1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

21 Janvier 1994 - Pierre et Judas furent, l'un et l'autre, exactement les disciples du même Jésus.

3 Février 1994 - N'attirez pas sur vous les châtiments: celui des ténèbres, du feu et du sang.    

16 Février 1994 - Ne désirez rien mais partagez entre vous. Restez toujours éveillés.

12 Août 1994 - Si le démon, par ses séductions, éparpillait mon peuple et l'entraînait jusqu'au
                            bout du monde.

15 Août 1994 - Je reconstruira ce que Satan a détruit.

24 Septembre 1994 - Je vous l'ai procurée comme un berceau de sécurité, de la même manière
                                     que la poule le fait en rassemblant ses poussins sous ses ailes.

23 Octobre 1994 - L'heure de l'apostasie et de la trahison dans l'église s'approche sérieusement                                  sous l'action de la Franc-Maçonnerie.

2 Novembre 1994 - Car seule ma Mère peut détourner la colère de votre Dieu.

24 Novembre 1994 (1) - Demande de faire placer un Tabernacle à côté de Moi.

24 Novembre 1994 (2) - Ne t'inquiète pas des réactions qui pourront survenir, et jette des                                           semences, par le Saint-Esprit.



Message du 21 janvier 1994

Vers 11 h 30 dans la soirée du 20 janvier, le démon l'attaqua d'une manière atroce. Julia l'a entrevu un instant, vaguement, au moment de l'attaque.

Celui-ci hurla : "Nous ne pouvons pas te laisser en vie. Nous exterminerons nos ennemis qui nous arrachent nos armées, dès que nous les avons à peine formées."


Et l'attaque commença. Julia fut bousculée, devant les personnes présentes, ruée de coups, saisie à la gorge, secouée, projetée de tous côtés...


Les personnes présentes, désolée outre mesure, ne pouvaient que l'aider à ne pas se cogner durement contre le sol ou ce qui l'entourait. Le sang coulait du nez et de la gorge. Cela dura près de trois heures.


Julia priait, même alors, pour les pécheurs. Elle resta ainsi, tout un moment, sans force, exténuée, ne sachant ce qui se passait autour d'elle.


Elle fit cette prière : "Seigneur, si je peux T'être utile, fais de moi selon ta Sainte Volonté."

C'est à cet instant-là que la Vierge lui apparut.


La Vierge portait une couronne de lauriers faite de douze étoiles. Elle était vêtue d'une robe blanche recouverte d'un manteau bleu. Elle tenait un chapelet à la main droite. Les rayons qui jaillissaient de son coeur étaient si éblouissants que j'avais de la peine à regarder.


C'est alors que la Vierge se mit à parler. Bien que tendre et douce, sa Voix était angoissée (et poignante).


La Vierge :


"Ma fille bien-aimée! Merci!
Tu as offert avec coeur tes atroces souffrances pour la conversion des pécheurs. Même lorsque le démon te fait souffrir, n'oublie pas que Je te protège en me tenant toujours à côté de toi. Maintenant, en ces temps-ci, beaucoup de mes enfants vivent au milieu de ruines et sont enveloppés de vents violents.


C'est maintenant aussi le temps précieux de faire pénitence. Les supplications pressantes que Je vous adresse, sous toutes les formes et par tous les moyens, à vous qui vous trouvez en face d'horribles menaces, ne les traitez que avec négligence, mais accueillez-les de bon coeur.


Hélas! Même parmi mes enfants les  plus chers, ceux qui sont purs et me répondent par leur "amen" ne dépassent pas le plus petit nombre.


En cette période de purification, beaucoup de mes enfants ne savent pas rendre grâce pour les grâces reçues et restent tels qu'ils sont sans aucun changement.


Manoeuvrés par Satan, ils s'écartent de mon chemin, prêtent l'oreille aux faux témoignages dépourvus de véracité et en arrivent à juger, critiquer et condamner.


Satan, par une mobilisation générale de toute espèce de mensonges et de faux témoignages, et même par des représentations surnaturelles, parvient à y faire tomber même les bons et à les tromper. En ces temps-ci, où les démons cherchent à conquérir le monde et que Moi Je vous ai appelés pour que nous luttions ensemble contre les démons, Je vous demande de vous offrir entièrement à Moi. C'est M'aider que d'aider la petite âme (Julia) qui M'aide et qui est mienne.
 

Mes enfants bien-aimés!
Quelles que soient les persécutions et les souffrances inimaginables que vous subirez, Je vous aiderai par des moyens étonnants, prodigieux, en Me tenant à côté de vous et Je vous ferai accomplir mes projets jusqu'à la fin. Et quand les démons, eux, vous tourmentent par des attaques furieuses, acharnées, Moi, Je vous protège d'eux, Me tenant à côté de vous, bien qu'invisible, par mener à bonne fin mes projets.


Veillez et Moi, Je serai là pour vous protéger. Lutter contre les démons et conduire beaucoup d'âmes à mon Coeur Sacré, c'est vraiment les accompagner jusqu'à Mon Fils Jésus et devenir ma Couronne de gloire, ornée de pierreries et la plus belle de mon Coeur Sacré.


Mes enfants! Accomplissez jusqu'à la fin cette mission, avec esprit d'obéissance et de martyre car Je vous ai choisis pour la réalisation de mes projets. Le temps de mener à terme votre mission est arrivé. Il faut que vous pensiez à la situation des Apôtres.


Comme ils s'étaient réunis au "Cenaculum" (Cénacle), avant d'accomplir leur mission et de l'achever par le martyre, vous aussi, vous trouvant dans une situation semblable à la leur, prenez garde de ne pas occuper la place de Judas.


Pierre et Judas furent, l'un et l'autre, exactement les disciples du même Jésus. Judas trahit, ne fit pas pénitences et, par là, prit le chemin de la perdition. Pierre, lui, à trois reprises renia le Seigneur, il se repentit en versant des larmes de pénitence, suivit le Seigneur, témoigna la vérité et, par là, obtient le Royaume des Cieux.


Vous devez transmettre les Messages de mon Amour courageusement au monde entier, en ces temps-ci remplis de dangers, plongés dans les erreurs et troublés par toute espèce de péchés.

Voulez-vous, tous, Me consoler en rassemblant vos forces et en étant davantage unis avec le directeur spirituel?


En ces temps-ci, tant de mes enfants tombent dans l'erreur et sont emportés par les courants du vice : sans tarder, ramenez auprès de Moi, les troupeaux foulés aux pieds et dispersés. Je les conduirai à mon Fils Jésus.


Même si un pécheur, abominable, inhumain, accourt auprès de mon Fils Jésus en se repentant et en Lui ouvrant tout entier la porte de son coeur, Mon Fils Jésus deviendra Lui-même le remède miraculeux, baume parfumé sur les plaies causées par la haine, la colère, le péché et il obtiendra le salut.


Faites que tous mes enfants répondent sans tarder aux Paroles que Je leur adresse par mes larmes et mes larmes de sang, et hâtez-vous de transmettre, afin qu'on y réponde, mes messages d'Amour au monde entier pour qu'il se convertisse.


