1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

23 janvier 1993 - Comment nombreux sont les faux prophètes de nos jours !

26 janvier 1993 -  Le Pape est le fils bien-aimé de Mon Père et le successeur de Pierre.

6 février 1993 - Le motif pour lequel on observe les Premiers Samedis.

18 février 1993 - Le motif pour lequel on observe les "Heures Saintes" des jeudis

8 avril 1993 - Qu'est-ce que la dernière Cène? C'est un banquet de partage et d'amour.

14 avril 1993 - C'est maintenant l'heure précise et le moment d'entrer dans la lutte.

27 mai 1993 - Je vous donnerais un amour qui réunit à la fois et l'Amour du Sacré-Coeur     
                          de Jésus et Celui de mon Coeur enflammé.

27 juin 1993 - Priez, sacrifiez et escortez-vous pour le Pape qui est le Représentant de
                          mon Fils Jésus.



Message du 23 janvier 1993

Bien que souffrante dans tout mon corps, je me traînais péniblement jusqu'à la Statue de la Vierge.

Je saluais Jésus, Marie et me mis en prière.

Je m'unis aussi de coeur, au Pape, aux évêques, aux prêtres, aux religieux et religieuses, et à tous ceux et celles qui nous aident à diffuser les messages de la Vierge de Naju.


Et voilà que l'endroit où se trouve la statue fut enveloppé de lumière. La statue prit une belle apparence, tout en gardant son aspect habituel.

Et la Vierge me parla, Bien que tendre et affectueuse, sa Voix était angoissée.


La Vierge :

"Ma chère fille! Je te remercie.

En voyant ton bon coeur et ta sincérité, Je bénis tous ceux pour qui tu pries.


Je désire que vous demeuriez tous dans ma Paix et que vous deveniez des instruments de paix parmi tous ceux qui vous sont proches.


Les faux prophètes, les faux messages : qu'ils sont nombreux les faux prophètes. Tombés dans les filets de Satan, ils cherchent à répandre toutes sortes de messages en les faisant passer pour des vrais. En outre, ils cherchent à affaiblir ce que je dis sur les convulsions, les désordres, les bouleversements des temps présents.


Tout cela me fait souffrir, Moi et toi qu'on persécute et qui sera recouverte de critiques les plus insensées et extravagantes.


Ma fille! Qu'est-ce qui te cause tant de craintes? Je suis toujours avec toi.

Le despotisme de Satan, mobilisant jusqu'à mes prêtres, veut poursuivre, traquer, bloquer mes messages et les réduire à rien en les faisant passer par les creusets des troubles, des désordres, des convulsions, des situations chaotiques de ce monde.


De terribles menaces pèsent sur le monde, le déchirent, l'oppriment. L'heure de l'apostasie est proche. La corruption et la dépravation de l'humanité, devenues de jour en jour plus horribles, sont parvenues au bord du précipice. L'effondrement (la ruine) de ce monde se réalise de lui-même.


Et comme les hommes ne veulent plus suivre la Parole du Seigneur et mes Message d'amour, les tremblements de terre, les inondations, les sécheresses, les famines, les maladies, les destructions en masse, les pollutions, les climats anormaux etc. deviennent des fouets, des avertissements pour essayer de les réveiller, mais sans résultat.


Mon Coeur en brûle au point de n'en plus pouvoir et j'en viens à verser des larmes de sang.

Ma fille! Allons, prions ensemble avec plus de ferveur pour l'humanité qui provoque elle-même sa ruine, et aussi pour l'Eglise et le Pape.


L'humanité toute entière doit sans tarder se repentir et faire pénitence avant d'avoir plus tard à pleurer et crier d'horreur.


Il y aura aussi des persécutions dans l'Eglise blessée et divisée. Mais offrez alors de bon coeur les douloureux moments d'agonie par lesquels vous passerez.


En pratiquant une bonté douce et paisible les une envers les autres et en priant au milieu d'un profond recueillement, ayez le plus profond respect de la dignité humaine (tous sont enfants de Dieu).


Par des actes, des actions d'un réel et pratique amour, aidez les démunis plutôt que les personnes de haut rang, allez chercher ceux qui sont les plus pauvrement vêtus, les plus affamés, les malades. Pratiquez l'amour envers eux et soyez leurs amis.


