qui ont répondu à Mon Appel.


Les souffrances ne te seront pas épargnées, même si tu Me suis et Me fais connaître ainsi que Ma Mère. Tu dois cependant continuer à éclairer ce monde qui s'obscurcit en lui rappelant le salut que J'ai obtenu pour vous tous par Mes souffrances sur la Croix qui n'est pas mesurable.


De même que Mon Père M'a sauvé d'Hérode qui en voulait à Ma vie quand J'étais enfant, ainsi Il sera toujours près de ceux qui Me suivent. Confiez-Moi la soif spirituelle que vous éprouvez et que le monde ne peut apaiser. Vous avez été appelés pour M'aider à sauver ce monde où souffle une effrayante tempête de haine.


Méditez sans cesse Mes plaies sacrées. C'est pour vous que J'ai subi les moqueries, que J'ai été flagellé, frappé, couronné d'épines, que Mon Sang a coulé et que Je suis mort crucifié.


J'ai accepté de mourir, non seulment pour vous, mais aussi pour Mes bourreaux et les plus grands pécheurs pour qu'ils se repentent et soient sauvés ; afin que vous soyez tous, un jour, unis dans la très Sainte Trinité.


Que pourrai-Je vous donner de plus, à vous qui vous unissez dans la prière pour Me consoler? si vous réalisiez mieux que Mon Coeur humain bat toujours au rythme des vôtres, vous Me seriez plus intimement unis, vous seriez plus familiers avec Moi.


Méditez profondément Mes plaies, demeuez en Moi, Vous recevrez alors en abondance le don de force pour accomplir la mission souveraine que Je vous ai confiée"


Julia : "A ce moment-là, le Père Spies et le Père Francis Su étaient avec moi, ainsi que quelques chrétiens"



Message du 2 juillet 1996


Julia : " Vers 1h de l'après-midi, je me suis rendue à la Salle de la Vierge où priaient le Père Spies, Lubino et quelques pèlerins. À un moment donné, une lumière est descendue du crucifix placé au-dessus de la Statue et je suis tombée en poussant un cri de douleur. J'ai enduré les mêmes douleurs qu'hier. Et j'entendis la belle voix de la Vierge.


La Vierge : "Ma fille bien-aimée! Offre tes souffrances pour le Pape. Comme au cours de la sainte messe, l'eau est mélangée au vin, unis-toi intimement à Moi et prie pour que les prêtres, les évêques, les cardinaux, tous les consacrés, soient unis au Pape. Prie pour que tous ne soient qu'un dans la très Sainte Trinité.


Satan Mon ennemi essaie de vous entraîner dans son chemin de mort, vous faisant perdre des grâces de sanctification et faisant de vous ses esclaves. S'ils sont vigilant, Mes consacrés pourront déjouer ses ruses.

 

Alors les ténèbres de ce monde se dissiperont et vous pourrez voir la Lumière de Dieu qui veut vous sauver tous."


 

Message du 9 Juillet 1996


peu après que je me sois effondrée en raison de l'hypertension, j'eus une vision. Je m'allongeais dans l'obscurité et j'ai vu la Vierge apparaître, portant un manteau bleu et rayonnant la lumière vive avec les anges. Pleurant tristement, la Vierge dit " votre temps n'est pas encore venu. Vous devez faire vite pour sortir du monde et crier dehors", et elle m'a aidée à me lever, tenant mes mains. Elle m'a sauvée de la mort. Me regardant impatiemment, elle a donné aimablement un message pour beaucoup d'enfants.


LA VIERGE: " Mes enfants bien-aimés! . . .
Se fâcher, juger, et condamner engourdissent tous les actes qui pourraient être vertueux ;
la méfiance et le doute font perdre la foi. Répondez vite "oui" d'un coeur qui fait confiance à mes grâces. Ne devriez-vous pas consoler mon Fils Jésus qui a été insulté innombrablement jusqu'ici? Assurez-vous que vous ne faites plus humilier le Seigneur.


Mes enfants bien-aimés! Rien ne peut être accompli sans foi ni amour. Avec la foi, vous pouvez déplacer une haute montagne, mais, avec le profond amour, vous pouvez soulever même le monde. Quand la haine fait d'affreux ravages sur l'amour, le mal s'inscrit promptement dans le coeur et le favorise, prendre les mains du diable qui est impatient de couper les nouveaux bourgeons de l'amour poussant au coeur.

