1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2005

2006

2007

2008

2010

2011

2014

2015

2016

18 juillet 1985 - Savez-vous combien le Coeur de mon Fils Jésus est déchiré.

11 août 1985 - Priez pour les pretres.



Message du 18 juillet 1985

La Vierge dit :  

"Je suis triste. j'ai mal au coeur... Hélas! Ils voient mes sueurs de sang et mes larmes et ils disent que ce sont des gouttes d'eau... Ils ne croient pas. Mais vous autres, parlez


Savez-vous combien le Coeur de mon Fils Jésus est déchiré?  Son Coeur se déchire continuellement quand les péchés du genre humain se multiplient et le désordre se répand. Mais vous autres, réparez-les.


Répandez le parfum des roses dans le monde entier pour prévenir la guerre et pour la conversion des pécheurs. C'est une véritable arme.


La limitation anarchique des naissances me fait très mal au coeur

Empêchez la limitation anarchique des naissances en priant pour ceux qui la pratiquent.


Communiquez la flamme d'amour qui brûle dans mon Coeur Sacré, la flamme d'amour.


Je vous veux heureux. Je vous veux unis, désirant votre bonheur;

cependant, vous vous défiez les uns des autres, vous ne vous aimez pas, vous ne vous pardonnez pas mutuellement, faisant ainsi mal au Coeur de mon Fils. Aimez-vous les uns les autres


Qui est le prochain le plus proche? En ne vous aimant pas les uns les autres en famille, comment pouvez-vous dire que vous m'aimez et que vous aimez le Seigneur?  Aimez-vous les uns les autres et dans une bonne entente, sanctifiez vos familles. C'est ce que désire ardemment mon Fils Jésus.


Que les Aides bénévoles s'unissent.  Faites-vous victimes par le sacrifice Tous mes enfants travaillant pour Moi et pour Jésus, sont désunis. Soyez Un comme le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont Un. Soyez unis humblement et faites en sorte d'être un exemple les uns pour les autres."

 

 
Message du 11 1985

La Vierge dit :

"Bénissez le Seigneur. Ne pleurez pas en voyant mes larmes, mais regardez et consolez mon Fils Jésus qui sue du sang et qui est couronné d'épines.


Priez sans cesse pour les prêtres. Actuellement les prêtres sont comme le feu d'une lanterne dans le vent. Ils sont assaillis par les tentations. Les fenêtres des presbytères sont ouvertes et trois démons regardent par la fenêtre. Fermez les fenêtres des presbytères.


Devenez pour les prêtres des victimes par le sacrifice. Moi, Je les aide. Vous, défendez-les sans cesse, car ils sont mes fils de prédilection que j'aime et chéris le plus."