Si, en ce monde de plus en plus pervers, vous vous mettez à la suite de Jésus-Christ, en accueillant pleinement mes Paroles telles quelles sont, alors en ces moments d'épreuves : Vous ferez l'expérience de ma Présence toute maternelle, Le monde sera purifié, La colère de Dieu se dissipera, Mon Coeur Sacré remportera pleine Victoire, Le Royaume de Dieu viendra en ce monde, Et vous qui, en ces temps-ci, avez travaillé pour Moi, vous vous tiendrez certainement à côté de Moi. Soyez en paix. Au revoir."

 

 
Message du 3 Février 1994

Vers trois heures et demie de l'après-midi, j'étais dans ma mansarde, accablée de douleurs, de la tête aux pieds. Malgré cela et tout en les subissant, je restais profondément plongée dans l'oraison, offrant ma souffrances et méditant sur le message que la Vierge avait donné quelques jours avait (le 22 janvier 1994).
Je ne sais combien de temps s'écoula. Mais, au moment où des larmes coulaient de mes yeux à cause des atroces souffrances que j'endurais, voici que, soudain, une lumière jaillit et la Vierge m'apparut au-dessus de la commode où Elle avait versé des larmes pour la première fois.


Tout d'abord, je vis la Vierge vaguement. Puis, je la vis de plus en plus grande, à mesure qu'Elle descendait et s'approchait de moi. Son aspect était celui d'un être vivant. Elle portait une couronne lumineuse sur la tête. Elle était revêtue d'une robe blanche, recouverte d'un manteau bleu et tenait un chapelet à la main droite. Une ceinture bleue l'entourait aux reins. La Vierge resplendissait de beauté.


Bien que la Vierge s'adressa à moi souffrante, d'une Voix chaude, affectueuse et tendre, Il y avait, dans cette Voix, quelque chose de poignant, de pitoyable et d'angoissé.


La Vierge :


 " Ma très chère fille!

Je te prie de faire savoir à tous mes enfants de la terre qu'ils doivent répondre le plus vite possible à l'Appel du Seigneur, s'ils veulent obtenir le salut.


Pourquoi sont-ils aveugles et sourds au point de ne pas vouloir Me suivre?

Bien que ma gorge se soit déchirée à force de crier en vous demandant de vite faire pénitence avant que la Coupe remplie de la Colère de Dieu ne déborde, nombreux sont mes enfants qui ne prêtent pas l'oreille à mes Paroles et s'en détournent. Pour cela, à l'heure actuelle, la Colère de Dieu déborde peu à peu.
 

Allons! Vous tous, mes enfants du monde, revenez vite à Moi et allons vers le Seigneur.

Ne pensez pas que les accidents de genres variés qui surviennent soient fortuits. Il faut que vous vous réveilliez vite et que vous arrêtiez la Colère de Dieu.


Comme Je l'ai déjà dit auparavant, maintenant aussi l'ordre de (dans) la nature est détruit et des renversements se produisent fréquemment. Des milliers, des dizaines de milliers de personnes périssent par l'eau, le feu, la faim, les tremblements de terre, les inondations, les sécheresses, les raz-de-marée, les accidents de circulation, les maladies, les destructions en masse, les pollutions de toutes sortes, les climats anormaux, les guerres etc... et les victimes innombrables des maladies contagieuses se multiplient.


Tout en sachant bien que le froid et le vent c'est l'hiver, que les bourgeons qui poussent c'est le printemps qui revient, pourquoi alors ignorez-vous que les signes qui vous sont donnés marquent le commencement de grandes calamités?

Par ces différents signes, vous devez savoir que le temps des grandes calamités approche.

 

Les plus grandes victimes? Les "bébés" tués par leurs parents, par une société qui légalise le mal, à la suite de Satan." Et en ce monde, les victimes les plus grandes sont les foetus sans péché que l'on tue dans les matrices. Pourquoi de telles perversités si cruellement inhumaines en arrivent-elles à se propager à ce point?


O vous tous, mes enfants de la terre! Mes chers fils et chères filles!
N'attirez pas sur vous les châtiments : celui des Ténèbres, celui du feu, celui du sang. Jusqu'au jour où Noé entra dans l'Arche, les hommes d'avant le Déluge mangeaient, buvaient, se mariaient et ils furent tous emportés par le Déluge.


Pour vous aussi maintenant, n'en adviendra-t-il pas de même, étant donné que vous ne prêtez pas l'oreille aux Appels que Je vous crié au point de M'en déchirer la gorge?


Dépêchez-vous d'accourir vers Moi, devenant des enfants purs qui écoutent les Paroles de leur Maman, car le temps de la nouvelle Pentecôte et de la purification sera ou avancé ou retardé en proportion de l'accueil que vous ferez à mes Paroles qui vous donnent force ou du rejet que vous en ferez. Alors, vous serez sauvés par une nouvelle résurrection et une nouvelle naissance et le monde aussi sera sauvé par la Résurrection du Seigneur.


Mes chers enfants!
Ne vous ai-Je pas déjà dit que lorsque les voix des prières des petites âmes, en s'unissant entre elles, s'élèvent bien haut vers le Ciel, c'est une Coupe de bénédictions qui descend à la place des châtiments de Dieu?


Maintenant, en rassemblant tous ensemble vos prières, vos sacrifices, vos pénitences, vos offrandes, en outre vos mortifications, votre pauvreté et vos souffrances, Je les place tous dans la Coupe de mon Coeur Immaculé et Je les offrirai devant la Justice de Dieu que exige compensation.

 

Alors, vous tous, mes enfants du monde, diffusez bien vite, bien vite, mes Paroles fondées sur l'Amour.


Vous ne devez pas rester à traînasser, Voici le monde cruel tel qu'il est : Conflits causés par les divisions intestines, Comportements hérétiques, Fractions provoquant le trouble et semant la division dans l'Eglise, Eglise indifférente à mes Appels, Evénements qui, de nos jours, bouleversent le monde de différentes manières, Monde cruel qui, par la franc-maçonnerie, est au bord de sa destruction,
Cette colossale apostasie, en face de laquelle une partie des évêques, des prêtres, des religieux et un grand nombre de mon peuple pris aux pièges des ruses et des méchancetés de Satan, vivent dans le péché, ignorant qu'ils sont pécheurs et en se dirigeant vers le chemin de l'enfer. Ils ne restent pas en éveil, face à ce qui les entraîne à penser que "cela" (l'apostasie, le choix de l'apostasie et la vie en elle!) constitue les vrais valeurs et le vrai bien.

En voyant à quel point ils sont fermés à tout, mon Coeur brûlant à l'excès en vient à vomir du sang.

 

Maintenant, en ces temps-ci, J'ai à endurer avec Jésus, au Gethsémani et au Calvaire, les souffrances de l'heure de sa Mort sur la Croix.


Petite âme!
Pour participer avec Moi à la souffrance comment feras-tu? Bien que les nombreux fouets rouges ne soient que des avertissements... C'est pourquoi, ma fille, tu dois offrir tes souffrances sanglantes pour les enfants de ce monde en méditant le Mystère de la Pâque de Jésus-Christ, mon Fils. Tu es déjà invitée au Calvaire.