Ainsi, les gens peuvent joindre les rangs de ceux qui négligent de pratiquer les vertus théologiques (foi, espoir, et charité) et deviennent serviles, tout cela les mènent à l'esclavage intérieur, au milieu du dénuement intérieur provoqué par l'abandon de leur propre dignité. Maintenant, aidez ma fille d'un coeur généreux et charitable, en faisant plus d'attention à l'esprit critique, orgueil, et ce qui est dérivé d'eux. Ce serait identique à m'aider.


Mes enfants bien-aimés! Il y tellement de choses à récolter, mais il n'y a pas assez d'ouvriers."

La Vierge pleurait très tristement, et continue à parler comme si elle  suppliait instamment.


LA VIERGE: " Vous devez aimer l'un l'autre en travaillant,
mais, en cette époque de grands périls, vous devriez perdre le temps, n'écoutant pas les messages de l'amour que je vous donne? Car vos récompenses ont été préparées au Ciel, vous ne devez pas chercher des récompenses dans ce monde.

 

Maintenant, puisque le temps qui nous reste est court, ouvrez vite vos coeurs pour entrer dans le sûr refuge du Coeur Immaculé de cette Mère qui travaille pour vous. Si vous écoutez bien les conseils de cette Maman qui vous aime, vous vous abaisserez avec une plus grande humilité.


Maintenant, mes enfants bien-aimés! Devenons plus humbles et plus petits.

Comprenez-vous pourquoi Jésus Christ, le Seul Fils de Dieu le Père, a été placé dans une mangeoire? Il était Dieu, mais Il n'a pas voulu être servi par les hommes. Maintenant vous, qui sont censés protéger beaucoup d'âmes contre les attaques des loups qui se déguisent comme les doux agneaux innocents et pillent, ne devez pas s'efforcer d'^être servi. Donc abaissez-vous humblement, disant "j'ai seulement fait ce que j'ai mérité de faire", de tout que vous avez fait pour moi.


Le nombre des âmes suivent les faux prophètes et s'écartent des vérités évangiles et courent après les maux et les péchés comme s'ils étaient bons, causant beaucoup de douleurs au coeur de cette Mère. En vous rappelant toujours les mots de cette Mère que même des fautes sont permis de favoriser l'humilité, offrez-moi tout entier jusqu'aux blessures que vous dites que vous avez reçues et répondez-moi toujours "oui" ou "amen". Quand vous me suivez, ne jugeant pas de quelque chose par vos propres pensées, je peux agir en vous, et vous jouirez du bonheur éternel dans l'autre monde.

Par conséquent, mes enfants bien-aimés, recommencez maintenant à nouveau. Comme je vous ai déjà choisis, ne vous laissez pas prendre votre coeur ça et là mais ayez la confiance dans les messages de mon amour brûlant et transmettez vite les messages de mon amour brûlant qui vous fait appel par mes larmes pour que les troupeaux de nombreux moutons, qui errent dans les ténèbres, puissent revenir dans le sein du Seigneur.


Tenez! Levez-vous vite et offrez votre plus grande fidélité avec l'amour et luttez contre les forces du mal au monde où grouillent toutes sortes d'hérésies."


Quand la Vierge a fini de parler, j'ai entendu la voix du Père Spies et  celles de plusieurs autres personnes et j'ai ouvert mes yeux. Pendant que Satan continuait à assaillir par des assauts, la Vierge pleurait, nous regardant d'un air angoissé.

 


Message du 17 septembre 1996

Julia : Lors d'un voyage en Malaysia, j'assistais à la sainte messe de 7. 30h du soir dans la cathédrale de Sibu.


La Sainte Hostie que je reçus se transforma en Chair et en Sang. Le père Francis Su, qui me communia, constata le miracle, de même que Son Excellence Mgr Dominic Su, qui célébra la messe et d'autres prêtres et laïcs présents.


Tandis que j'étais plongée dans ma méditation, une lumière descendit du ciel et éclaira l'assemblée. J'entendis la voix douce et aimable de la Vierge.


La Vierge : "Ma fille! Pourquoi es-tu si inquiète? Mon Fils Jésus est dans la gloire du Ciel mais Il revient vers vous dans Son Amour, encore aujourd'hui en victime sacrificielle pour Ses enfants de la terre.