Préparez des asiles pour accueillir ceux qui errent, souffrent et sont dans la misère, pour..... vêtir ceux sans vêtements, pour être des pères et mères bienveillants et miséricordieux envers les infirmes et pour consoler les blessés.


Et vous, suivez-Moi. Ne vous découragez pas et confiez-vous pleinement à Moi, car Je suis toujours à vos côtés pour vous encourager et vous aider. Voilà, port-toi bien. Au revoir."


Dès que la Vierge eût cessé de parler, la lumière disparut. La Statue de la Vierge reprit son aspect habituel. L'huile parfumée qui coulait de la statue depuis le 24 novembre 1992, se mit à couler plus abondamment.

 

 
Message du 26 janvier 1993

Vers 5 h de l'après-midi, je me trouvais dans ma chambre au pied du crucifix, priant pour le Saint Père, dans un profond recueillement.


Combien de temps s'était-il écoulé? Je ne pourrais le dire, mais soudain, je fus pénétrée par une forte chaleur. Mon corps fut enflammé de chaleur comme une boule de feu. Il était baigné de sueur.


A ce moment, la chambre fut remplie par le parfum des roses.

Je me demandais si la Vierge allait venir. Mais non, ce fut la Voix si affectueuse et si pleine de l'Amour le plus tendre et bienveillant de Jésus qui se fit entendre.


Jésus :

"Ma fille! Je sens l'amour d'une petite âme dans ton coeur où tu te considères insignifiante, insuffisante et faible.

 

Pour ce motif et étant que c'est Moi qui t'ai confié le travail, tu ne dois pas trop t'inquiéter.

Ma petite âme! Je te serrerai sur mon Coeur enflammé d'Amour, toi qui gémis et pleures parce que tu n'as rien d'autre à m'offrir que ta honte et avec cela ta trop grande insuffisance et ton absence des qualités nécessaires.


Tandis que Satan et les siens propagent de tous côtés dans le monde tant d'erreurs et de crimes, qui sauvera le monde? Eh bien, c'est Moi, Et qui suis-Je? Je suis la Force des petits et des faibles et le Roi de l'Amour.


Ma chère petite âme! Je n'abandonne pas vos coeurs qui prient. N'avais-Je pas conduit la petite barque en toute sécurité? N'essayez pas de tout faire par vos seules forces humaines. Bien que vous aurez à souffrir aussi au milieu des récifs touffus et des pièges d'ennemis acharnés, vous vaincrez finalement dans mon Coeur enflammé.


Eprouver en soi des sentiments d'humilité et de faiblesse, c'est imiter Ma Mère.

Maintenant, priez encore davantage pour le Saint Père. Il se tient seul sur le Calvaire, toujours épuisé par la solitude et la souffrance. Il est le fils aimé de mon Père, il est le successeur de Pierre et mon Vicaire, celui que J'ai choisi.


Ses ennemis se démènent avec la ferme volonté de l'abattre en mobilisant tous les moyens possibles. Vous devez tous déployer la force de l'amour en le suivant et en étant unis à lui par votre prière et votre fidélité et, en outre, en portant tous sa croix avec lui, car le Démon machine contre lui de furieuses et violentes attaques pour qu'on lui désobéisse, disséminant sournoisement ses supercheries parmi les hommes en se servant de personnes vivant près d'eux.


Si vous vivez selon la Providence de Dieu le Père, menant une vie évangélique et suivant les Messages de Ma Mère Marie, alors le Pape, que J'ai choisi parmi les hommes du monde entier et qui est Mon Vicaire bien-aimé, sera sain et sauf et la Paix viendra sur la terre.

Ecoutez bien mes Paroles et gravez-les dans vos esprits.


Si vous ne menez pas une vie évangélique et refusez les Messages d'Amour que Ma Mère vous communique, angoissée, en faisant appel à vous par ses Larmes de sang, ce monde, semblable à un désert, se trouvera en danger. Il n'est pas trop tard encore.


Dépêchez-vous de venir sur mon Sein d'Amour. Est-ce que Ma Mère Marie ne vous a pas rappelé ceci : Si vous vous repentez vite et revenez à Moi en disant "oui", Je ne poserai pas de question sur votre passé, mais.... Je vous étreindrai dans mon Coeur brûlant d'Amour et Je vous bénirai au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit."
 

