- Pourquoi la Vierge pleure-t-Elle?


- Miracles à Naju


- Signification des signes à Naju


- Cinq sommes
spirituelles de Naju


- Qui est Julia Youn?


-
Le Témoignage
et l'
Expérience de sa foi, Julia

 

- Les Témoignages de Julia au cours de la veillée de prières du premier samedi


- Chemin de l'Amour
Pour le Seigneur


- La douleur de Julia
comme âme de
victime


-
Obéissance de Julia




Julia qui dirige
"Maison d'Amour"
pour les grand-mères

 

Les Cinq Spiritualités de Naju (PDF) : Cliquez

Les Cinq Spiritualités accomplies
à travers la vie de la petite âme, Julia

Les Cinq Spiritualités c’est comme l’Eau de source qui a été tiré de la Source de l’Amour, la vie de la petite âme, pour réaliser le dessein de Dieu, étancher la soif de tous ses enfants dans le monde. Les innombrables souffrances et les épreuves de Julia dans sa vie ont commencé au début de la Guerre Coréenne. Elle a travaillé sans repos et tout ce qu’elle a fait, elle l’a réalisé avec soin, ne s’épargnant jamais, même lorsqu’elle était dans un état d’épuisement, et elle a considéré de façon positive avoir été aimée dès ses six ans. (En fait, elle avait été maltraitée plusieurs fois, mais elle le considérait de façon positive comme si elle “avait reçu l’amour.”) Ceci est la force motrice qui a donné naissance aux Cinq Spiritualités.

Les Cinq Spiritualités étaient déjà entièrement pratiquées par la petite âme dès le début de sa vie comme si elle était totalement immergée dans sa spiritualité, et plus tard, elles ont fleuri et ont été accomplies en même temps quand elle a appris à connaître Dieu.

De même que Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont le Dieu Un et Trine, les Cinq Spiritualités sont étroitement et organiquement liées entre elles et ne sont pas séparées. Si nous pratiquons les Cinq Spiritualités, indépendemment de notre niveau d’éducation et de connaissance, cela accélèrera l’acquisition des saintes vertus, et nous obtiendrons le discernement spirituel, puis finalement nous atteindrons la perfection. Les Cinq Spiritualités nous mènent à une vie de plein repentir, et même dans une certaine mesure, nous pourrions faire pénitence de tous les péchés que nous avons commis sur terre. Le Seigneur et la Sainte Mère souhaitent que tous leurs enfants dans le monde pratiquent les Cinq Spiritualités de la même manière qu’ils respirent afin qu’ils puissent monter tout droit au Ciel comme de petites âmes.

 

La dernière arme pour notre salut

« Propagez et répandez largement les Cinq Spiritualités, tout ce que vous avez vécu à Naju pour que tous les enfants de ce monde puissent être parfaitement armés avec elles. Ceci est la dernière arme grâce à laquelle ils pourront être sauvés. » (Message d’Amour de Dieu le Père, le 18 avril 2014)

 

1. La Spiritualité de « Transformation de notre vie quotidienne en prières »  
                                       
(Prière de la Vie)

Dès notre réveil, le matin, jusqu’au coucher, la nuit, nous transformons tout en prières, sans ignorer ce que nous pensons être sans importance et le plus insignifiant, transformant une petite chose en prière, l’offrant gracieusement vers le haut en sacrifice conformément à la Volonté de Dieu. Nous pouvons également transformer tous les événements qui ont eu lieu dans notre vie passée en prière chaque fois que nous nous en rappelons. De telles prières peuvent accélérer la sanctification de nos âmes et réduire le temps de pénitence que l’on doit accomplir au purgatoire. Cette prière remplira l’abîme qui existe entre l’infinie grandeur du Seigneur et notre néant. Ainsi, elle nous aidera à atteindre la perfection des vertus.

2. La Spiritualité de « Semchigo » en coréen
                                   
(Renoncement de soi-même pour l'amour des autres)

Cette spiritualité constitue le fondement des Cinq Spiritualités. Il s’agit de prières de sacrifice en pratiquant l’amour inconditionnel en offrant gracieusement tout dans notre vie pour le bien-être et la paix des autres, même quand on est dans l’adversité. Par exemple, lorsque nous désirons quelque chose pour nous-mêmes, nous y renonçons par amour pour les autres comme si nous l’avions déjà reçu. Ou bien quand nous voyons une nourriture appétissante que l’on souhaiterait manger, nous y renonçons pour l’amour des autres comme si nous l’avions déjà mangée. Quand nous voulons nous acheter une belle robe mais que nous devons faire face à un budget réduit, nous renonçons à l’acheter comme si nous l’avions déjà achtetée. Et lorsqu’il y a un travail que personne ne veut faire, nous le faisons volontiers comme si nous aimions vraiment le faire.

3. La Spiritualité de « Vie d'offrandes » (Offrande de toutes nos joies,                                      nos soucis et nos difficultés à Dieu)

Si nous ne faisons qu’accepter de subir et de supporter les blessures que nous recevons, nous garderons au fond de nous-mêmes ressentiment et amertume et cela nous empêchera d’acquérir le véritable amour.  En revanche, si nous croyons totalement en Dieu et Lui faisons confiance, en transformant toutes nos joies, nos soucis et nos faiblesses en prières généreuses de gratitude, nous n’accuserons jamais les autres, nous ne serons jamais déprimés lorsque nous devrons affronter des épreuves ou des peines, au contraire, nous ferons tout notre possible pour prendre un nouveau départ et nous arriverons vraiment à mener une vie d’amour véritable.

4. La Spiritualité de « Amen »

« Qu’il m’advienne selon ta parole!»  La spiritualité de «Amen» est une imitation de l’ humilité de la Vierge Marie. C’est une vraie profession de foi faite sans aucun calcul à l’égard de ce qui nous dérange ou de ce que nous pouvons perdre, sans hésitation et sans se poser de question sur les conséquences, en répondant joyeusement à la volonté du Seigneur et de la Sainte Mère. Cependant il est nécessaire que nous discernions prudemment avec l’aide du Saint-Esprit si l’appel est un mensonge ou non.

5. La Spiritualité de « C’est de ma faute »

Même si une pierre vient nous frapper et que nous saignons à cause de l’impact alors que nous étions debout, immobiles, ou bien même alors que nous marchions dans la rue, nous ne devons pas rendre responsable la personne qui a lancé la pierre. Au contraire, nous devons pratiquer la charité à son égard en reconnaissant que c’était de ma faute si j’ai été touché par la pierre parce que j’étais là, en ce lieu, à ce moment précis. Si nous acceptons tout comme étant de notre faute, les démons de la division renonceront à leurs méfaits et s’enfuiront.

 

 

Pour commande (à l'étranger) : najumaryfr@gmail.com