Tu as été appelée pour faire connaître la vérité au sujet de la Présence Réelle du Seigneur (dans l'Eucharistie) et aider ainsi beaucoup d'âmes à se convertir. Dès lors, n'hésite pas et hâte-toi de faire connaître cette vérité.


Beaucoup, parmi le clergé, Me reconnaissent comme leur Mère ; cependant ils hésitent à M'aider par respect humain et par crainte des critiques. Mais l'évêque ici M'accepte courageusement et c'est pourquoi le Seigneur vient de donner un signe de son Amour.


De même que Mon Fils Jésus est présent partout, près de chacun de Ses enfants, transcendant les différences nationales, les frontières entre les peuples, le temps et l'espace, Je suis aussi près de vous, où que vous soyez.


Et l'OEuvre exceptionnelle que le Seigneur veut accomplir par Mon évêque et Mon prêtre qui Me font confiance et Me suivent, sera réalisée et ils marcheront dans la voie d'enfance spirituelle. Je leur donnerai plus de courage en répandant sur leurs blessures et leurs faiblesses Mon baume parfumé.


Je les aiderai à observer les commandements que le Seigneur confia à son Apôtre Pierre, et à perpétuer ainsi le Mystère Pascal de sacerdoce."
 


Message du 19 octobre 1996 (1)

DIXIÈME ANNIVERAIRE

DES PREMIÈRES LARMES DE SANG DE LA VIERGE


Julia : Les prêtes et les pèlerins de Corée et de l'étranger se réunirent dans l'église paroissiable de Naju pour la messe de 5h du soir. Elle était présidée par le père Francis Su, de Malaysia.


Je reçus la communion sous les deux espèces et commençai ma méditation. Soudain, je sentis une forte odeur de sang et la Sainte Hostie se mit à grossir dans ma bouche. Les personnes se trouvant près de moi virent l'Hostie se transformer en Chair et en Sang.


Mon mari, assis à côté de moi, leur demanda de rester calmes ; il me demanda aussi de fermer la bouche mais d'autres personnes insistèrent pour que je l'ouvre. Je ne savais que faire. Je pressentais que j'allais entrer en extase et espérais que le Père Spies viendrait près de moi. Il vint et vit (le Miracle Eucharistique).


J'entrai immédiatement en extase et vis le monde plongé dans l'obscurité. Beaucoup de gens perdaient le sens de l'orientation, erraient, se débattaient et, sans ménagement, en écrasaient d'autres pour survivre. Plusieurs s'écroulaient sur le sol en criant. Des abus sexuels furent commis, tant par des jeunes gens que par des personnes plus âgées.


J'en vis aussi certains qui tuaient, jusqu'à leurs familles, pour assurer leur propre survie. Je vis aussi des prêtres. Plusieurs d'entre eux tentaient désespérément de sauver le plus grand nombre de leurs ouailles, mais d'autres prêtres se contentaient d'observer ce qui se passait sans intervenir.


Tandis que beaucoup d'âmes se combattaient férocement comme des démons affamés, une lumière de plus en plus vive apparut dans le ciel sombre. Je vis la Vierge descendre dans cette lumière. Elle semblait enveloppée de soleil et portait un manteau bleu et une couronne de douze étoiles. Elle tendait les bras vers les gardiens responsables de ces âmes (les prêtres).


Ceux qui étaient encore un peu éveillés suivirent la lumière, mais beaucoup n'y accordèrent aucune attention ou ne la remarquèrent même pas ; ils continuaient à se battre.


La Vierge pleurait tristement en les regardant. Quelques instants plus tard, Elle se mit à parler, avec anxiété et amour


La Vierge : "Ma fille! Ma fille qui a été appelée par Mon Amour. As-tu vu le monde plongé dans l'obscurité? Toi, qui es sans importance, tu as été choisie pour répandre les Messages de Mon Coeur brûlant d'Amour. Aussi, dépêche-toi de les faire connaître à Mes enfants de la terre qui vivent dans l'obscurité"


Julia : "Mère, je suis trop insignifiante, et incapable de faire connaître le Seigneur et sa Sainte Mère. Je Vous prie de me laisser vivre maintenant une vie cachée. Voulez-Vous? (Je pleurais)


La Vierge : "Qui a dit que tu étais capable? si tu l'avais pensé, Je ne t'aurais pas appelée. Je t'ai préparée à offrir généreusement tes peines pour le salut de beaucoup d'âmes. Mais si tu le penses (être incapable de répandre Mes Messages), ta Divine Mère devinet triste. Le découragement ne vient pas de Moi mais du démon. Ne sois jamais découragée, désespérée. Ne t'ai-Je déjà pas dit que Je peux t'élever ou t'abaisser et changer ton imperfection en perfection?