 
Message du 6 février 1993

Premier Samedi

Je souffrais beaucoup aujourd'hui mais je me rendis à la chapelle où se trouve la statue de la Vierge qui a tant pleuré (700 journées... et si souvent de nuit aussi) pour la veillée nocturne de prière que nous faisons tous les Premiers Samedis.


Nous commençâmes à réciter le chapelet vers 10 heures du soir. Lorsque nous arrivâmes au cinquième Mystère Joyeux, une lumière apparut autour de la Statue de la Vierge et je pouvais entendre le bruit d'un enfant qui tétait le sein de sa mère, buvant beaucoup de lait. Même si je ne pouvais pas voir la scène, il était évident que la Vierge Marie nourrissait une âme de lait spirituel. Ce bruit continua jusqu'à la fin de la récitation du chapelet.


Une fois la prière terminée, la Vierge semblait avoir pleuré : le Visage semblait avoir pleuré : le Visage semblait baigné de larmes.

Elle commença à parler avec une Voix anxieuse et triste :


La Vierge : "Mes enfants bien-aimés!
Il y a mes enfants qui observent les Premiers Samedis mais Il y a beaucoup de mes enfants qui ne connaissent pas encore la raison pour laquelle cela se fait. Par conséquent, Je désire aujourd'hui vous expliquer le motif pour lequel on observe les Premiers Samedis. Ce fut une journée de cruelles souffrances pour Moi, une longue, longue journée au cours de laquelle Je fus laissée seule, ayant perdu mon Fils Jésus et me trouvant sans Lui.


J'ai toujours souffert à partir du jour où Je conçus mon Fils Jésus, mais en ce Samedi Saint, J'exprimais pour la première fois extérieurement ma Douleur et Je priais pour mon Fils Jésus et pour les pécheurs, pleurant désastreusement, veillant toute la nuit dans la plus grande désolation, ne savant pas que le temps passe.


Ces heures douloureuses furent le temps qui s'écoula pour mon Fils Jésus entre sa Mort et sa Résurrection, une journée pour passer de la mort à la vie. Ceci est la raison pour laquelle Je vous demande de prier avec Moi en cette nuit.


Le Seigneur n'a-t-Il pas dit : «Venez à Moi vous tous qui peinez et ployez sous le joug et Je vous soulagerai.»


Je vous aiderai de manière à ce que tous parmi vous puissent trouver le repos dans l'Esprit Saint et vivre le Mystère Pascal en Moi, en chantant avec Moi la Pâque du Seigneur, avec Moi qui suis la Mère de la Passion et de l'Agonie et la Mère qui entra dans la Gloire de la Résurrection de son Fils.


Cette Mère qui vous aime tous et aime spécialement ceux de ses enfants qui prient avec Elle les Premiers Samedis, sera toujours avec vous, comme Elle est avec les Apôtres priant avec eux au Cénacle, à Jérusalem, et Elle vous nourrira avec le lait spirituel de son Amour.


Ceux de mes enfants qui m'accueillent et boivent de ce lait spirituel recevront la grâce de la conversion, trouveront paix et réconfort dans mon Amour et par là pourront résister à n'importe quelle difficulté.


Si vous continuez à bien observer les Premiers Samedis et à mettre en pratique ce que Je vous demande, cette Mère, la Vôtre, Médiatrice de toutes les grâces, obtiendra pour vous toutes les grâces que vous demanderez.


Elle vous donnera une protection spéciale, les grâces nécessaires pour votre salut éternel au moment de votre mort, vous conduira au Port Céleste dans "l'Arche de Salut de Marie" et vous offrira au Seigneur.


Pour cela, en ce Jour (Premier Samedi), offrez-vous entièrement au Seigneur, avec un coeur qui se sacrifie et qui répare, Vous unissant à Lui Par une confession sincère, par votre participation à la Sainte Messe, par la Sainte Communion, En vous approchant des Saints Livres (Bible), En méditant l'Evangile, En expiant avec amour les ingratitudes de ceux qui ont blessé le Coeur du Seigneur.


Offrez-vous aussi pleinement et bien volontiers à mon Coeur Immaculé et cela En récitant le chapelet de tout votre coeur, avec soin et sincérité, En méditant les Mystères, En acceptant chaque chose avec une pleine confiance, avec humilité, docilité et douceur, En vivant en petite âme dans mon Coeur embrasé.