Médite toujours sur le saint homme que fut Job ; offre-toi de bon coeur ; fais que tes larmes, qu'un soupir, que tes grosses sueurs, que même une seule goutte de sang ne soient pas vaines et joins-toi à mes Souffrances.


Ma chère fille!
Mon Coeur, brûlant à cause des enfants de ce monde qui se rebellent contre Dieu et se trouvent sous la domination de la perversité de Satan, est opprimé par d'atroces souffrances.


Ma fille! Puisque tu participes par tes cruelles souffrances au salut du monde, Je désire qu'elles soient offertes de bon coeur. Vos soucis et vos inquiétudes, confiez-les tous à Moi qui suis votre Mère Céleste. Alors Je serai pour vous un "indicateur" qui montre que Je travaille activement en vous avec Jésus."


Lorsque la Vierge eut terminé de parler, Elle et la lumière disparurent.


 
Message du 16 Février 1994

C'est vers 8 heures du matin que je sentis, au milieu de mes souffrances, l'Appel de la Vierge et que je me rendis à la salle où se trouve la Statue de la Vierge.


Pendant que je priais, l'aspect de la Statue s'éclaircit et la belle Voix de la Vierge, tendre et douce, se fit entendre. En même temps, un parfum de roses s'exhala de la Statue.


La Vierge :


" Ma chère petite âme!

En vous tenant fortement par la main, allez de l'avant avec Moi, dans la Lumière de la Perfection.


Alors, vous serez la lumière qui chasse toutes les ténèbres du mal et du péché. A Présent, en ces temps-ci, mon Coeur Immaculé, entouré d'une couronne d'épines, souffre d'une manière exceptionnellement aiguë.


Je vous en prie : faites-Moi connaître avec empressement, avec un amour encore plus grand et avec encore plus de sacrifices.


Chaque jour augmente le nombre des âmes devenues victimes des tentations que Satan leur tend.

Et voyant cela, mon Coeur de Mère en éprouve une extrême douleur. Soyez une force pour la pauvre petite âme (Julia) et donnez-lui du courage à elle qui, témoigner le Seigneur, doit toujours souffrir et subir la haine la plus grande de la part du démon.


Actuellement, elle est oppressée par une couronne d'épines, son corps est recouvert de blessures et elle offre ses souffrances pour les péchés du monde.


Pour cette raison, ne serait-ce pas comme si on coupait un morceau de chair de la nature humaine.

Mes chers fils! Quand vous l'aidez, c'est Moi aussi que vous aidez et c'est aussi consoler mon Coeur Immaculé.


Il faut que vous l'aidiez pour qu'elle puisse bien transmettre avec courage et parfaitement les messages de mon Amour au monde entier vu que le Seigneur accorde sa Grâce quand c'est nécessaire.


Est-ce qu'elle ne sait rien? Pour que Je la fasse participer à l'Oeuvre de Salut du Seigneur, elle tient entièrement cachées ses connaissances (son savoir) humaines, profanes et elle a cherché à travailler activement en se tenant en Moi uniquement. Pour elle aussi, c'est extrêmement pénible.


Si, en étant unis, vous venez de tout coeur en aide à Ma "petite âme", Je verserai sur vous mon huile balsamique parfumée. Cela est vraiment le symbole de l'humilité, de la foi et de la confiance.

Ne désirez rien mais partagez entre vous. Restez toujours éveillés.

Vous ne savez pas à quel point, maintenant, les démons ont peur de vous et vous haïssent! Pour cela, les démons cherchent, par toutes leurs machinations, à vous renverser. Toutefois, bien qu'ils s'agitent très fort, n'oubliez pas que Moi, Je suis toujours à côté de vous, que Je vous garde et vous défends. Devenez purs comme des enfants et vivez une vie consacrée.


Et s'il en est ainsi, J'insufflerai en vous mon esprit, vous croîtrez de ma Vraie vie et Je ferai en sorte que vous, mes fils, vous manifestiez la Présence de la Mère Céleste.


Et enfin au Ciel, vous recevrez la couronne de gloire, vous jouirez du Bonheur éternel et Je vous placerai près de Moi."


La lumière disparut dès que la Vierge eut cessé de parler... De l'huile parfumée commençait à couler sur le front de la Vierge.
 

 
Message du 12 Août 1994

Vers 8 h 20 du matin, je sentis fortement que la Vierge m'appelait. Je me rendis à la "salle" où se trouve la Statue de la Vierge des Larmes.


Je me mis à prier. J'eus alors une vision. Je vis le ciel. Il était clair et rayonnait d'une splendide lumière. Et voilà que, tout à coup, des nuages se formèrent dans le ciel, cachant le soleil. Puis, en un instant, le ciel tout entier fut couvert de nuages au point que le monde entier se transforma en ténèbres.


Je criai alors d'une voix étranglée : "Vous allez vous perdre si vous ne faites pénitence. Faisons pénitence et prions avec un coeur droit pour suivre Jésus par l'entremise de la Vierge."


Alors, les nuages qui couvraient le ciel se dispersèrent et la Vierge des Victoires apparut, entourée de rayons colorés et éclatants. Cette lumière était si éclatante qu'elle en réchauffait la terre. On y voyait le Père Pha (Spies), plusieurs prêtres, des religieuses et de nombreux laïcs.


Peu après, je les vis tous entrer dans la salle de la Vierge, éclairée par la lumière venant du ciel. Je vis également des gens qui se trouvaient tout au long du chemin, recevoir eux aussi cette lumière.


Même après que tous furent entrés dans la "salle de la Vierge", la lumière ne cessa pas d'émettre ses rayons colorés et éclatants. Cette lumière pénétrait à travers la toiture, illuminant toutes les personnes présentes.


Elle éclairait particulièrement le Père Pha et le Père Chang

Après cela, bien que je ne vis plus la Vierge des Victoires, ce fut la Vierge des Larmes (de Naju) qui s'adressa à moi d'une voix tendre, douce, gentille.

La Vierge :

Mes prêtres et mes enfants, écoutez ces hurlements qui parviennent de toutes les parties du monde. Innombrables sont ceux qui se précipitent sur la voie de la perdition.

Que d'aveugles et de sourds! Et cela à cause des ténèbres qui envahissent le monde entier. E
t pourtant, J'ai prié instamment mon Fils Jésus de faire disparaître la violente tempête qui va s'abattre sur le monde, prenant en considération vos petits actes de piété, d'amour et vos prières avant qu'elle ne survienne.
 

Mais comment faire comprendre aux aveugles et aux sourds qu'il s'agit précisément d'un avertissement?
 

Et, si mes enfants de ce monde ne se réveillent pas et n'écoutent pas les Appels qu'instamment Je leur adresse, Dieu pourra leur retirer l'Amour qu'Il leur avait donné, de la même manière qu'Il le retira à Saül (le roi Saül) à cause de l'abus qu'il fit de son libre arbitre.