Les épreuves et humiliations qui te sont infligées sont une coupe d'agonie mortelle qui doit être offerte en réparation pour les péchés de Mes enfants de ce monde. Offre-les courageusement et cesse de t'affliger à cause de tes imperfections.


Sans Moi, tout travail, tout effort ne serait que difficulté.


Ma fille! Tu es Ma chère fille en dépit de ce que les autres disent. Aussi douloureux et difficile que cela puisse être, tu te tiendras près de Moi, partageant Mon Amour et jouissant du bonheur éternel dans l'autre monde. Par conséquent, ne crains rien mais va de l'avant avec courage.


Même les âmes qui marchent dans l'obscurité vers l'enfer sont Mes enfants bien-aimés. Aide-les rapidement à revenir vers Moi, votre Mère qui suis votre refuge pour vous conduire au Ciel.


La bataille entre le dragon rouge et Moi, la Femme revêtue de soleil, va s'intensifier. Mais si vous croyez Mes Messages, si vous les acceptez sans réserve et Me suivez, des fleurs s'ouvriront jusque dans le désert et toute la création retrouvera bientôt toute sa beauté.


Mes Messages d'Amour sont une pluie rafraîchissante tombant sur le monde devenu sombre et sec. Si vous pratiquez les Messages que le Seigneur et Moi vous donnons, vos âmes sèches redeviendront belles et fécondés en grâces. Vous vivez une vie de réparation pour l'ingratitude des autres, et vous obtiendrez le Ciel.


Oh, Mes chers prêtres et Mes enfants de ce monde! Écoutez les Paroles du Seigneur qui S'est offert pour vous jusqu'à la dernière goutte de Son Sang. Répondez-Lui "Amen" et soyez simples et obéissants.



Message du 19 octobre 1996 (2)

Julia : Je vis Jésus pendu à la Croix, perdant son Sang. Il était pitoyable. Tout son Corps était ensanglanté, à cause de la Flagellation et de la Crucifixion. Et j'entendis sa voix triste et douce


Jésus : "Je suis le Pain descendu du Ciel. Plusieurs fois, J'ai manifesté par des Signes et des Messages que, si vous ouvrez largement vos coeurs et M'acceptez, Ma Vie et Mon Amour s'épancheront sur vous tous en abondance.


Mais Mon Coeur est si triste qu'Il en saigne parce que quelques-uns de Mes enfants seulement M'acceptent vraiment. Aujourd'hui encore, J'ai donné un Signe pour que Mes enfants, venus ici de diverses régions du monde, puissent croire en Ma Présence Réelle et en témoigner.


Ainsi donc, il est urgent que vous fassiez connaître l'importance de la Sainte Eucharistie. Mon Amour Me presse de M'unir à vous pour vous communiquer l'Essence même de Mon Être. Si vous, que J'aime si tendrement, n'acceptez pas Mon profond Amour, que puis-Je faire?


Mon Sacré-Coeur brûle du désir de vous sauver par Mon Corps, Mon Sang, Mon Âme et Ma Divinité, mais si peu de Mes enfants viennet à Moi et M'ouvrent leurs coeurs.


Quand Je pris chair dans le sein de Marie, Ma Sainte Mère, Mon Coeur se mit à battre pour vous à l'unisson du sien. Aimez donc Marie, Ma Mère, et écoutez Ses paroles. Sachez que aimer et suivre Ma Mère, c'est M'aimer et Me suivre.


Moi qui Suis Dieu, ne vous ai-Je pas donné toute Ma Vie?


Mes chers prêtres qui êtes Mes ministres et Mes enfants! Rappelez-vous que Je ne suis pas un Dieu d'esclaves, Je suis L'Amour même, toujours avec vous. N'ayez aucune crainte, suivez-Moi avec amour. Mais, pour Me suivre, vous devez mourir à vous-mêmes.