Croyez en Moi comme de petits enfants et croyez les Paroles que Je communique à "ma petite âme" (Julia) qui pense être, en ce monde, la plus insuffisante et insignifiante. Cela, parce que ce sont des Paroles que Je vous communique à tous.


On n'a jamais vu comme de nos jours le monde aussi rempli de tentations et de crimes, suscités par Satan et qui affligent le Coeur du Seigneur.


Regarde! Maintenant, même à cette heure, les hommes s'en vont à la mort à cause d'inondations et aussi à cause de tremblements de terre et d'éruptions volcaniques.

Cela seulement? Regarde combien de personnes, sous des formes différentes, ne sont-elles pas renversées, abattues?

De même que personne ne connaît le moment où le Seigneur viendra, ainsi personne ne connaît non plus le moment où Il viendra le chercher.


Allons, hâtez-vous de sortir de votre sommeil et mettons-nous à prier!

Et si vous accueillez bien les Paroles du Seigneur et les Miennes, alors vous verrez sous peu un éminent miracle dans mon Jardin et vous jouirez de la Vie éternelle dans le Royaume d'Amour du Seigneur."


 
Message du 18 février 1993

"Heures Saintes" des jeudis


Vers 11 heures du soir, à la fin des "Heures Saintes" de la rencontre de prière (qui a lieu chaque jeudi soir, dans la chapelle où se trouve la Statue de la Vierge), je tombais à cause d'une brillante lumière qui avait soudainement surgi d'en haut.


En même temps que la lumière, la Vierge Marie, Mère de la Miséricorde, apparut toute belle. Elle était vêtue d'une robe blanche recouverte d'un manteau bleu et tenant un chapelet dans la main gauche.


De la main droite, Elle caressa chacun de ceux qui prenaient part à la rencontre de prière. Sa beauté dépassait toute description humaine.


Après avoir touché chacun de nous, Elle parla d'une voix affectueuse et pressante.


La Vierge :


"Mes enfants bien-aimés! Merci d'avoir répondu avec joie à mon Appel. Ne vous préoccupez pas de savoir combien de personnes se sont rassemblées ici. Ce qui est important c'est de vous sanctifier dans le Seigneur et de prier de tout coeur et avec sincérité.


Resplendissante d'une lumière immaculée, Je suis descendue du Ciel comme Reine de l'Univers pour vous nourrir.


Sachez bien que Satan veut vous faire tomber dans ses pièges en faisant en sorte que vous jugiez avec vos propres pensées d'adultes et que vous vous comportiez de même, pleins de confiance et d'assurance en vous.


Or, il faut acquérir le Royaume du Ciel en vous offrant totalement avec un coeur d'enfant.

Je suis Moi aussi toujours avec vous chaque fois que vous vous unissez dans les prières et les sacrifices que vous offrez au Seigneur au cours de ces Heures Saintes.


Les petits actes de dévotion que vous offrez avec Moi, il faut que nous les mettions ensemble pour fermer les plaies du Seigneur.


Mon Fils Jésus qui voit la malheureuse humanité toute entière se trouvant en face d'un péril sans précédent pour sa liberté et sa vie, déplore l'indifférence et l'ingratitude des pécheurs et désire que vous offriez ces "Saintes Heures" avec beaucoup de respect et en esprit de sacrifice et de réparation. Et cela, parce que tant d'âmes en masse s'éloignent de Dieu et se précipitent dans la voie de la perdition.


Les prière faites au cours de ces "Heures Saintes" que vous offrez, expient l'indifférence, les sacrilèges et les insultes envers le Corps et le Sang du Christ qui vint (sur terre) et aima toute l'humanité au point de devenir nourriture et breuvage pour elle.


En outre, ces prières le consolent de la douleur que Lui causa l'abandon de ses disciples et des souffrances mortelles qu'Il endura au Gethsémani.


Et aussi, elles (prières...) réparent les péchés et les ingratitudes par lesquels tant de ses enfants ont offensé la Dignité de Dieu.


Et enfin, ces prières, sacrifices et offrandes offertes pour la conversion des pécheurs, deviennent des offrandes sacrificielles qui sont réparations même pour d'autres âmes auprès de la Justice de Dieu.


Et, étant donné que c'est précisément cela qui apaise la Colère de Dieu, Lui le Seigneur accueille avec joie les offrandes et réparations qui Lui sont offertes, au cours de ces Heures Saintes, pour les crimes des hommes.