Mais vous, suivez-Moi, sans vous inquiéter, car J'ai supplié Dieu de ne pas vous reprendre l'Amour qu'Il vous a donné, à vous ai Mes suivez en répondant à mes Appels.


De même que Dieu n'abandonna jamais Moïse, ainsi jamais Il ne vous abandonnera. Vous, mes prêtres et mes enfants, propagez encore davantage, dans le monde entier, les Messages d'Amour que Je vous ai donnés et avec la force d'un courage centuplé, cherchez à ce qu'ils soient mis en pratique dans la vie (de chacun, de chaque jour). Je vous y aiderai avec la puissance dont Je me sers aussi pour écraser le Serpent.


Dieu extirpe, démolit, ruine, abat. Toutefois, en cette période dangereuse, Je veux diminuer les heures pénibles de l'agonie intérieure de ceux qui se perdent sur le chemin de leurs péchés et qui ont besoin de votre aide. Et cela Je le fais en Me servant de vous que J'ai choisis comme instruments.


Venez vite encore plus près de Moi et veuillez M'aider en unissant tous vos efforts. Combien sont nombreux ceux de mes malheureux et pitoyables enfants qui se sont laissés séduire par les ruses de Satan, même après avoir goûté à mon Amour.


Transmettre mes Messages d'Amour pour qu'on suive le Seigneur, quelles que soient les souffrances à endurer, c'est vraiment Me suivre et c'est aussi mettre de l'onguent sur les plaies de ceux qui crient (hurlent), souillés qu'ils sont par leurs crimes.


Au moment des dangers, Je me tiendrai près de vous et n'oubliez pas que, même si vous êtes persécutés en transmettant mes Messages, la grande récompense que vous recevrez se prépare au Ciel.


O vous, prêtres et enfants que J'ai choisis! Aujourd'hui Je vous établirai comme une forteresse solidement défendue, comme des colonnes de fer et comme un mur de laiton.


Que les Messages d'Amour que Je vous ai donnés soient transmis rapidement à mes enfants et proclamez qu'ils soient pratiqués à la lettre.

Si vous mettez en pratique mes Messages à la lettre et même si le démon, par ses séductions, éparpillait mon peuple et l'entraînait jusqu'au bout du monde, Moi, Je le rappellerais et le rassemblerais pour qu'il ne soit plus jamais ébranlé.


Alors, je vous étreindrai et vous choierai sur mon sein d'Amour, vous nourrissant de mon lait spirituel pour vous fortifier spirituellement et physiquement."


Après ces paroles, la Vierge disparut tout en souriant


 
Message du 15 Août 1994

Fête de l'Assomption


Je m'étais rendue à la paroisse de Naju pour la messe de 10 heures, en ce jour de la Fête de l'Assomption de Marie.


Ce fut après la communion, au cours de mon recueillement que j'eus une vision. Je vis une masse de feu descendre du ciel et se précipiter sur des personnes rassemblées. Je fus extrêmement effrayée en voyant cette forme enflammée.


A cet endroit, le Père Chang cherchait à secourir le Père Pha qui lui criait je ne sais quoi en direction d'un grand nombre de personnes pour les sauver. Les flammes s'élevaient bien haut.


Au moment où les deux prêtres furent en danger, une lumière resplendissante vint briller dans le ciel et la Vierge apparut couverte d'un manteau bleu. Elle l'étendit. Elle sembla voler en descendant. Elle vint couvrir les deux prêtres de son manteau, les dégageant de l'atteinte du feu.


La Vierge :


"O mes fils, formés pour devenir mes apôtres! Aujourd'hui, J'ai fait descendre sur vous la Lumière de mon Amour.


Quoique les ténèbres couvrent toutes choses, J'ai fait en sorte qu'avec mon Aide, vous receviez ma Lumière, vous qui Me suivez et vous appuyez sur Moi.


Et cela, Je l'ai fait dans le but de vous garder, de vous protéger contre le Démon par ma Présence, invisible à l'oeil, et pour réaliser mes Desseins, bien qu'il puisse paraître que ce soit vraiment mon Ennemi qui ait remporté la victoire.


Au milieu de toute espèce de calamités et en face de la crise de la foi, le monde actuel, envahi par le péché et enveloppé par les ténèbres, s'expose à la ruine et à la destruction.


La situation actuelle en est arrivée au point que même les activités de l'Eglise en sont de plus en plus paralysées. Nombreux sont ceux de mes enfants, et même la majorité des pasteurs qui travaillent soi-disant pour le Seigneur, qui en réalité ne veillent plus et ne regardent le monde qu'avec des yeux humains. Et tandis qu'ils travaillent par pure formalité, que deviendront les brebis?


Je vous demande de M'aider. Dépêchez-vous d'envoyer ma petite âme (Julia) à travers le monde pour qu'elle transmette avec exactitude et clairement ma Volonté. Les Messages de mon Amour transmis par ma petite âme(Julia) deviendront une huile parfumée sur les plaies de mes enfants dont l'âme est malade.

Ce n'est pas seulement comme Je l'avais dit aussi autrefois, mais c'est encore maintenant que J'accomplirai ce que J'ai dit : Je
reconstruira ce que Satan a détruit et Je guérirai là où Satan blesse. Je triompherai là où Satan semble avoir remporté la victoire. Ces temps-ci sont ceux des plus perverses divisions.


La lutte entre Moi et Satan a déjà commencé. Dans son désir de voir tomber le feu sur le monde, il voudrait le renverser dans sa dernière rage qui dépasse et le temps et l'espace.


Mais pour vous, mes soldats, Je préparerai la cuirasse que vous endosserez au cours de cette bataille et Je vous défendrai avec mon bouclier. Et alors, Je vous demande: De Me suivre avec un esprit de confiance encore plus grand. De lutter avec un courage sans pareil, animés de l'esprit du martyre. Et de vous consacrer entièrement à Moi.


Mes chers prêtres! Mes prêtres bien-aimés!

Vous êtes mes chers enfants! Les enfants connaissent bien la Voix de leur Maman et ils La suivent avec joie. Je vous demande de Me consoler en répandant de l'huile parfumée sur mon Coeur et sur les Plaies de Celle qui est votre Maman."


C'est la deuxième fois cette année que la Vierge parle à Julia de la franc-maçonnerie. On peut imaginer que Julia ne savait absolument rien d'une telle Association.
 

 
Message du 24 Septembre 1994

Quarante Philippins, vingt Américains et une dizaine de pèlerins étaient venus à la salle (chapelle) de la Vierge des pleurs à Naju. Tous s'unirent à la messe célébrée vers midi moins vingt par le Père Philippin, Jerry Orbos, SVD, qui accompagnait les Philippins, à l'église de Notre-Dame du Saint Rosaire, à Naju (paroisse de Julia).


A l'élévation, je vis Jésus miséricordieux souriant dans l'Eucharistie. Transportée d'une joie indicible, je le priai ardemment en disant : " O Seigneur! O Sauveur! O Roi d'Amour qui êtes venu à nous en Vous abaissant jusqu'à devenir notre nourriture! Ayez pitié de nous pour que vos enfants se convertissent le plus tôt possible et puissent ainsi échapper aux calamités de feu qui vont survenir..."