Actuellement, les intrigues et machinations, ourdies par la Franc-Maçonnerie, plongent le monde dans l'obscurité. Des divisions blessent jusqu'à de saintes organisations où s'insinuent des semences de confusion qui entraînent beaucoup d'âmes à adopter des théories trompeuses.


Alors, vous que J'ai appelés par Amour, vous devez vous unir les uns aux autres par amour, et offrir sans cesse prières et réparations pour les pauvres âmes ingrates. Ainsi, dans l'Amour de Ma Mère, elle pourront revenir à Moi.


Beaucoup courent en foule vers les lieux de plaisir mais si peu sont fidèles à venir dans ce lieu saint préparé par Ma Mère où ils peuvent recevoir des grâces de paix, de joie et d'amour, répondant au désir de Mon Sacré-Coeur.


Vous que J'ai appelés, vous devez répondre "Amen" aux Messages d'Amour que Ma Mère et Moi vous donnons avec tant d'insistance, et guider les nombreuses âmes égarées, vers le Ciel. Ainsi, vous pourrez jouir du bonheur éternel dans la Maison du Père. Au revoir!"


Julia : Quand je revins à moi, je vis que la distribution de la Sainte Communion était presque terminée

                                                                                                                                                  

  
Message du 21 novembre 1996

PRÉSENTATION DE LA VIERGE AU TEMPLE


Julia : " J'eus une vision tandis que je priais le rosaire durant l'Heure Sainte en réparation des offenses faites à Jésus. Je vis le Père Spies assis à terre, parmi beaucoup d'autres personnes ; il semblait fatigué. Après quelques instants, il sursauta, inquiet, et se mit debout en entendant plusieurs personnes crier.


Il saisit mes mains et fit d'énormes efforts pour faire connaître les Messages de la Vierge à beaucoup de gens. La Vierge était là, habillée d'un manteau bleu et entourée d'un lumière brillante ; Elle observait ce qui se passait. Elle se dirigea vers nous et nous prit les mains.


Le Père Spies, qui avait paru si las, devint tout joyeux. La Vierge se mit alors à parler avec douceur et tendresse.


La Vierge : "Mon fils bien-aimé! Merci de répondre aux souhaits de ta Mère du Ciel. Quelle grande joie tu donnes au Père Éternel en te dévouant sans réserve, avec humilité, douceur et patience, et en acceptant avec un amour généreux l'âme qui t'a été confiée! Mon Coeur Immaculé est aussi plein de gratitude envers le tien qui s'offre ainsi totalement.

Mon fils bien-aimé Beaucoup de gens sont devenus trop grands pour être encore étreints dans le sein de Mon Amour. Vous devez devenir plus petits et plus humbles pour avoir place dans le sein de Mon Amour et toujours agir en accord avec Moi. Si vous suivez l'orbite de la lumière qui émane de Mon Coeur Sacré, Je ferai en sorte que l'esprit de joie, d'amour, de consolation et de paix habite en vous.


Donc, ne craignez plus rien mais armez-vous d'une immense bonté et d'humilité. Suivez-Moi et faites-Moi connaître ; alors, Je serai toujours à vos côtés et Je vous bénirai. Au revoir!"


 

Message du 24 novembre 1996

vers 10. 30h du soir.

Julia : Une veillée de prières avait été organisée en souvenir du 24 novembre 1992 où, pour la 4e fois, de l'huile parfumée avait coulé de la Statue de la Vierge ; en souvenir aussi du miracle eucharistique du 24 novembre 1994, en présence du Pro-Nonce Apostolique et du Père Spies.


Au cours de la veillée de prières, j'eus une vision. Je vis le Seigneur qui éclairait les personnes présentes et je vis des anges qui distribuaient à chacune d'elles une coupe blanche.