C'est pourquoi, aux âmes qui sont fidèles aux "Heures Saintes" en se confessant et en communiant avec la plus grande dévotion, le Seigneur a promis de donner une indulgence plénière, faisant descendre sur elles son Esprit et les baignant dans son Précieux Sang.


Cette promesse se réalisera sans faute. O vous mes enfants qui m'êtes si chers!

Ne faites pas, par curiosité, avec la plus grande dévotion, le Seigneur a promis de donner une indulgence plénière, faisant descendre sur elles son Esprit et les baignant dans son Précieux Sang.


Cette promesse se réalisera sans faute. O vous mes enfants qui m'êtes si chers!

Ne faites pas, par curiosité, des calculs sur les résultats. Sachez que les Voies du Seigneur et vos voies sont complètement différentes.


Ne regardez pas toutes choses avec des yeux humains et ne pensez pas d'une manière humaine, mais uniquement suivez et gardez fidèlement la Loi du Seigneur.


Et avant que ne s'approche la grande tempête, une nouvelle lumière de grâce descendra sur les âmes fidèles aux Heures Saintes, qui prient avec le Seigneur partout dans le monde et aussi une Pâque et une Pentecôte pleines de joie descendront sur vous tous."


Après avoir prononcé ces Paroles, la Vierge devint invisible et la lumière aussi disparut.


 
Message du 8 avril 1993

Jeudi Saint
 

Je sentis l'Appel de la Vierge vers 7 h 40 du matin. Je me rendis à l'endroit où se trouve la Statue de la Vierge qui pleure.


Sans arrêt, de l'huile parfumée suinte de la Statue. Spécialement aujourd'hui, son expression était très belle. Puis tout ce qui était autour de la Vierge s'illumina. Et la Voix affectueuse de la Vierge se fit entendre.


La Vierge :


"Mes bien chers enfants! Aujourd'hui c'est le jour des prêtres que J'aime au plus haut degré. C'est le jour aussi qui nous rappelle le Jour où Jésus conclut son Alliance (avec les hommes) en se livrant tout entier pour eux et en instituant les Sacrements de l'Eucharistie et du Sacerdoce.


Oui, Jésus, par l'institution des Sacrements, a fait de ce jour aussi celui où Il conféra la sublime mission de communiquer sa Grâce : cela, en administrant le baptême, en accordant le pardon des péchés par le Sacrement de la Confession, en transmettant l'Evangile, en détenant le pouvoir d'offrir la messe, en renouvelant le sacrifice du Calvaire.

C'est pourquoi, aujourd'hui, les évêques bénissent l'huile et en font une huile sainte.
 

Qu'est-ce que la dernière Cène? C'est un banquet de partage et d'amour.

Pour donner avec mon Fils Jésus la totalité de mon Amour, dans toute sa hauteur, sa profondeur, sa largeur, au Pape, aux Cardinaux, aux Evêques et en outre, aux prêtres, aux religieux et religieuses et à tous mes enfants de la terre, Je donne le parfum et l'huile qui se dégagent de tout moi-même. Ce parfum et cette huile que je donne pour tous sont don de Dieu et ce sont aussi vraiment ma Présence, mon Amour et mon Amitié.


Si le grain meurt, il porte beaucoup de fruits, mais s'il ne meurt pas, il reste ce qu'il est.

Grâce au douloureux Sacrifice du Calvaire de mon Fils Jésus, le monde a pu être sauvé. Convertissez-vous sans tarder et devenez pour Lui une couronne de joie.


J'adresse ma demande spécialement aux membres du clergé. Je leur demande qu'en imitant Jésus qui s'est livré Lui-même entièrement, ils déversent sur tous mes enfants du monde, l'Amour qu'Il avait déversé sur ses disciples à la Dernière Cène.


Ne regardez plus les choses terrestres mais regardez Jésus suspendu à la Croix et endurant les affres de l'agonie. C'est alors que vous deviendrez des prêtres fidèles.


O vous tous, mes enfants de la terre!

Comme Jean l'avait fait autrefois avec Moi, vous tous aussi, en déployant tout votre amour, en vous tenant debout à votre place au pied de la Croix, en méditant les heures au cours desquelles Jésus s'était offert en Sacrifice, il vous faut aider les prêtres pour qu'ils puissent porter courageusement la lourde croix qu'ils portent.