Au moment de la communion, une fois revenue à ma place, je me recueillis en moi-même. C'est alors que je sentis une forte odeur de sang dans la bouche. Je me tournai vers Lubino et André qui étaient près de moi.


Ouvrant la bouche, je leur montrai la transformation de l'hostie en sang. Très surpris, ils s'empressèrent de le faire savoir au Père Jerry. Lui et toutes les personnes présentes vinrent et purent voir la transformation.


Beaucoup pleurèrent d'émotion. Il paraît que l'hostie qui était jauna^tre au début se raya de sang pour devenir peu à peu du sang. A l'instant même, je tombai en extase. Je vis beaucoup de personnes à bord de grands bateaux qui voguaient vers la mer. Moi-même, je me trouvais à bord d'un bateau d'aspect assez minable.

On pouvait voir, à la proue, quelque chose qui avait la forme d'une grande colombe et une bannière où l'on voyait un dessin : celui d'un calice et de l'Eucharistie, un peu en arrière à droite.


A gauche, il y avait un drapeau avec une inscription : M qui flottait au vent. Au centre, se tenait la Vierge, vêtue d'un manteau bleu. C'était Elle qui conduisait le bateau. Son comportement était toute tendresse et grâce.


Plusieurs autres grands bateaux avaient une effigie : celle du dragon rouge. Elle se trouvait à la proue. Les bateaux étaient peints de rouge, de vert, de jaune et tout illuminés. De nombreux passagers faisaient la noce et s'adonnaient à l'orgie.


A ce moment-là, quelques-uns du bateau de la Vierge, éblouis par ces scènes de plaisir, les regardaient avec envie, désireux de passer de leur bateau à l'un des bateaux qui avaient l'effigie du dragon rouge. Voyant cela, des passagers du bateau de plaisir placèrent une passerelle permettant le transbordement.


Lorsque la Vierge vit des passagers de son bateau s'engager sur la passerelle, Elle s'efforça, par tous les moyens, de les retenir. Mais ils partirent en La repoussant et en détournant leur regard d'Elle.


La Vierge ne faisait que pleurer d'angoisse. Combien de temps s'écoula-t-il? Je ne sais. Mais le ciel, lui, s'était obscurci et une tempête était survenue. Peu après, des étincelles de feu commencèrent à tomber comme de la pluie. La Vierge, Elle, de son côté, étendit son manteau sur nous tous, nous protégeant et nous gardant sains et saufs.


Toutefois, tous ceux qui se trouvaient sur les autres bateaux furent brûlés, tombèrent à la mer en hurlant et périrent noyés.


Ce fut vraiment un spectacle horrible. La Vierge qui regardait ce spectacle avec des larmes d'angoisse retira rapidement de l'eau quelques-uns de ceux qui y étaient tombés. Cela, parce qu'ils s'efforçaient de s'approcher de notre bateau, en invoquant le Seigneur et en Lui demandant de venir à leur aide. C'était ceux qui, auparavant, avaient succombé à la tentation du démon, mais qui, sincèrement convertis, cherchèrent le Seigneur en se repentant de leurs fautes.


A peine furent-ils sauvés que la tempête s'apaisa et la mer redevint calme. Le ciel obscurci s'illumina et fit descendre sur nous ses rayons lumineux. Ce fut alors que la Vierge s'adressa à nous de sa voix douce et aimable.


La Vierge :


" Mes enfants bien-aimés! Rappelez-vous que Je vous ai donné comme refuge l'Arche du Salut. Je vous l'ai procurée afin qu'elle soit pour vous comme un berceau de sécurité, de la même manière que la poule le fait en rassemblant ses poussins sous ses ailes, pour vous qui êtes appelés à être les apôtres des derniers temps. En vous rappelant cela, gardez-vous bien de regarder en arrière et de descendre de cette Arche.


En cette période de purification, Je vous dis ouvertement que Je vous aime. Pas seulement vos âmes, mais aussi vos corps et que c'est aussi pour ce motif que Je vous conduis par la main sur un sentier dangereux. C'est en effet un raccourci qui conduit au Ciel afin de vous faire participer pleinement à la Gloire de Jésus, mon Fils.


C'est pour cela que Je vous conduis tous avec mon Amour pour que vous deveniez spirituellement des enfants et des petites âmes. N'est-ce pas seulement ainsi que mon Fils Jésus et Moi-même, nous pourrons vivre avec vous, en conversant entre nous.


En ces temps de purification, nombreux sont ceux de mes enfants qui errent et par leurs jugements et par leur conduite. Ils mobilisent toute la science et la sagesse humaines, ne pensent qu'avec leur esprit de personne adulte et s'allient au démon, mon ennemi. Non seulement ils vagabondent en dehors du Coeur de Jésus au point de ne pas pouvoir mener une vie évangélique, mais en plus ils ne Me comprennent pas, Moi, leur Mère Céleste. J'en suis profondément affligée.


De nos jours, l'imposture de Satan est parvenue à un tel degré de ruse (malice, fourberie) et de tromperie (supercherie) en provoquant même des phénomènes extraordinaires que, non seulement des âmes bonnes, mais aussi de nombreux pasteurs en sont dupés. Alors, est-il permis que les brebis qui les suivent fassent de faux pas et aillent à leur perte à cause de calamités de toutes sortes (qui surviennent)?


A ceux qui, devenus spirituellement aveugles et sourds, s'attirent eux-mêmes des châtiments et vont à leur perte, vous qui êtes appelés, vous leur transmettrez mes Messages d'amour afin qu'ils se réveillent vite à la connaissance du Seigneur.


De même que mon Fils Jésus, au cours de sa courte vie publique, annonça l'Evangile du Salut et fit de nombreux miracles d'amour, ainsi vous aussi, aidez toutes les âmes à se convertir, guérissez-les de leurs maladies, bandez leurs profondes blessures, transmettez la grâce, la paix, l'amour et donnez le pardon aux pécheurs quels qu'ils soient, étant donné que vous avez été préparés pour cet instant sublime, comme mon Fils Jésus.


Si vous déployez la puissance de l'amour pour que tous mes enfants de ce monde se mettent d'accord et s'unissent entre eux au-delà des frontières, des pays, des factions, alors l'Eglise sera régénérée, une nouvelle Pentecôte surviendra et le monde sera sauvé par le Sauveur présent dans l'Eucharistie.


Martin Luther a tenté de faire la réforme. Il était pourtant, lui aussi, un fils bien-aimé. Souvenez-vous bien que chacun peut commettre des bêtises, des erreurs, mais aussi que le Seigneur peut changer le mal en bien pour s'en servir. Par conséquent ne jugez et ne critiquez jamais les autres.


Bien que les petites Eglises séparées ne M'acceptent pas pour le moment, petit à petit, dès à présent, Je serai reconnue par elles comme la Mère de l'Eglise.


O mes chères petites âmes bien-aimées!