Ceux qui ouvraient largement leur coeur et confessaient leurs péchés devant le Seigneur, recevaient de grandes coupes, pleines de joyaux étincelant comme du cristal. Par contre, ceux qui n'ouvraient leur coeur que parcimonieusement, recevaient de petites coupes et donc peu de joyaux. Je vis que les gens recevaient de petites coupes et joyaux en proportion de leurs mérites. Alors, j'entendis la belle voix de la Vierge, provenant de sa Statue de laquelle des larmes et de l'huile parfumée avaient coulé


La Vierge : "Mes enfants bien-aimés! J'accorde en abondance Mes bénédictions sur vous tous qui êtes rassembés ici pour célébrer le saint anniversaire du jour où le Seigneur est descendu jusqu'à vous dans sa Sainte Hostie, à cause de son immense Amour pour vous.


Enfants! N'oubliez pas que vous respirez, que vous agissez, que vous vivez chaque instant de votre vie dans le Seigneur. Exprimez-Lui sans tarder gratitude, louange, gloire et adoration. Tous les humains sont destinés à mourir, à cause d'Adam, mais si, maintenant, vous regrettez vos péchés, vous vivez pour l'Éternité grâce à Mon Fils Jésus-Christ."
 

 

Message du 25 novembre 1996

vers 3h du matin.

Julia : J'eus une vision durant la seconde partie de cette veillée de prières. Je vis un grand Crucifix. Jésus, sur la Croix, était vivant. Il fut instantanément couvert de Sang parce que les gens Le flagellaient, Le clouaient à la Croix, Le perçaient de flèches et d'épées tranchantes, et enfonçaient une couronne d'épines sur Sa Tête chaque fois qu'ils péchaient.


La Vierge de Miséricorde, portant un manteau bleu, vint se placer à la droite de Jésus tout couvert de Sang. Tandis qu'Elle embrassait Jésus, pleurant douloureusement, Elle aussi fut couverte de Sang. Elle était submergée de souffrances et étouffait de sanglots.


Je sentis aussi qu'on étirait mes bras et je criai. Le sang coula de mes mains. Plusieurs personnes passaient près de Jésus, qui saignait, sans prêter aucune attention, sans même Le voir. La Vierge observait cela et pleurait amèrement. Elle commença à parler avec grande tristesse.


La Vierge : " Mes chers prêtres et enfants! Le Seigneur qui vous aime tant, continue à saigner ainsi. Mon Coeur se tord de douleur tandis que Je contemple tout ceci. N'allez-vous pas essuyer Son Sang et Sa Sueur?


Actuellement, nombreux sont les hérétiques et les faux prophètes qui utilisent le Nom de Jésus et le Mien en essayant d'entraîner la Sainte Église dans un tourbillon de désordres et de confusion, utilisant avec ruse tentations et déceptions...


Alors, chers prêtres et enfants que J'ai appelés! Travaillez rapidement pour aider Mes nombreux enfants

qui sont ballottés dans les mers déchaînées de maîtres intelligents mais faux, afin qu'ils se réfugient dans Mon Arche de Salut.


La moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux. C'est pourquoi J'ai appelé et guéri beaucoup d'enfants avant qu'ils ne meurent pour qu'ils soient les instruments du Sacré-Coeur de Jésus et de Mon Coeur Immaculé. Mais..."


Julia : La Vierge s'interrompit et pleura tristement. Elle continua d'une voix étouffée.


La Vierge : "Il y a si peu d'enfants qui Me font connaître et qui Me suivent. Ils devraient faire l'unité entre tous les membres de l'Église dont le Christ est la Tête. Mais beaucoup, par égoïsme, s'embourbent dans leur orgueil et sont incapables de former un seul corps et de remplir leurs propres fonctions.


Vous tous, prêtres et enfants du monde, que J'aime! Vous devez devenir UN dans le Christ qui, Lui, est la Tête. Alors, chaque partie du corps deviendra précieuse.


Comme il serait triste si une des parties du corps était séparée de lui. Les différents parties du corps ont différentes fonctions, mais si elles les accomplissent bien et si elles s'entendent bien entre elles, le démon, qui vous a tourmentés, périra de lui-même et vos noms seront inscrits dans le Livre de la Vie Éternelle.


En conséquence, rappelez-vous toujours que Mon Fils Jésus a donné jusqu'à la dernière goutte de Son Sang pour expier vos péchés et vous sauver tous. Maintenant que vous voyez tous les signes que le Seigneur vous donne par Moi, si vous entendez Mes Appels et pratiquez Mes Messages d'Amour que Je vous ai donnés, vous verrez bientôt l'aube de l'ère nouvelle. Au revoir!"