Vous qui cherchez à pratiquer la justice, le monde, lui, ne peut vous comprendre et ne veut pas vous accepter, mais ne craignez pas.


Mon Coeur enflammé sera toujours votre demeure et votre abri."


 
Message du 14 avril 1993

Vers 7 h 20 de la matinée, j'entendis l'Appel de la Vierge et je me rendis à l'endroit où se trouve la Statue de la Vierge. La Statue était telle quelle avec son aspect habituel. Mais la Voix de la Vierge se fit entendre, affectueuse et aimable (plus gentille)


La Vierge :


"Ma fille bien-aimée! Aujourd'hui, je donnerai un signe particulier pour mes prêtres bien-aimés que J'avais invités (à M'aider) et qui répondirent à mon Appel.


Ma petite âme! Communique ce qui suit à mes prêtres bien-aimés

Je suis votre Mère à tous et la Reine du Ciel. J'ai fait appel à beaucoup de prêtres pour sauver de nombreuses âmes qui errent dans les ténèbres.


Ils n'en ont tenu aucun compte pour ne pas perdre la face, leur réputation et ne pas attirer l'attention, les regards du public sur eux, en feignant de ne l'avoir pas entendu.


Toutefois, deux prêtres répondirent à mon Appel. O mes prêtres bien-aimés!

Satan, en ces temps si critiques et dangereux, créera de toutes les façons des troubles, des convulsions, des bouleversements. Mais alors, faites en sorte de ne pas tomber dans les manoeuvres, les intrigues astucieuses de Satan et de ne pas arrêter la divulgation de mes Messages.


Donnez-vous la main sans tarder et soyez unis par un parfait amour.

Si vous ne M'aidez pas, Je me trouverai dans une situation sans issue.


Conduisez au plus vite les brebis errantes hors du chemin dans l'abri de mon Coeur. J'ai besoin de vous car, par vous, Je veux sauver tous mes enfants.


Les regrets que vous pourriez avoir plus tard ne seront-ils pas vains quand l'heure de la punition et du châtiment viendra? C'est maintenant l'heure précise et le moment d'entrer dans la lutte.

Ne vous souciez pas du lendemain et ne vous laissez pas inquiéter pour l'avenir par des pensées humaines.


La place que Je vous ai préparée est une place unique qui ne peut êtres substituée car Je désire que vous répondiez au plus vite et que vous compreniez l'important responsabilité (mission) que l'Amour de mon Coeur vous a confiée.


Et quand vous Me suivrez en obéissant et en parcourant encore plus humblement le chemin de l'amour des petites âmes, selon ma Volonté, et tournés vers la sainteté, alors par votre intermédiaire, des miracles de l'Amour du Seigneur s'accompliront.


C'est maintenant que le Plan de mon Coeur Immaculé se réalisera.

Pour ce motif, faites connaître sans tarder ma Volonté au monde entier et mettez-La en pratique tout en venant en aide à "la petite âme insuffisante" (Julia)


Et quand, en ce monde, serons suivis en mis en pratique les Messages d'amour que mon Fils Jésus et Moi vous communiquons, la Victoire la plus grande-celle qui achève l'implantation du Royaume du Christ Glorieux sera remportée et vous pourrez en voir la gloire à mes côtés."


 
Message du 27 mai 1993

Quand j'arrivai à la chapelle de la Vierge, le Père Spies qui aime beaucoup la Vierge était déjà là en prière. Il était un peu plus de 11 heures du matin.


J'allai me placer tout en face de la Statue de la Vierge, me tenant debout.

Peu après, une forte lumière, jaillissant de la poitrine de la Vierge, faillit me renverser. Mais je parvins à me retrouver sur mes genoux.


Alors, tandis que l'huile parfumée coulait de la Statue, la Vierge... de la Statue (précisa Julia) me parla calmement d'une voix si aimable et si douce.


La Vierge :


"Ma fille bien-aimée!

Qu'as-tu à hésiter alors que c'est l'heure de t'engager dans le combat?


La Miséricorde de Dieu plongera ses racines dans cette terre fertile qui sera fécondée par l'amour et Elle accomplira des miracles par votre intermédiaire : pour cela hâte-toi d'amener le Père Spies et le Père Chang, qui répondirent à mon Appel, à la montagne que Je ne suis préparée par ton entremise.