De même, ainsi que Je me suis toujours trouvée au milieu des apôtres dans le Cénacle à Jérusalem, ainsi serai-Je toujours avec vous qui Me suivez. Transmettez donc mes Messages, non seulement à ceux qui sont catholiques, mais aussi à tous mes enfants du monde.


Il se peut que vous, qui annoncez le Seigneur et Moi-même, ayez des peines, des douleurs intérieures qui ressemblent aux souffrances de l'agonie. Même alors, ne cessez jamais, avec toute votre énergie, d'annoncer le Seigneur réellement Présent dans l'Eucharistie, n'oubliant jamais que Moi, votre Mère Céleste, Je vous ai préparé un asile où vous pourrez vous reposer éternellement.


Que d'efforts a fait Jésus pour partager ce Mystère pascal! Mon Fils Jésus qui versa son Précieux Sang sur la Croix pour sauver Mes enfants de ce monde, vient aussi, en cette heure, en transfuseur à travers le Saint Sacrement de l'Eucharistie qu'offrent les prêtres, pour vivre à jamais en vous.


Alors, vous verrez descendre l'infinie Miséricorde du Sauveur à la place de terribles calamités de sang et de feu qui s'en viennent sur le monde et vous recevrez la Bénédiction du Salut."


Après ces paroles, tout ce que je voyais disparut.


 
Message du 23 Octobre 1994

Vers 8 h. du matin, je sentis que la Vierge m'appelait. Je me rendis donc à la salle-chapelle où se trouve la Statue de la Vierge. Elle souriait et était plus belle que jamais.


Je me recueillis profondément devant Elle et, soudain, l'endroit où je me trouvais fut enveloppé d'une vive lumière. Je regardai la Statue toute éclairée et vis deux beaux Anges qui se tenaient l'un à droite et l'autre à gauche de la Vierge. La Statue s'anima et j'entendis la Vierge me dire d'une voix tendre et aimable


La Vierge :


" Ma chère fille! Comme J'ai versé des larmes et des larmes de sang durant 700 jours ; de même Je vous ai montré sur ma tête mon huile parfumée pendant 400 jours. Entre-temps, tout en passant par une période de préparation, J'ai fait couler, avec tout mon Amour, sur tout mon Corps, depuis 700 jours, mon huile parfumée pour le salut de mes enfants de ce monde. Et pourtant, combien sont ils, ceux qui sont revenus sur mon sein?


O ma fille! Je peux Me laver moi-même ou bien Me faire laver par des anges. Mais Je vous demande de Me laver vous-mêmes avec de l'eau de la source que Je vous ai préparée.

Je désire que tous mes enfants Me consolent et M'entourent de leur dévotion, de leur dévouement, d'un coeur sincère, avec un amour filial.


O ma fille! Vois combien le monde, où déferlent toujours plus le mal et le péché, se trouve face à des menaces et des dangers. Il faut que vous transmettiez bien vite, avec l'esprit du martyre, les volontés d'une Mère angoissée à ses enfants du monde entier, en un dernier et suprême effort pour le salut du monde, en cette heure si grave où déjà déborde la coupe de la colère de Dieu.


Actuellement, l'humanité vit des heures douloureuses. Que dire en voyant des membres d'une même famille se nuire entre eux, les nations s'opposer les unes aux autres, des races d'un même sang se livrer à des guerres fratricides, s'entre-tuant de manière atroce? Tout cela n'en gendre-t-il pas des heures de souffrances redoutables?


Alors, en cette heure où le monde endure ces intenses souffrances, Je vais appeler le représentant du Saint-Père, par l'intermédiaire de ton guide spirituel.


Ces difficultés spirituelles et intérieures, vous les endurez pour le salut de mes enfants de ce monde, étant donné que Je vous ai appelés pour que vous preniez part à la lutte décisive menée contre Satan et aussi pour que vous criiez à haute voix les Messages d'Amour du Seigneur et les Miens, avec un courage centuplé. Je serai toujours avec vous. J vous ai appelés pour que vous travailliez la main dans la main pour empêcher l'humanité en danger, qui vit dans un désert aride, de bâtir une deuxième Tour de Babel et d'aller à sa ruine comme Sodome et Gomorrhe.


Dépêchez-vous de proclamer mes Messages d'Amour pour qu'ils se propagent avec plus de force. Ne faut-il pas sauver tous les peuples qui attirent sur eux du sang et des châtiments?


Mes chers enfants! A l'heure actuelle, dans l'Église, l'apostasie et l'infidélité sont en train de se développer d'une manière alarmante sous l'action de la Franc-Maçonnerie. Beaucoup d'ecclésiastiques et de religieux, négligeant leur vocation, spirituellement aveugles et sourds, ne voient rien et ne comprennent rien à cause de leur dépravation intérieure. Oh, combien mon Coeur maternel en est angoissé!


En cette période si douloureuse pour l'Église, le Saint-Père, Vicaire de mon Fils Jésus, et premier fils de l'Église, sous le poids des douleurs d'agonie au Gethsémani. Son coeur est opprimé par une tristesse qui ressemble à celle de la mort. Il monte au calvaire en portant une croix d'atroces douleurs.


En tant qu'être humain, il est sujet à la vieillesse du corps, aux souffrances et aux fatigues physiques. Cependant, il endure des épreuves plus pénibles encore devant des trahisons semblables à celle de Judas, en constatant que ceux qui se rangeaient à ses côtés ne lui obéissent plus et vont même jusqu'à créer des obstacles pour l'empêcher de travailler. Il ne pourra pas être consolé dans son isolement puisque même ceux qui prétendaient l'aimer plus (et mieux) que les autres s'éloignent de lui moralement.


Toutefois, Je suis toujours là pour le soutenir avec mon Amour maternel. Vous aussi, vous deviendrez ses défenseurs avec un coeur fidèle. Vous l'écouterez et vous prierez continuellement pour lui avec amour, en lui restant unis.


Quand vous vivrez une vie consacrée, faite de sacrifices et de pénitences, vous qui Me suivez pour la conversion et le salut de mes enfants, Je vous guiderai sur une voie sûre pour vous conduire tous au Ciel. Si vous dites "oui" à mes Paroles, en Me suivant parfaitement, vous verrez une nouvelle aurore apparaître sur un nouveau monde embelli et purifié."


A peine la Vierge eut-Elle cessé de parler que la lumière et les Anges disparurent, et la Statue de la Vierge reprit son aspect habituel.

 

 
Message du 2 Novembre 1994

A Hawaii (Honolulu)


Nous participâmes à la messe célébrée par le Père Marin Lucia. Au moment de l'élévation, j'entrevis dans l'hostie Jésus Crucifié qui versait du sang.


Après avoir reçu la sainte communion et que j'étais assise à ma place, j'entendis la voix de Jésus à la fois majestueuse et tendre.


Jésus :


" Ma petite âme... toi qui t'humilies toujours en te considérant imparfaite! C'est ma Mère qui a préparé ma rencontre avec vous pour que Moi, devenu Victime de sacrifice en versant mon Sang pour le salut de mes enfants de ce monde, Je puisse transmettre mon brûlant Amour qui descend du Ciel par l'intermédiaire du prêtre, mon représentant qui, lui, vous transmet les mystères du Saint Sacrement de l'Eucharistie.