En suivant la volonté du Seigneur qui a donné aux hommes une volonté libre, Je ferai de ce lieu un lieu qui me soit Saint et J'y purifierai (baignerai) de très nombreuses âmes qui s'enfoncent dans le chemin qui les mène en Enfer."


A ce moment, je tombai à la renverse-sur la droite, spécifia le Père Spies-tant était forte la lumière. J'entendis des chuchotements qui semblaient provenir d'un démon, mais je n'en vis pas la forme distinctement. Puis je sentis sur ma poitrine une pression insupportable qui me causa des meurtrissures. Je suffoquais.


C'est alors que j'eus une vision où je vis la Vierge apparaître d'en haut. Elle portait un manteau bleu ressemblant à celui de la Vierge de la Statue de Naju. Il en fut souvent ainsi. La Vierge regardait vers le bas, les bras ouverts. Une lumière éblouissante entourait la Vierge.


En bas, une foule immense La regardait. La lumière se dégageait d'Elle allant envelopper la foule et descendant sur chacun.


La Vierge se remit alors à me parler doucement.


La Vierge :


" Mes prêtres bien-aimés!

N'oubliez pas ma première intention, celle que Je vous ai exprimée en disant que Je vous donnerais un amour qui réunit à la fois et l'Amour du Sacré-Coeur de Jésus et Celui de mon Coeur enflammé.


Suivez-moi résolument, courageusement avec un amour total uni dans la confiance et avec la foi que Je vous ai confiée."


O vous tous, prêtres du monde entier! Combien ce monde est corrompu et contaminé!

Antinomie (mot inconnu pour Julia) consistant à fomenter :

Des désordres par des intrigues en vue de semer des discordes, des actes sacrilèges, des actes irresponsables, des calomnies provenant de l'envie et de la jalousie, l'avarice de vouloir tout posséder, faisant semblant d'avoir oublié le partage, l'injustice et la corruption provenant de la cupidité, tout ce qui tend à justifier tous les désordres moraux, en les excusant avec arrogance et orgueil, est l'ennemi astucieux qui corrompt les âmes.


Ceux qui s'unissent au démon par l'orgueil deviennent, à leur insu, des loups rapaces, sous l'apparence d'agneaux et précipitent sans pitié de nombreuses brebis dans le creuset du trouble et de la confusion.


C'est pourquoi, Je veux appeler et rassembler dans mon Sein d'Amour, ces âmes pourries par tous ces maux et qui s'enfoncent dans le chemin qui conduit en enfer.


Je veux les combler de tout ce qui leur manque.

Et quand vous Me suivrez en renonçant totalement à vous-mêmes et en ayant une pleine confiance dans mes Paroles que Je vous transmets par la pauvre petite âme que J'ai choisie (Julia), alors le Dieu Trinitaire fera descendre sur tous, par votre intermédiaire, par vous qui êtes ses petits messagers, une lumière éclatante et une nouvelle Pentecôte se réalisera."


Pendant que j'étais dans la chapelle da la Vierge, recevant le message, le Père Pha Spies était à quelques pas. A peine lui eus-je fait connaître le désir de la Vierge qu'il répondit :


"Il faut obéir de suite et faire plaisir à la Vierge. Rendons-nous de suite à la montagne. Veuillez contacter le Père Chang et lui transmettre le désir de la Vierge."


Au moment où nous sortîmes de la chapelle pour nous rendre à la montagne, la Vierge nous donna déjà un premier signe : un grand halo lumineux aux couleurs d'arc-en-ciel vint entourer le soleil...


La Vierge nous accueillit à notre arrivée à la montagne avec une lumière encore plus brillante...

Puis le soleil commença sa danse dans le ciel, se balançant rapidement de-ci de-là, avec de très courts arrêts qui donnaient à peine le temps de prendre des photos.


Certaines, après développement et tirage, montrèrent des "choses", des "vues" impensables.

La Vierge apparut dans les airs, au-dessus de la source qu'Elle nous a donnée. Elle avait repris l'aspect qu'Elle avait eu lorsque je La vis dans la chapelle un peu avant.


J'entendis alors la Vierge me dire de sa belle voix : "La lumière qui entoure le soleil est le signe de mon Amour et de ma Présence."

 

 
Message du 27 juin 1993

En Corée : la Journée du Pape -le signe de l'Eucharistie-

Message de la Vierge sur le Pape, pour le Pape, sur l'Eucharistie.

La Vierge donne, par Julia, un signe d'amour au Pape et, par lui, à l'Eglise toute entière :

 

A l'appel de la Vierge, je m'étais rendue auprès de la Statue de la Vierge, de laquelle l'huile parfumée continue à couler (depuis le 24 novembre 1992)


Alors que je priais avec les frères et soeurs pèlerins, vers 3 heures (de l'après-midi) je constatai que la Statue était entièrement trempée d'huile parfumée.


Une lumière vint à resplendir et, au milieu de celle-ci, ne sachant plus ce qui se passait autour de moi, j'entendis l'aimable et gentille voix de la Vierge.


La Vierge dit :


" Ma fille!
Mon Fils Jésus a donné les clefs du Ciel à Pierre. Son successeur n'est-ce pas vraiment le Pape?

Priez et sacrifiez-vous pour le Pape qui est le Représentant de mon Fils Jésus. Il va de l'avant en portant sa lourde croix : escortez-le.


Lui qui s'est offert à Moi, M'accueille et M'aime avec tant de coeur...

Il connaît déjà mes Paroles, Celles qui, en Corée, font appel par mes larmes et mes larmes de sang. Je ferai descendre un signe particulier de mon Amour sur Mon Pape, Mon Fils tant aimé auquel Je tiens comme à la prunelle de mes yeux


Nombreux sont mes enfants de ce monde qui sont plongés dans les vanités et les mondanités de ce siècle. Chaque fois qu'ils pèchent, ils enfoncent des clous dans sa Couronne d'épines et font couler son Sang.


Mais le Seigneur ne fait pas couler son Sang en vain : Il en remplit le calice et par les prêtres qui ont accueilli ses Appels, Il le répartit sur tous ses enfants.


De fait, combien sont-ils ceux qui ont accueilli le Seigneur?

Il vous sauve tous par son Précieux Sang, par ses Plaies, par les souffrances de sa douloureuse Agonie et Il vous guide dans la vie d'une nouvelle Pâque, par son Corps et son Sang.


Dès à présent, tous les prêtres, en célébrant la sainte messe avec un amour sincère et une sérieuse participation, doivent faire connaître l'importance de la Sainte Eucharistie à tous mes enfants du monde.


C'est pourquoi, aujourd'hui, Je confie cette requête au Pape, mon fils bien-aimé.

Pour que tous mes enfants puissent comprendre l'importance de l'Eucharistie, Je l'ai montrée de différentes façons.


Tournés vers le Seigneur Présent dans la Sainte Eucharistie, devenez vite des flammes ardentes d'amour, d'adoration et de réparation.


Je serai toujours près de lui (le Pape), devenant sa force, le sauvant des dangers et Je le prendrai avec Moi, dans mon Jardin Céleste.


Si vous suivez bien et à la lettre mes Paroles et les mettez en pratique, le châtiment qui va tomber sur vous tous : Deviendra alors réforme pour l'Eglise, par l'entremise de la Force de l'Esprit Saint et de son Amour auquel on ne pourra résister, Et deviendra aussi, pour elle, renouvellement par une seconde Pentecôte."


A peine la Vierge eut-Elle terminé de parler que la lumière disparut. Peu après, des photos furent prises avec des pèlerins. Tous constatèrent que la Statue de la Vierge s'était déplacée vers sa gauche... L'étonnement fut grand...


Julia en comprit la raison le 29 juin. Elle regardait la Statue qui s'était déplacée à gauche, en cherchant le motif. Elle vit "la forme de quelque chose" qui vint se placer entre le bras droit de la Vierge et la bordure de la niche : il y avait plus d'espace désormais du côté droit de la Statue, vu que celle-ci s'était déplacée vers la gauche.


Intriguée, Julia essaya de la main, en tendant le bras, de palper ce qu'elle voyait : elle n'arrivait à rien saisir et la "forme indistinctement visible" était toujours là. Encore plus intriguée, elle prit quelques photos. Elle les vit, développées, le 29 juin (Fête de Saint Pierre et Paul) : elle pleura d'émotion. La forme visible, impalpable? Un calice surmonté d'une hostie. Voir l'article écrit à ce sujet.