De même que le Père Jerry avait répondu à un appel de ma Mère, ainsi aujourd'hui, mon cher prêtre a, lui aussi, répondu à son appel.


Que tous les ecclésiastiques, les religieux, les laïcs qui ont répondu aux Appels de ma Mère, secondent les désirs de Celle qui fait appel avec ses Larmes et ses Larmes de sang pour sauver toute l'humanité et pour transmettre sans trêve les mystères du Saint-Sacrement, liés ensemble par les anneaux d'une chaîne d'amour.


Bien des pasteurs ont l'air de Me recevoir, mais n'est-ce pas plutôt ouvrir leur porte à Satan et la fermer à Dieu que de célébrer la messe sans dévotion et par pure forme, et en outre ne pas M'accueillir sincèrement dans leur âme?


Ainsi Satan rend insensible même des pasteurs, afin qu'avec une âme troublée, ils ne sachent pas qu'ils sont en état de péché. Il en résulte que beaucoup de mes enfants, tout en prétendant croire en Moi, traitent la Sainte Eucharistie sans bonne volonté. Comment veux-tu que Je puisse agir en eux?


Moi, Je désire faire des miracles d'amour par l'Eucharistie, pour tous mes enfants et avec tout mon amour, mais eux, bien loin d'être prêts à Me recevoir, me profanent par des communions sacrilèges et Me négligent avec ingratitude sans penser à ma Présence réelle.


C'est pourquoi, Me trouvant seul et abandonné dans mon Tabernacle par tant de mes enfants, Je désire ardemment que ceux de mes enfants qui errent hors du chemin reviennent à Moi pour M'aimer.


O mes enfants bien-aimés! Faites savoir clairement à tous que le mystère du salut s'accomplit par Moi qui suis Présent dans l'Eucharistie.


Et appuyez-vous sur ma Mère et votre Mère céleste avec une entière confiance. Car seule ma Mère, qui prie sans cesse en versant des larmes et des larmes de sang, unie à mon Coeur Sacré pour que mes enfants reviennent sur mon Sein d'amour libérés du péché, peut détourner la colère de votre Dieu."


A peine Jésus eut-Il terminé de parler que je sentis une odeur de sang en même temps que l'hostie se fondait dans ma bouche. La sainte hostie s'était changée en chair et en sang. Les personnes présentes purent le constater et, avec des larmes, louèrent la Présence réelle dans l'Eucharistie. O Seigneur! Soyez loué, remercié, glorifié et adoré. Ainsi soit-il. 
 

 
Message du 24 Novembre 1994 (1)
 
Premier Message

Vers 11 h 30 du matin, j'avais placé sur la Statue de la Vierge des Larmes un petit diadème, en compagnie du Pro-Nonce Apostolique, du secrétaire et du Père Spies.

Ensuite, nous nous retirâmes pour prier. Peu après, je dis au Père Spies, qui était à côté de moi : " Père, je vois une lumière qui descend de la croix." J'allai m'agenouiller devant la Statue et la croix suspendue au-dessus d'elle.


Quelques instants après, j'entendis la Vierge me dire :" Fais-toi bénir par le représentant du Pape et par ton guide spirituel pour que tes mains soient purifiées " J'allai m'agenouiller devant eux et me fis bénir. Ensuite, à ma demande, je reçus une autre bénédiction accompagnée d'une onctions faite sur mon front et au creux de mes mains avec de l'huile de la Vierge que j'avais offerte au Père Spies il y a près d'un an et demi. Tandis que je priais à genoux devant la Vierge, une lumière émana de la Statue et vint s'unir à celle provenant de la Croix et j'entendis la voix douce et tendre de la Vierge. Mais cette voix avait quelque chose de suppliant.


La Vierge :


"Ma fille bien-aimée! Je viens faire une requête au représentant du Saint-Père que J'aime plus que la prunelle de mes yeux. Demande-lui de faire placer un Tabernacle à côté de Moi. Je leur ai demandé d'une façon si pressante de prendre sois de tant de mes brebis qui se dirigent vers l'enfer... (Dis-lui que) Je me sens si seule en voyant combien sont nombreux les dirigeants qui Me négligent par crainte de perdre leur réputation et d'attirer l'attention du public.


Regarde... Les âmes de certains d'entre eux qui étaient autrefois un jardin fleuri de Dieu s'enfoncent maintenant dans l'abîme de Satan qui corrompt toutes choses et les enduit de boue.


Étant donné que tant de prêtres célèbrent la messe sans sincérité, sans honnêteté, hypocritement, le Seigneur tel qu'Il est dans son Essence, souffre dans leurs âmes sans fin les prêtres en état de péchés pour qu'ils soient fidèles à leurs tâches et correspondent à son Amour.


Le soi-disant évangile proclamé et répandu par de faux prophètes et par des moyens hypocrites et déshonnêtes, déguisés sous les noms de culture (de civilisation) et de renouveau pour se faire accueillir, n'est pas l'Évangile de mon Fils Jésus.


Les péchés que l'on commet se multiplient de toutes les manières. Bien plus, on les justifie jusqu'à prétendre que de l'eau de vaisselle est une eau pure, et ceux qui en sont aveuglé écoutent ces paroles. Satan, lui, quelle joie n'éprouve-t-il pas d'avoir exercé sur eux sa séduction!


Mes fils bien-aimés! Comme Je vous ai appelés, spécialement aujourd'hui, vous mes fils les plus chers, en ce lieu où Je vous fais expérimenter la Présence du Seigneur et la Mienne comme témoins héroïques et fidèles pour que vous puissiez faire connaître au monde entier le Mystère de l'Eucharistie, Je viens vous demander de M'aider à sauver les brebis qui se sont égarées.


Je vous ai déjà répété maintes fois que le Mystère de l'Eucharistie qui est le Pain descendu du Ciel est vraiment une source intarissable et un remède de salut! Et pourtant... ceux de mes enfants qui se préparent à accueillir le Seigneur ne dépassent pas la plus petite minorité!


Si tous avaient su et compris que l'Eucharistie est la Vie même, qu'Elle est une source perpétuelle, une manne, un miracle permanent non moindre que celui de la création de l'univers et de la rédemption, il n'y aurait pas eu tant de mes enfants qui se seraient engagés sur le chemin de l'Enfer.


Et bien que l'Eucharistie soit, à ce point, la source principale des faits surnaturels, Elle est pourtant profanée, offensée, outragée et foulée aux pieds par un grand nombre de mes enfants.


Il faut que Mes messages d'amour se propagent avec encore plus de force et à travers le monde entier pour que tous soient prêts à accueillir la nouvelle Pentecôte du Seigneur qui vit dans l'Eucharistie.


Mes prêtres bien-aimés! Bien que vous aurez à souffrir en propageant Mes messages d'Amour que sont les Appels que Je fais avec mes Larmes et mes Larmes de sang, Je vous conduirai, vous que J'ai appelés à travers le monde entier, à une sainteté élevée.


Je ferai tomber le masque des erreurs par vos lèvres qui seront une épée à deux tranchants. Je vous ferai annoncer la Vérité pour que soit exhalé le parfum du Christ. Devant la gloire de Dieu, tous les mensonges, toutes les machinations, tous les artifices, toutes les calomnies insidieuses finiront par se dissiper comme le brouillard devant le soleil resplendissant.


Ne vous inquiétez pas et appuyez-vous sur Moi avec une entière confiance. Parce que vous demeurez à présent dans mon Coeur Immaculé, personne ne pourra prendre possession de vous. En outre, Je vous revêtirai du vêtement de toutes les vertus, en sorte que chacune de vos actions  et tout votre comportement seront guidés par mon Parfum pour que vous viviez en petites âmes.


Ma chère fille! Un prêtre en état de péchés allait communier, mais comme cette Hostie ne pouvait pas vivre dans ce prêtre, Je me suis arrangée pour qu'elle soit remise au représentant du Pape et à ton guide spirituel, par l'intermédiaire de l'Archange Michel et ton intermédiaire. Prends-la vite dans tes mains"


Comme je n'osais pas avancer les mains, saisie d'une crainte respectueuse, la Vierge insista en disant : "Ne t'inquiète pas, prends-la et remets-la leur" "Oui, Mère!"


Tout en répondant à la Vierge, je tendis les mains. L'Archange Saint Michel avait disparu et je reçus entre mes mains l'Hostie qui descendait au milieu d'une vive lumière. Après l'avoir reçue, je tombai à cause de cette forte lumière. Quand je revins à moi, le Pro-Nonce Apostolique, le secrétaire, le Père Spies, mon mari et quelques autres personnes m'entouraient, regardant l'Hostie que je tenais dans mes mains.


C'était une grande Hostie divisée en deux morceaux. J'en tenais un dans chaque main. J'offris à Mgr le Pro-Nonce Apostolique celui de ma main droite que je retenais légèrement entre l'index et le médius, et au Père Spies l'autre morceau. Ils en distribuèrent alors des parcelles à environ septante personnes présentes, prêtres et laïcs. Mais tous deux gardèrent un dernier fragment d'hostie et les déposèrent dans la petite custode du Père Spies. 
 

 
Message du 24 Novembre 1994 (2)

 Deuxième Message


Suite à la chute que je fis vers midi, à cause de la trop vive lumière qui descendit sur moi quand je reçus la première Hostie, ce fut au bras de mon mari et de Lubino que je voulus regagner ma petite chambre. Mais, au moment de quitter l'oratoire, arrivée sur le seuil de la porte, j'entendis de nouveau la voix de la Vierge qui m'appelait en disant : " Reviens vite devant Moi en tenant la main du représentant du Pape et celle de ton guide spirituel" J'obéis de suite et, en les tenant par la main, je les conduisis devant la Statue de la Vierge des Larmes. Je me mis à genoux, le Pro-Nonce et le Père Spies firent de même à mes côtés. Alors, la Vierge s'adressa de nouveau à moi, d'un ton aimable, tendre et affectueux.


La Vierge :


"Giovanni! Je te remercie d'avoir répondu à mon Appel. Tu es vraiment mon fils bien-aimé et privilégié. C'est avec une foi parfaite que tu M'as répondu en te confiant pleinement à mon Coeur miséricordieux. C'est pourquoi tu as été  convié spécialement aujourd'hui ici, en tant que représentant du Souverain Pontife, mon fils aîné et fils aîné de l'Église.


Giovanni, mon fils bien-aimé!
Sois uni à ma pauvre fille qui, au milieu de ses souffrances, se considère comme la plus insignifiante, la plus incapable et la plus faible. Aide-la à sauver mes enfants de ce monde.


J'ai demandé à plusieurs reprises que ma fille que J'ai choisie et l'Ordinaire du diocèse se rencontrent pour que ma Voix d'Amour soit transmise avec plus de force dans le monde entier avec la permission de l'Ordinaire et l'approbation de l'Église.


Mais influencé par son entourage, il Me néglige et détourne les yeux de Moi, par respect humain et par crainte des critiques du public, de sorte que le prêtre que J'ai choisi et beaucoup d'autres prêtres que J'ai appelés et qui désirent venir auprès de Moi et célébrer la messe ici en sont empêchés.


En cette époque agitée et toujours pressée, certains veulent étouffer énergiquement ma Voix que Je veux faire entendre au monde par l'intermédiaire de ma fille, en s'obstinant dans la tradition avec des pensées humaines. Mon Coeur enflammé en souffre tellement qu'il en vomit du sang.


Et comme il s'en faut de peu que l'on aille à la perdition à cause des machinations de la Franc-Maçonnerie, il n'est plus possible à présent d'attendre davantage en restant à ne rien faire.


Mon très cher prêtre!
Tandis que beaucoup de dirigeants de l'Église n'accueillent par mes Messages d'Amour, non pas seulement parce qu'ils ne sont pas approuvés, mais surtout parce que ces dirigeants commettent des sacrilèges et disent des mensonges, quel sera le sort des brebis qui les suivent?


Aide-Moi vite pour que les Messages soient approuvés. Console ainsi le Seigneur qui est présent dans l'Eucharistie. Étant donné que tant de mes enfants se précipitent sur le chemin de l'enfer, en cette époque  semblable à celle de Sodome et Gomorrhe et sur le point d'être châtiée car elle a rempli la coupe de la colère de Dieu, J'ai envoyé ma fille, bien qu'imparfaite, à travers le monde avec la faveur spéciale de transmettre les Messages d'Amour que Je donne. Et, malgré tout cela, elle est elle-même en butte aux critiques.


Veuille te hâter de ménager une rencontre entre le Saint-Père et ma fille, qui a tout abandonné pour annoncer le Seigneur et pour M'annoncer. Je serai certainement là avec toi. Ne t'inquiète donc pas des réactions qui pourront survenir, et jette des semences, par le Saint-Esprit. Et s'il tombe, ne fut-ce qu'une petite semence, dans la bonne terre, ton mérite deviendra une joie dans le Ciel.


Tu montreras ainsi à tous les peuples le chemin qui conduit au Ciel, et tu Me donneras une grande joie et une grande consolation au milieu de mes douleurs.


Mes fils bien-aimés! Puisque Je serai avec vous, il faut que vous vous hâtiez de transmettre mes Messages avec courage et prudence. Et maintenant, avec le Seigneur, Je fais descendre sur vous tous son Amour infini, sa Miséricorde, sa Lumière. Soyez en paix. Au revoir."


A l'instant même où je répondis "Amen", une petite hostie descendit, entourée de lumière, apportée par l'Archange Michel. J'entendis la Vierge me dire "Reçois-la vite." Comme je tenais par la main le Pro-Nonce et le Père Spies qui m'entouraient, j'ouvris la bouche de peur de la laisser tomber à terre. Après un court instant, j'entrouvris la bouche et Mgr le Pro-Nonce retira l'hostie que j'avais sur la langue. Sept prêtres et plus de septante autres personnes en furent témoins.